Développement Personnel et Méditation

La méditation porte un regard vers l’intérieur (Méditation du Silence audio et vidéo incluse)

La méditation porte un regard vers l’intérieur

meditation-regard-interieur-300x200

La tradition dit toujours qu’il faut apprendre à être patient, et que, si l’on effectue telle ou telle action, on atteindra Dieu. L’attente, dans ce but d’atteindre un espoir, sous-entend un certain futur. L’espoir, c’est donc le temps. Lorsqu’on se trouve être déprimé, angoissé, on espère s’en sort et apprendre à être « libre ». Mais, lorsque l’on se rend compte que l’avenir n’est pas là, dans cette souffrance, nous avons donc affaire à des faits, et non à des espoirs, nourris par notre attente.

En explorant un tout petit peu cette notion de temps tel que nous venons de le faire ; nous avons commencé à méditer. Cela fait partie de la méditation. Pour savoir s’il existe quelque chose qui transcende le temps, nous devons au préalable nous délester de nos problèmes. Dans la méditation, qui consiste à faire en sorte que l’esprit devienne totalement silencieux, les efforts sont inutiles.

Car faire des efforts pour méditer, implique invraisemblablement le temps ; il faut donc lutter et s’efforcer d’atteindre un but. Existe-il donc un moyen d’entrer dans un état d’observation où tout effort est banni ? L’esprit contrôlé par le mental devient indubitablement l’esclave d’une pensée, une idée, une illusion et non d’un fait. Il est l’esclave d’un conception et d’une conclusion toute faite, à l’image de ceux qui croient si fort en leur religion, ou en leur système politique, qu’il est incapable de penser librement.

La méditation est un soin naturel

seljalandsfoss-1751463_960_720

Un esprit assailli par les problèmes et les conflits est un esprit qui n’a pas résolu la question de la relation. Il est dépourvu d’amour, de simplicité, et est malheureusement incapable d’aller au-delà de son propre horizon, qu’il s’est lui même fixé, par conditionnement. Il ne peut donc atteindre que des choses limitées, alors qu’il les croit situées au-delà. La méditation peut, dans de très nombreux cas, devenir un soin le plus naturel pour l’Homme. Pour peu qu’on soit sérieusement motivé, et qu’on ait atteint un point où l’on décide de renoncer à tous les pièges dans lesquels l’Homme n’a de cesse de tomber, alors l’esprit, les sens ainsi que le cerveau sont inondés d’un amour inconmensurable, qui possède sa propre forme d’intelligence. Cet accès est ouvert à la pratique de la méditation, et une certaine forme de plaisir y est certaine, croyez-moi.

Un esprit calme, lucide et silencieux pour la méditation

Un esprit qui s’avère être calme, silencieux, ne l’est effectivement pas uniquement sur le plan matériel, physique. Le silence ainsi que le calme n’impliquent pas de patienter des heures dans une position assise ou une position donnée. Non. Vous pouvez vous allonger, et faire ce que bon vous semble. Il est seulement important que votre corps soit parfaitement détendu. Il ne faut pas chercher non plus à exercer un contrôle sur lui, car vous risquez de créer un conflit. Dès que l’esprit sera libre, et donc parfaitement silencieux, vous deviendrez lucide.

Vous pouvez observer. Plus rien n’existe hors mis l’observation, et on ne dit pas « Je suis actuellement en train d’observer. ». On ne fait aucune auto-suggestion, auto-hypnose. Il n’y a plus rien d’autre que l’observation, durant votre méditation. Le « je » n’est plus là. Il n’y a acune dualité ni division, vous êtes seul. A ce stade-là, il n’y a plus de « je » qui est en train d’observer ; seule l’observation subsiste. N’hésitez pas à lire notre article à ce sujet pour atteindre ce stade facilement.

Que se passe-t-il véritablement ? Et bien, vous voilà, en train de pratiquer la véritable méditation, au sens bouddhique du terme. Vous êtes dans une profonde démarche d’investigation de la conscience du soi, de l’ego, ainsi que la connaissance de tous vos désirs, problèmes, influences, conflits intérieurs et souffrances. Vous êtes sur le chemin du rétablissement, du soin, de la paix et de l’amour, n’est-ce pas formidable ?

Source : https://www.vie-zen.com/vraie-meditation-observation-calme-silence/


L’importance de méditer en silence est une base essentielle à une vie équilibrée. C’est le moment où l’on retrouve l’unité avec soi-même, sa Présence, la véritable nature de notre identité spirituelle, notre âme, le ‘Je suis ce que je suis’, Dieu, la Source, le champ d’énergie libre… et où l’on peut remercier pour la vie et visualiser, avec la bonne fréquence de foi et de joie, ce que l’on désire vivre.

