Divulgation cosmique Saison 6

Émission « DIVULGATION COSMIQUE », l’intégrale. Saison 6, épisode 9/17 : « LA LOI UNE » ET LE PROGRAMME SPATIAL SECRET

Screenshot_20190711-172059_Samsung Internet.jpg

Vidéo originale sous-titrée en anglais disponible sur : Gaia.com
https://www.gaia.com/series/cosmic-disclosure)


Screenshot_20190711-172202_Samsung Internet

David Wilcock : Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre animateur, David Wilcock, et dans cet épisode, nous allons commencer à vérifier certaines des choses que Corey nous a dites à l’aide de données empiriques. Et il y a plusieurs façons d’y parvenir.

Nous avons fait quelques épisodes de William Henry parlant de l’art ancien et de la façon dont cet art ancien montre les Sphères bleues, et les Aviens bleus. [Saison 5, épisodes 34 et 5]

blue-avian222

Nous avons un nouveau dénonciateur, William Tompkins, qui s’est présenté et qui valide bon nombre des propos de Corey.

screenshot_20190511-195735_samsung-internet.jpg

Et maintenant, nous avons aussi The Law of One (La Loi Une ou La Loi de Un), qui a des similitudes incroyables de tout ce que vous avez entendu dans cette émission.

law-of-one-book-i-the-ra-material.jpg

rc1french.png

Alors, Corey, bon retour parmi nous.

Corey Goode : Merci.

Screenshot_20190711-172453_Samsung Internet.jpg

David : Puisque ce dont nous allons discuter va être vraiment époustouflant pour la plupart des gens, la quantité de corrélation qui se trouve dans La Loi Une avec ce que vous avez personnellement rencontré dans votre travail, parlons simplement de ce qu’ils savaient de La Loi Une dans le programme spatial, et si oui, quelle était leur opinion à ce sujet ?

Screenshot_20190711-172721_Samsung Internet

Corey : Oui, The Law of One était connu. Et certaines personnes étaient tenues de le lire. On m’a dit qu’il s’agissait de matériel négatif et qu’il ne fallait pas s’en approcher. « Restez à l’écart. »

David : Ha, ha, ha, ha.

Corey : Et je l’ai fait. Je ne m’en suis pas mêlé. Je pense qu’au début des années 2000, c’était en ligne, et j’ai parcouru le site et j’en ai regardé un peu, et c’est tout ce que j’ai vu. Mais je n’ai jamais creusé et je ne l’ai jamais lu parce que j’étais en quelque sorte programmé sur le fait que c’était, vous savez, quelque chose à éviter.

David : Maintenant, il y avait d’autres personnes à qui nous avons parlé en tant que dénonciateurs qui ont vérifié indépendamment que, eux aussi, ils connaissaient La Loi Une et le Programme Spatial Secret. C’est un facteur commun.

Corey : Et si vous vous souvenez, c’était l’une des questions que l’un des membres de l’Alliance du PSS a posées à Raw Tear Eir :  « Êtes-vous le… ? »

blueavian-1.png

L’Avien bleu Raw-Tear-Eir ; Corey Goode aura par la suite la confirmation que ce sont bien les Aviens bleus, en tant que collectif Râ, qui ont transmis La Loi Une (probablement à travers Raw-Tear-Eir, qui interagit avec quelques personnes sur Terre, et avec qui Corey Goode est en contact direct).

David : « Êtes-vous le Râ de La Loi Une ? »

Corey : Exact.

David : Et puis il a juste répondu : « Je suis Râ. »

Corey : « Je suis Raw Tear Eir. » C’est tout ce qu’il a répondu. [Voir ICI]

David : Et dans chaque question à laquelle ils répondent dans La Loi Une, ils commencent toujours par… La première déclaration qu’ils font est : « Je suis Râ. »

Corey : Oui. Et tout ce que cela a fait, c’est confondre le public, car ils n’ont pas… Ils ont dit : « Il ne veut pas répondre à la question. »

David : Donc, dans cet épisode, nous allons entrer dans un morceau de matériel supprimé – il y a eu une session entière, la session 8, qui a eu lieu le 26 janvier 1981. Toute cette séance a été supprimée de The Law of One parce que le Dr Don Elkins, le gars qui posait les questions, ne savait pas que c’était possible.

hqdefault.jpg

Don Elkins

[Note : La Loi Une a été transmis par canalisation, par le collectif Râ (un groupe extraterrestre positif de densité supérieure faisant partie d’une Fédération galactique de Lumière), à un groupe de trois personnes qui ont fondé LLResearch, aux Etats-Unis : Don Elkins, Carla L. Rueckert et James McCarty. Le Professeur Don Elkins posait des questions. Carla L. Rueckert, en état de transe, était le « récepteur », le canal par lequel la voix du collectif Râ s’exprimait, le tout étant enregistré sur bandes magnétiques. Son compagon et futur époux, James McCarty, assistait aux séances et se chargeait de la transcription ultérieure des enregistrements.]

images (5).jpg

Carla L. Rueckert, Don Elkins et James McCarty à l’époque où La Loi Une a été canalisée, au début des années 1980.

