Le Phénomène des Abductions

Récit d’un cas d’abduction Extraterrestre au Canada

Les Enfants de Sylvie P.

Sylvie P. fit une fausse couche à l’âge de 25 ans, mais son fœtus ne fut pas retrouvé. Tout au long de sa vie, elle fit face à des évènements inexpliqués. À l’âge de 15 ans, elle vit un OVNI et expérimenta un épisode de temps manquant. Ce n’est qu’une trentaine d’années plus tard que Sylvie put enfin avoir certaines réponses. Ce que Marc St-Germain et Pierre Caron découvrirent au cours de plusieurs séances de régressions hypnotiques les convainquirent que Sylvie P. fut non seulement enlevée à plusieurs reprises par des entités non humaines, mais qu’elle servit de mère porteuse pour engendrer deux différents types d’hybrides. Loin d’être unique, le cas de Sylvie P. fait partie des innombrables cas d’enlèvements répertoriés sur la planète. Son témoignage est un cri pour que cette situation soit révélée au grand jour. Le travail réalisé sur ce cas canadien est exceptionnel.

I. Le début de mon enquête sur les enlèvements :

  • Le récit de Marie-France et Alain
  • L’étude de l’université Concordia sur les enlèvements extraterrestre
  • La thèse de l’université Concordia sur les enlèvements extraterrestre

II. Le récit de Sylvie P. :

  • Premier contact
  • Le protocole du MUFON pour les cas d’enlèvements
  • Première régression hypnotique « l’insémination »

III. Deuxième rencontre avec Sylvie P. :

  • Discussion pré-hypnose
  • Deuxième régression hypnotique : « L’extraction »

IV. Troisième rencontre avec Sylvie P. :

  • Discussion pré-hypnose
  • Troisième régression hypnotique
  1. « Le dôme »
  2. « L’incubatorium »
  3. « L’insémination »
  4. « Le planétarium »
  5. « La salle de classe »

V. Quatrième rencontre avec Sylvie P. :

  • Discussion pré-hypnose
  • Quatrième régression hypnotique
  1. « La visite nocturne »
  2. « La ville flottante »

VI. Cinquième rencontre avec Sylvie P. :

  • Discussion pré-hypnotique
  • Cinquième régression hypnotique
  1. « L’armada »
  2. « Les villes flottantes »
  3. « L’extraction supervisée »
  4. Discussion post-hypnotique
  5. Une guerre interplanétaire

VII. Sixième rencontre avec Sylvie P. :

  • Discussion pré-hypnose
  • Sixième régression hypnotique
  1. « La salle de classe, 2ème partie »
  2. « La réunion de famille »
  3. « Le comité interplanétaire »
  4. Discussion post-hypnose
  5. Le comité interplanétaire
  6. Une vision d’apocalypse

VIII. Les enfants de Sylvie P. :

  • Clonage et hybridation
  • Le plan :

Sylvie avait mentionné qu’une partie du plan de ces extraterrestres consistait à essayer d’évoluer au niveau du cœur, car ils exprimaient essentiellement des qualités rationnelles et intellectuelles. Si on prend cette idée en considération, il semble que d’intégrer des gènes humains aux leurs servirait à leur donner une part d’humanité les aidant à se connecter avec l’âme humaine. Toutefois, cette part génétique ne serait pas suffisante pour réaliser cette connexion et ils auraient besoin de la présence occasionnelle de certains représentants de notre espèce pour comprendre et intégrer cette part humaine qui semble nous rendre si spéciaux. Cette présence serait requise dès le tout jeune âge, probablement pour comprendre comment se développe l’être humain au niveau de son intellect, mais aussi au niveau de ses émotions.

Ces 2 aspects de l’être humain n’étant pas coupés l’un de l’autre, mais s’exprimant simultanément selon les circonstances du moment, rendent d’autant plus difficile sa compréhension. Pour le comprendre, il faut le vivre… et la seule façon d’y arriver, c’est d’expérimenter cette façon d’être en prenant un corps pouvant exprimer ces attributs qui semblent d’une grande simplicité pour nous, êtres humains, mais qui peut être une énigme pour une espèce n’ayant aucune émotivité. Une partie de l’apprentissage humain se fait par les échanges interpersonnels et la communication verbale tandis que l’apprentissage de ces autres espèces semble se situer au niveau des échanges télépathiques…

Il est possible que leurs facultés intellectuelles télépathiques les empêchent de communiquer toute forme de sentiments de cette manière. Alors que l’être humain actuel est capable d’exprimer ses sentiments de façon non verbale, mais communique ses idées rationnelles par le langage. L’un de ces modes de partage de ces 2 types d’informations (sentiments/idées rationnelles) prenant le dessus l’un sur l’autre en raison des particularités d’apprentissage propres à chaque espèce. Ceci signifie que l’être humain doit aussi avoir une capacité de communication non verbale, mais qu’elle se situe au niveau du ressenti. L’utilisation de cette capacité se fait d’une façon si naturelle et si continue que nous n’en avons pas conscience.

L’utilisation de matériaux génétiques humains (sperme et ovule) couplés à un type différent d’ADN pour constituer une espèce hybride aurait donc une portée plus grande que le besoin de constituer des armées ou coloniser des planètes. 

Le concept de l’âme, qui en science n’a pas vraiment sa place, est peut-être une des solutions de l’énigme. En  dépit de tout ce qu’on peut dire, on ne peut nier le fait que le corps humain est animé par une conscience dont l’expérience s’enregistre tout au long de notre existence. 

Or l’âme serait le siège où s’enregistrerait cette expérience de vie, un esprit incarné en quelque sorte. Elle aurait ainsi sa propre existence qui survivrait après la mort du corps physique. L’âme aurait donc un rôle important à jouer tout au long de l’existence d’un individu, qu’il soit humain ou non, et il est possible que cette façon de procréer des individus y soit pour quelque chose.

  • Le couloir des horreurs

Sylvie avait visualisé un endroit dans lequel se trouvaient différentes entités enfermées dans une grotte… Parmi ceux-ci figurait un homme sans âme.

Question d’Allan Kardec : Le corps peut-il exister sans âme ?

« Oui, et pourtant dès que le corps cesse de vivre, l’âme le quitte. Avant la naissance, il n’y a pas encore union définitive entre l’âme et le corps ; tandis qu’après que cette union a été établie, la mort du corps rompt les liens qui l’unissent à l’âme, et l’âme le quitte. La vie organique peut animer un corps sans âme, mais l’âme ne peut habiter un corps privé de la vie organique. »

Les enfants de Sylvie.jpeg


Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

FAIRE UN DON

Nous avons besoin de votre soutien! Votre don permettra de financer les frais liés au site ou de permettre d’autres projets. Milles merci à tous. Amour et Lumière

€5,55

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

1 réponse »

  1. C’est tout de même étrange, le témoin n’est pas à l’aise, le témoin entend des cris, etc. donc ces « enlèvements » sont un viol de sa personne, ce ne sont pas des êtres sympa.
    Cette histoire de fils qui est un guerrier « Gris », n’est pas très sympa non plus, notamment cette guerre interplanétaire.
    Ce que je pense, c’est que c’est une visite en chambre elle n’a pas quitté son lit. Et, les régressions hypnotiques sont en fait un dialogue avec une entité endogène, qui savent beaucoup de choses et dont l’objectif est de faire de la désinformation.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s