45902225_sC’est le moment de la co-création lumineuse. Un moment pour oeuvrer pour la paix dans le monde, pour qu’il y ai des solutions magiques pour développer la richesse de chacun, pour créer une Nouvelle Terre différente en harmonie avec l’univers.

Comme dit le docteur Somchay, nous pensons tout le temps et l’important, pour méditer et apaiser le mental est de penser au silence qui existe entre deux pensées, puis de l’élargir de plus en plus.

Le silence fait partie du Rayon blanc de la pureté d’intention. La méditation est notre ‘pain spirituel’ quotidien. Beaucoup nourrissent leur corps, leurs émotions et leur menta, sans se préoccuper de l’importance de cette nourriture quotidienne spirituelle.

La gratitude, la reconnaissance, la joie, la foi, toutes les qualités des Rayons sacrés sont aussi de l’énergie à apporter à notre corps rayonnant. Prendre un temps chaque jour pour bien se nourrir est essentiel à une qualité de vie équilibrée.

Combien d’heures sont gaspillées à des occupations qui affament l’âme au lieu de la nourrir ? Et la faim spirituelle entraine de gros désordres dans le physique qui peuvent entraîner des accidents et maladies plus ou moins graves.

Prenez le temps de cette réunification avec vous-même, c’est le plus beau cadeau d’amour que vous pouvez vous faire. Pas besoin des autres… la vie suffit.

Que le meilleur soit !
Joéliah/j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Extrait de l’infolettre nr 265 – (Inscription dans la colonne droite du site à ‘baume pour l’âme’).

Source: https://www.quelemeilleursoit.com/la-meditation-du-silence/


Faisant suite à quatre exercices de relaxation guidée publiés en 2008, voici la Méditation du Silence. 

Après Recharge Energétique, Rencontre avec votre Double lumineux, Union intérieure et Relaxation universelle, voici le cinquième exercice de relaxation guidée de ForceMajeure.com: La méditation du Silence.

meditation_silence_fm

La Méditation du Silence est un exercice de détente et de méditation guidée. Il commence par une mise en condition physique visant à détendre votre corps. Cet exercice vous fait découvrir et expérimenter le lâcher-prise, en détournant votre attention du mental. Tout en vous apportant une détente remarquable, il vous enseigne la valeur du silence dans la méditation, mais aussi dans la vie de tous les jours. La valeur du silence, la richesse de ce moment hors du temps.

Cet exercice gratuit vous propose d’atteindre le lâcher-prise pour vous offrir l’équilibre du cœur, clé de la paix que vous cherchez.

Lecteur audio

0.10€ – Acheter

Source : https://www.forcemajeure.com/meditation-du-silence-exercice-de-relaxation-guidee-gratuit/



Partagé par http://www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, votre soutien est vital pour la survie du site. Merci infiniment et très belle journée lumineuse à vous.

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

1 réponse »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Jusqu’il y a environ deux ans, je pensais que la méditation était la seule voie d’accès à l’éveil et j’avais suivi tout le cursus depuis avril 1983, avec la pratique de méditation sans objet samatha/ chiné, qui est sensé nous apporter le calme mental et reconnaître les jours entre les pensées.

    Puis ensuite la même pratique nous amène à lhatong /vipasana, qui est reconnaître l’espace entre les pensées, puis cela se développe encore par la découverte que la vacuité de l’espace, n’est pas un vide mais rempli de luminosité, de clarté, autant que de connaissance, etc..

    La réelle difficulté de la méditation est lorsque on quitte une session de pratique pour revenir à notre vie quotidienne ou l’on se rend compte qu’il est presque impossible d’actualiser dans notre quotidien, nos ressentis obtenus lors de nos sessions de méditations.

    Jusqu’à pour moi il y a deux ans et ce point de bascule, qui m’a fait voir une vision éveillée de notre réalité, que j’ai réussi pour le plus grand nombre, à développer dans un manuscrit incluant une pratique novatrice nous permettant de pouvoir rapidement nous ancrer à un ressenti éveillé, le tout avec une mise en liens de beaucoup d’informations de diverses sources spirituelles du bouddhisme tibétains et de l’hindouisme, puis de théories et d’expérimentations scientifiques passées et actuelles et l’ensemble des écrits qui me sont venus de l’intuition.

    Tout cela est réuni dans le manuscrit « Nouvelle voie pour l’éveil » qui sera publié cet automne, par la maison d’Editions parisienne Spinelle.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un agréable été.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s