Una-Lezione-Di-Don-Elkins-002.png

images (8).jpg

James McCarty, l’époux de Carla, plus âgé.

images (1).jpg

Don Elkins et Carla L. Rueckert lors de la préparation d’une séance de canalisation.

intro-003.jpg

images (2).jpg

James McCarty positionne les micros pour l’enregistrement sur bandes magnétiques.

images (4).jpg

Tout est prêt pour la séance

intro-006

Don Elkins, l’intervieweur, assis dans son fauteuil à côté de Carla L. Rueckert en transe et prête pour le contact avec le collectif Râ.

[David :] C’était si loin …… Ce que La Loi Une lui a dit [au professeur Don Elkins] au sujet de notre gouvernement et de la technologie qu’ils ont et de l’étendue de cette technologie l’a complètement fait halluciner. Il ne pouvait pas tolérer que ce soit réel et ils ont dit [Elkins, Rueckert et McCarty]  : « Ceci est… Nous allons devoir poser beaucoup de questions à ce sujet si c’est vrai. On ferait mieux de l’enlever des livres. »

Donc, les gens du Programme spatial n’ont pas vu ça non plus. Cela n’est apparu sur le site web qu’il y a quelques années. C’était en fait dans le livre cinq. Je me corrige. C’était dans le livre cinq à partir de 1998. C’est la première fois que quelqu’un l’a vu. Vous pouvez maintenant le lire en ligne.

Ok, alors regardez ça. Lisons quelques trucs ici.

LA LOI UNE AU SUJET DES PSS

Screenshot_20190711-173505_Samsung Internet.jpg

[NOTE : tous ces extraits sont disponibles dans cette version actualisée et enrichie de La Loi Une, téléchargeable en PDF, à partir de la page 77]

Screenshot_20190711-174552_Samsung Internet.jpg

8.2 INTERVIEWEUR [Don Elkins] : Il y a une partie du texte d’hier que je voudrais lire, où vous dites: «un certain nombre d’atterrissages ont lieu.

Certains de ces atterrissages sont le fait de vos semblables, d’autres sont le fait du groupe que vous connaissez sous le nom d’Orion». [David : « Ça, c’est les Dracos. »]

Ma première question est: qu’avez-vous voulu dire par l’affirmation que certains des atterrissages sont dus à nos peuples?

David : Et quand ils parlent d’ « atterrissages » ici, ils parlent d’OVNIs. Alors regardez ce qui se passe ici :

Screenshot_20190711-175021_Samsung Internet.jpg

Screenshot_20190711-175058_Samsung Internet

RA: Je suis Ra. Vos peuples ont, en ce présent de temps/espace, des compétences technologiques, si vous voulez les nommer ainsi, permettant de créer et faire voler la forme et le type de vaisseaux connus de vous comme objets volants non identifiés.

a5557a327ad1cfbd9399859f355901b8

4ff8fd_5fc35782a05540c4b16cde877d1da285-mv2

Image d’un vaisseau spatial conçu dans le cadre du programme spatial secret Solar Warden

David : [regardant sur le côté l’écran où s’affichent les extraits de la séance 8 du 26 janvier 1981] Maintenant, ça surprend complètement Don. Il ne s’attendait pas à cela.

Screenshot_20190711-175340_Samsung Internet.jpg

RA : Malheureusement pour le taux vibratoire du complexe mémoriel sociétal de vos peuples, ces engins ne sont pas destinés au service de l’humanité, mais à la destruction potentielle. Cela accentue le brouillage du nexus vibratoire de votre complexe mémoriel social et provoque une situation où ni ceux qui sont orientés vers le service d’autrui, ni ceux qui sont orientés vers le service de soi, ne peuvent gagner d’énergie/puissance ouvrant un passage vers l’infini intelligent pour le complexe mémoriel social.

Donc, ce qu’ils disent vraiment ici, c’est que l’Ascension est perturbée par le Programme spatial. Ce n’est pas comme s’ils faisaient … ils ne se rendent pas service. Ils ne nous rendent pas service, parce qu’ils ne partagent pas la technologie.

Corey : Exact. La technologie qui pourrait nous aider à progresser.

Screenshot_20190711-180059_Samsung Internet.jpg

David : Mais vous dites maintenant que l’Alliance veut que cette technologie soit mise en avant.

Corey : Absolument ! Leur but est d’apporter la technologie en même temps à toute l’humanité, peu importe la race, la croyance ou la religion.

David : Et vous pouvez voir, Corey, d’après ce qu’ils disent, si cette technologie était disponible, cela aurait un effet très positif sur le processus de l’Ascension.

Corey : Ce serait un monde différent.

David : Oui, absolument.

Ceci, à son tour, fait en sorte que la moisson est pauvre.

C’est donc assez choquant, ici. C’est juste pour dire que nous avons été tellement compromis, que le nombre de personnes qui sont devenues assez aimantes pour obtenir leur diplôme n’est pas si grand. [Corey approuve de la tête]

Ok, maintenant nous allons vraiment entrer dans les détails, et c’est assez étonnant de voir à quel point cela valide tout ce que vous avez dit.

8.3 INTERVIEWEUR : Est-ce que ces vaisseaux, qui proviennent de nos peuples, viennent de ce que nous appelons des plans non incarnés actuellement?

David : Il ne peut pas comprendre ce qui se passe vraiment ici.

Où sont-ils basés ?

Screenshot_20190713-123953_Samsung Internet.jpg

RA : Je suis Ra. Ceux dont nous avons parlé sont de troisième densité et font partie de ce qui est appelé le complexe militaire de plusieurs divisions ou structures sociétales de vos peuples.

David : Ils n’utilisent pas le mot ‘industriel’.

Corey : En effet.

David : N’est-ce pas incroyable ?

Screenshot_20190713-124150_Samsung Internet.jpg

La formulation qu’ils utilisent : complexe militaire. Ils disent donc qu’il s’agit de personnes physiques construisant des objets volants non identifiés. Et souvenez-vous de l’approche médiatique sur les OVNIs en 1981, lorsque cela a été fait, personne n’était encore sur ce sujet.

Quel était l’état du Programme spatial en 1981 ?

Screenshot_20190713-124330_Samsung Internet

Corey : En 1981, c’était le début de Solar Warden [dans lequel a servi Corey Goode]. Solar Warden commençait à peine à se mettre en route. Mais il y avait d’autres programmes qui avaient déjà commencé avant la Seconde Guerre mondiale et qui étaient bien développés.

David : Mais il y avait beaucoup d’objets volants non identifiés en 1981 …..

Corey : Oh, oui.

David : ….. dans le complexe militaire.

Corey : En effet.

David : Très bien. Continuons.

[RA :] Les bases sont diverses.

David : Ils parlent de bases. Ecoutez ça.

Les bases sont diverses. Il y a des bases, comme vous diriez, sous la mer dans vos eaux australes près des Bahamas, ainsi que dans vos mers du Pacifique, en divers lieux proches de vos cités chiliennes sur l’eau.

David : Maintenant, vous avez ri quand nous avons dit « Bahamas ». Alors, comment ça correspond à ce que vous avez entendu ?

Corey : J’ai vu des cartes de bases navales sous-marines aux Bahamas.

David : D’accord. Aux Bahamas. Et qu’en est-il au large de la frontière du Chili, qui est plus près du fond de l’Amérique du Sud ?

Corey : Je sais qu’il y a des bases militaires en bas, mais je ne sais pas à qui elles sont. Ils sont peut-être plus de la faction dissidente allemande.

David : Oui, je le pense aussi, parce qu’ils sont allés en Amérique du Sud. Donc, les bases sous-marines, et puis regardez ça. Je veux dire : incroyable en 1981, en janvier.

Screenshot_20190713-124958_Samsung Internet

Il y a des bases sur votre Lune, comme vous appelez ce satellite, qui sont en train d’être retravaillées. [Janvier 1981]

Corey : Des bases qui sont en train d’être retravaillées ?

David : Sur la Lune… par le complexe militaire.

Corey : « Les bases qui sont en train d’être retravaillées. » Est-ce que cela indique qu’ils ont occupé une base qui n’était pas la leur et qu’ils sont en train de la réoutiller ?

David : Eh bien, ils n’expliquent pas cela, mais je pense que ce qu’ils disent ici, c’est qu’il y a une expansion industrielle massive.

Corey : Hmm.

David : Maintenant, pensez à… …

Corey : ICC [le Conglomérat d’Entreprises Interplanétaires].

David : Pensez à ce que vous avez dit à propos du LOC [le Commandement d’Opérations Lunaires].

Corey : Oui.

David : C’est vrai. Est-ce que vos connaissances confirment qu’il y a eu une sorte de mise à jour majeure du LOC… ..

Corey : Oui.

David : …. en commençant par l’administration Reagan ?

Corey : Oui. Et aussi la construction de la base de la Flotte Noire.

David : C’est vrai.

Corey : Et il y a plusieurs autres petits avant-postes qu’ils n’appellent pas vraiment des bases.

David : Mais c’est bien au-delà de tout ce que les gens pensaient savoir à l’époque.

Il y a des bases qui se déplacent près de vos pays.

David : Cela signifie probablement qu’il s’agit d’une sorte de véhicule mobile, comme une base roulante. Diriez-vous qu’il y a des choses comme ça – des bases qui peuvent être conduites comme avec des gens travaillant à l’intérieur d’un camion ou quelque chose comme ça ?

Corey : Je connais les centres de commandement mobiles.

David : D’accord. C’est probablement ce dont ils parlent.

Il y a des bases dans, pourriez-vous dire, vos cieux.

Corey : C’est probablement la même chose.

David : Des plates-formes orbitales ?

Corey : Des plates-formes orbitales ou postes de commandement qui sont des embarcations qui survoleront certaines zones, se voileront [technologie d’invisibilité] et resteront en position pour surveiller et relayer la télémétrie.

Telles sont les bases de vos peuples, très nombreuses et, comme nous l’avons dit, potentiellement destructives.

David : Donc là encore, ils parlent de bases sur la Lune. Ils parlent de plates-formes orbitales, et ils disent que ces bases sont très nombreuses. C’est incroyable.

Et comme vous le voyez ici dans une seconde, l’auteur de la question est complètement à côté de la plaque. Il ne peut pas le supporter.

Screenshot_20190713-130601_Samsung Internet.jpg

8.4 INTERVIEWEUR : D’où opèrent ceux qui font fonctionner ces vaisseaux? Sont-ils affiliés à une quelconque nation sur Terre? Quelle est leur source?

David : Ça aussi, ça devient intéressant.

RA : Ces gens viennent du même endroit que vous et moi. Ils viennent du Créateur.

David : Ça, c’est Râ, c’est de la fanfaronnade. [David et Corey sourient]

Corey : Ouais. Nous ne faisons qu’Un.

David : Ouais. Ils ne veulent pas que vous posiez ce genre de questions, mais maintenant, 30 ans plus tard, 35 ans plus tard, cela devient très important.

Comme vous présentez la question, dans son aspect très superficiel, ces gens font partie de vos gouvernements et d’autres gouvernements responsables de ce que vous nommeriez la sûreté nationale.

David : Une fois de plus, Don n’arrivait pas à croire que le Programme spatial existait, comme vous nous l’avez dit à l’époque, parce qu’il n’y avait pas d’information en ufologie à ce sujet.

Corey : Je ne pense pas que l’information sur le Programme spatial secret soit vraiment sortie jusqu’à ce que… qu’est-ce que c’était, les années 90 ?

David : Oui, au moins. Maintenant, remarquez qu’il est écrit « autres gouvernements ». Alors, que savons-nous de la Société Galactique Mondiale des Nations ? On sait quand ça a commencé ? Parce qu’ils disent déjà ici qu’il y avait d’autres gouvernements qui s’occupaient aussi de sécurité nationale dans l’espace.

Corey : Eh bien, ils pourraient faire référence à cela et cela s’est également produit dans les années 80.

David : Oh.

Corey : Mais ils peuvent aussi se référer à l’ICC, Interplanetary Corporate Conglomerate. Ce conglomérat est composé de sociétés établies dans de nombreux pays.

David : C’est vrai. Alors maintenant, regardez… … Il a vraiment du mal avec ça, surtout les bases sous-marines.

8.5 INTERVIEWEUR : Dois-je comprendre que les États-Unis ont ces vaisseaux dans des bases sous-marines?

RA : Je suis Ra. Vous avez raison.

Screenshot_20190713-131127_Samsung Internet.jpg

8.6 INTERVIEWEUR : Comment les États-Unis ont-ils entendu parler des technologies permettant de construire ces … [inaudible]?

RA Je suis Ra. Il y a eu un complexe mental/corps/esprit connu de votre peuple sous le complexe vibratoire sonore de Nikola.

David : Bien sûr, ils parlent de Tesla.

images (17).jpg

images (18).jpg

Cette entité a quitté l’illusion, et les papiers contenant les éléments nécessaires à la compréhension ont été pris par des complexes mental/corps/esprit servant votre sûreté de complexe divisionnel national.

David : Donc, en gros, ils disent ici qu’il y avait une sorte de connexion Tesla. Est-ce que cela confirme quelque chose que vous avez entendu à l’intérieur ?

fgjsfjsrtjs.jpg

Tesla était sur de grandes choses, des technologies que la plupart des scientifiques d’aujourd’hui ne peuvent même pas imaginer. En 1928, Tesla dépose un autre brevet : le numéro 1,655,144 : une machine volante qui ressemble à la fois à un hélicoptère et à un avion. Avant sa mort, Tesla avait élaboré les plans du système de propulsion de son avion. Il l’appelait « SPACE DRIVE » ou le système de propulsion anti-champ électromagnétique. Il est intéressant de noter que, selon William R. Lyne dans « Occult Ether Physics », lors d’une conférence que Tesla avait préparée pour le Migrant Welfare Institute le 12 mai 1938, il a parlé de la théorie dynamique de la gravité. Tesla avait découvert les secrets de la création d’un véhicule parfait capable d’emmener les gens dans l’espace, relativement bon marché à construire et doté d’un système de propulsion qui n’utilisait pas de carburant. Tesla avait découvert un moyen d’exploiter une énergie illimitée qui, selon lui, se trouvait partout autour de nous. C’était notre travail d’exploiter cette énergie, et Tesla savait comment le faire. [Source]

Corey : Eh bien, oui, Telsa dans ses recherches électriques et électromagnétiques était en avance sur son temps, et quand il est décédé, toute son information – elle a été documentée – toute son information a été retirée, classifiée et mise dans les programmes. [plus d’informations par exemple ICI]

Mais je n’avais pas entendu dire que toute la technologie était basée sur ses recherches. J’avais présumé qu’il s’agissait d’une technologie extraterrestre inversée ou d’une technologie extraterrestre douée.

David : Hmm. Mais nous pouvons certainement voir que si Tesla… . . Si les comptes rendus de témoins oculaires de lui ayant un disque volant sont corrects, qu’il aurait eu la capacité… ..

Corey : Ouais.

David : ….. ses papiers auraient eu la capacité de construire une embarcation de type Solar Warden dans la foulée.

Corey : Bien sûr.

David : Ouais.

Corey : Ils avaient assez de scientifiques.

David : Très bien. Eh bien, continuons ici.

C’est ainsi que votre peuple a été mis au courant des technologies de base.

Dans le cas des complexes mental/corps/esprit que vous nommez les Russes, les technologies ont été données par un membre de la Confédération, dans une tentative, il y a environ vingt-sept de vos années, de partager les informations et amener la paix parmi vos peuples. [1953-54]

David : Cela nous donne donc une fenêtre. 27 ans, c’est quelque chose comme 1953 ou 1954, et ce qu’ils disent ici, c’est qu’un groupe extraterrestre bienveillant a contacté les Russes.

Corey : C’est également le cas lorsqu’un groupe bienveillant est venu contacter le complexe militaire des États-Unis et les a avertis du chemin qu’ils prenaient et a essayé de leur donner de l’aide pour s’en écarter.

David : Et ils en parlent dans La Loi Une. Ils parlent de rencontrer Eisenhower, de lui offrir un plan pacifique et qu’il a rejeté le plan.

Il est donc clair qu’ils ne veulent pas jouer les favoris ici. Ils l’ont donné aux deux parties en même temps.

Corey : Cette information a-t-elle été publiée dans …. ?

David : Non. Il n’y avait rien dans le public sur le fait que les Russes aient obtenu la technologie des OVNIs en 1953.

Corey : Il n’y avait ni Internet ni moyen de le diffuser.

David : Je n’ai jamais pu trouver de recherche qui valide cela, mais, encore une fois, les Russes sont en concurrence avec les États-Unis, alors ils ne vont pas partager ce qui s’est passé.

Corey : Non.

David : Mais au fur et à mesure que nous continuons, nous constatons que cela n’a pas bien fonctionné avec les Russes non plus.

Les entités ayant donné ces informations étaient dans l’erreur, mais nous avons fait bien des choses à la fin de ce cycle, pour tenter d’aider à votre moisson [c’est-à-dire l’Ascension], choses dont nous avons appris la folie de certains types d’aide.

David : Donc, encore une fois, les Russes ont la technologie. Ils ne l’utilisent pas à des fins pacifiques. Ils créent des armes de guerre.

Maintenant, savez-vous que les Russes ont leurs propres vaisseaux qui remontent à une époque très lointaine, comme dans les années 1950 ?

Corey : Oui.

David : Pourriez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ?

Corey : Ils développaient leurs propres programmes en se basant sur l’information qu’ils avaient obtenue des gens de Paperclip [le Projet Paperclip]. Ils développaient des technologies provenant de toutes les sources différentes.

Screenshot_20190713-132240_Samsung Internet

David : Y compris les Allemands, comme vous l’avez dit.

Corey : Y compris les Allemands. Et ils avaient développé plusieurs types différents de vaisseaux sphériques et quelques autres qui volaient déjà dans le ciel avant que les Américains aient vraiment… Ils étaient en avance sur nous.

David : Hmm.

Corey : Et c’était très préoccupant pour les factions militaires du premier Programme spatial secret. Il y a eu beaucoup d’incidents bizarres qui nous ont fait avoir des revers dans notre programme qui n’avaient pas de sens. On n’arrivait pas à comprendre. Nous avions des problèmes comme s’il se passait quelque chose qui nous empêchait de commencer le plus tôt possible.

David : Eh bien, il est intéressant ici que la Confédération leur a donné un coup de pouce dans l’espoir de créer une issue pacifique.

Corey : Ouais, c’est… c’est…

David : Ils ont dû voir que les Russes étaient une contre-mesure contre la Cabale potentiellement.

Corey : S’agit-il d’un groupe associé à Râ ou quoi que ce soit d’autre ?

David : Ouais. La Confédération est leur association positive de civilisations qui tentent de promouvoir l’Ascension et un résultat bienveillant.

Corey : C’est définitivement une intervention directe.

David : Ouais. Et ils ont merdé, parce que les Russes l’ont mal utilisée [cette technologie].

Cela [ces erreurs] est un facteur de contribution à notre approche plus prudente à présent, même si le besoin est, force après force, plus grand, et l’appel de vos peuples de plus en plus grand.

C’est pourquoi, aussi, ils ont cessé d’atterrir et d’amener des gens à bord en personne, comme ce qui s’est passé dans les années 1950 avec les contacts positifs. Ils expliquent ici qu’ils n’amènent plus les gens.

Mais nous savons qu’il y a eu des enlèvements [par d’autres]…

Corey : Oui.

David : …et c’est sûr qu’ils s’en mêlent.

Ok, donc l’intervieweur a toujours des problèmes avec ça. Regardez un peu ça.

8.7 INTERVIEWEUR : Je suis intrigué par ces vaisseaux qui ont des bases sous-marines. Est-ce que ces technologies sont suffisantes pour faire de l’ombre à tous les autres armements? Est-ce que nous avons la capacité de voler dans ces vaisseaux, ou bien s’agit-il seulement de vaisseaux de transport? Quel est essentiellement le mécanisme de leur source d’énergie?

David : Donc il essaie vraiment de savoir si c’est une force militaire supérieure à tout ce qui existe sur Terre. Avant d’avoir la réponse, que diriez-vous ?

Corey : Il s’agit d’une technologie de rupture [donc très supérieure]. Ce sont des vaisseaux armés, c’est sûr.

David : C’est vrai. Et vous n’avez jamais vu ça avant, n’est-ce pas ? [La Loi Une ; Corey lira intégralement ces matériaux par la suite]

Corey : Non.

David : Donc vous ne savez pas ce qu’ils vont dire, mais c’est la même chose.

[INTERVIEWEUR :] C’est vraiment difficile à croire, c’est ça que je veux dire.

David : Il a beaucoup d’ennuis avec ça.

Corey : Cette personne qui pose les questions, est-il un sceptique concernant les OVNIs ?

Screenshot_20190713-133720_Samsung Internet

David : C’est Don Elkins qui est un ufologue très bien lu et un Professeur d’université de Physique avec doctorat qui étudie ce genre de choses depuis le début des années 1950. Et c’est maintenant dans les années 1980.

téléchargement (1)

Corey : D’accord.

David : Il a donc fait 30 ans de recherche. Alors ils disent :

RA : Je suis Ra. Les vaisseaux sont peut-être mal nommés dans certains cas. Il serait plus approprié de les considérer comme de l’armement.

David : Alors, arrêtons-nous ici une seconde. Diriez-vous que c’est exact en ce qui concerne toutes les embarcations que notre complexe militaro-industriel était en train de construire et qu’il y avait des systèmes d’armement à divers degrés ?

Corey : Pas tous, mais la plupart d’entre eux sont ce qu’on appelle des systèmes d’armes.

David : Vraiment ?

Corey : D’accord.

David : Et voilà. C’est incroyable.

L’énergie utilisée est celle du champ électromagnétique qui polarise la sphère de la Terre.

David : Ils parlent donc d’électro-gravitation, je crois.

Corey : Exactement.

David : Faisceaux de particules.

L’armement est fondamentalement de deux sortes: celui qui est nommé par vos peuples ‘psychotronique’, et celui qui est nommé par vos peuples ‘faisceaux de particules’.

Corey : ‘psychotronique’ ?

David : Oui ! [sourire] Et vous savez ce que c’est ?

Corey : Je me demande si cela a un rapport avec ce dont nous venons de parler avant la visualisation à distance assistée par la technologie et l’influence utilisée comme arme ?

David : Exactement.

Corey : Est-ce que c’est ce que c’est ?

David : « Psychotronique » signifie l’électronique qui s’interface avec l’esprit.

Corey : Whew ! Et beaucoup de ces vaisseaux sont interfacés bio-naturellement – les systèmes d’armes.

David : Et voilà. Donc, ce qu’ils disent vraiment ici, c’est que « psychotronique » signifie une technologie qui peut contrôler le fonctionnement de l’esprit des gens. La technologie qui peut bouleverser les gens, qui peut rendre les gens anxieux, créer une hystérie de masse, ce genre de choses.

Ici, c’est en 1981. C’est incroyable. Et la technologie des faisceaux de particules.

Screenshot_20190713-134646_Samsung Internet.jpg

Le volume de destruction qui est contenu dans ces technologies est considérable et les armes ont été utilisées dans de nombreux cas pour modifier les conditions météorologiques et pour accentuer le changement vibratoire qui engloutit votre planète actuellement.

Corey : J’allais justement demander si le système HAARP avait quelque chose à voir avec cela.

haarp.jpg

téléchargement (2).jpg

David : Maintenant, vous devez comprendre … Qu’est-ce qu’un « changement vibratoire » signifie vraiment ? Ils parlent des changements sur Terre.

Au fur et à mesure que les vibrations de la planète changent, vous obtenez des volcans et des tremblements de terre. Donc, en 1981, ils décrivent totalement le HAARP, la modification des conditions météorologiques et aussi les micro-ondes envoyées sur les lignes de faille pour obtenir des tremblements de terre.

Savez-vous s’il s’agit de technologies de type HAARP sur ces plates-formes orbitales ou vaisseaux spatiaux ? Pourraient-ils le faire à partir des vaisseaux spatiaux ?

Corey : Absolument.

David : D’accord. Je n’ai jamais entendu ça avant. C’est pour ça que je veux faire ça en direct. Parce que je ne fais que nous jeter dedans. Je ne savais pas ce que vous alliez dire.

Corey : Oui. Ils le peuvent..

David : Alors ils peuvent ?

Corey : Ouais.

David : Ce n’est pas… … Parce que la plupart des gens pensent qu’il ne s’agit que de réseaux de satellites à la surface de la Terre.

Corey : Ils peuvent causer des événements météorologiques localisés et ils peuvent causer des tremblements de terre. Ils peuvent provoquer des changements moléculaires dans les structures pour les faire tomber en panne – des défaillances catastrophiques.

David : C’est vrai.

Corey : Ils peuvent faire beaucoup de choses depuis l’orbite.

Screenshot_20190713-135337_Samsung Internet.jpg

David : Et c’est intéressant, si vous avez déjà vu ce film avec Mel Gibson appelé « Conspiracy Theory ». Au tout début du film, il y a cette navette spatiale en orbite qui téléporte des choses qui changent la météo et qui contrôlent l’esprit des gens.

220px-Conspiracy_theory_poster.jpg

Corey : Sérieusement ?

David : Au début du film. C’est tout simplement époustouflant. C’est juste là. Toutes ces choses dont nous parlons aujourd’hui. En 1981 – bien avant que quelqu’un n’en parle.

Maintenant, il [Don Elkins] en est encore sous le choc.

8.8 INTERVIEWEUR : Comment ont-ils pu garder cela secret? Pourquoi ces vaisseaux ne sont-ils pas utilisés au transport?

David : Parce que c’est un pilote, n’est-ce pas ?

Corey : Oh, il l’était ?

David : C’était son travail rémunérateur, d’être pilote. « Pourquoi n’utilisent-ils pas ça ? »

RA : Les gouvernements de chacune de vos illusions de division sociétale désirent s’abstenir de publicité de manière à ce que la surprise puisse être intacte dans le cas d’un acte hostile de la part de ceux que vos peuples nomment des ennemis.

David : Remarquez, encore une fois, qu’ils parlent de plusieurs gouvernements.

Alors, vous comprenez ça ? Vous avez l’air un peu perplexe.

Corey : Je suis un peu perplexe.

David : Le verbiage devient parfois dense.

Corey : Ouais.

David : Ce qu’ils disent essentiellement, c’est que les gouvernements du monde, y compris d’autres gouvernements, parce qu’il s’agit de plusieurs gouvernements, ils ne vont pas nous le dire parce qu’ils craignent une invasion extraterrestre.

Ils veulent préserver l’élément de surprise. Ils ne veulent pas que les groupes d’extraterrestres voyous sachent qu’ils ont cette technologie – ces bases sur la Lune, sous la mer, les plates-formes orbitales, les vaisseaux armés, de sorte qu’ils ont l’élément de surprise s’ils sont envahis.

Corey : Mais ils le savent déjà.

David : Mais il pourrait y avoir des groupes qui ne le savaient pas.

Corey : En effet.

David : Ouais.

Corey : Oui, les intrus qui arrivent.

David : Et voilà.

Corey : Nous avons des gens qui arrivent qui ne sont pas complètement reconnus.

David : C’est vrai. Je pense que c’est de cela qu’ils parlent ici. C’est vraiment fascinant.

8.9 INTERVIEWEUR : Combien de ces vaisseaux les États-Unis possèdent-ils?

David : C’est très important. Il a dit « États-Unis ».

Corey : Oui. Il n’a pas dit « gouvernements ».

David : Il n’a pas dit « complexe militaro-industriel », et nous avons déjà affaire, comme vous l’avez dit, à une civilisation sécessionniste – le CEI [ICC]. Où en étaient-ils à ce stade, en 1981 ?

Corey : Ils étaient assez loin. Ils avaient mis au point un grand nombre de technologies et cherchaient comment les diffuser à d’autres programmes naissants.

David : Est-ce que les États-Unis contrôlaient encore la CEI en 1981 ?

Corey : Les États-Unis ne contrôlent pas la CEI.

Screenshot_20190713-140551_Samsung Internet.jpg

David : C’est ce que je voulais vous faire dire.

Corey : D’accord. La CEI est un super conseil d’administration composé de membres retraités de toutes ces différentes compagnies du complexe militaire….

David : C’est vrai.

Corey : …. de différents pays qui font partie du conseil d’administration et qui prennent des décisions dont personne dans le gouvernement américain, ou presque personne dans le gouvernement américain n’entendra jamais parler.

David : Donc, le fait est que s’ils posent la question… Vous devez faire très attention à la façon dont vous posez la question. Les États-Unis, en 1981… Diriez-vous que la seule chose que les États-Unis contrôlaient pourrait être le programme spatial militaire de niveau inférieur ?

Corey : En effet.

David : D’accord. C’est ce que je pensais, parce que ça ne correspond pas tout à fait au reste. Parce qu’il s’avère que ce qu’ils disent ici est que la seule chose que les États-Unis contrôlaient directement en 1981, c’était des embarcations robotiques sans pilotes. Et ça vient d’ici :

8.9 INTERVIEWEUR : Combien de ces vaisseaux les États-Unis possèdent-ils?

RA : Je suis Ra. Les États-Unis en ont 573 en ce moment. Ils sont en train d’ajouter à ce nombre.

David : Comment est-ce que ça correspond à quelque chose que vous savez ? Vous n’avez jamais vu ça [La Loi Une] avant.

Corey : Ce n’est pas une vue de l’esprit s’ils incluent les drones, qu’ils ont eu très tôt.

David : C’est vrai.

Corey : Il y avait beaucoup de choses qu’ils essayaient de surmonter avec le blindage dans l’espace pour les astronautes ou les participants aux programmes spatiaux, de sorte qu’il aurait pu y avoir un très grand nombre d’engins sans pilote.

David : Et voilà.

Ils sont en train d’ajouter à ce nombre.

David : D’autres pays ne sont pas mentionnés ici, comme je viens de le dire, y compris la Russie ou encore le complexe militaire séparatiste.

8.10 INTERVIEWEUR : Quelle est la vitesse maximale d’un de ces vaisseaux?

RA : Je suis Ra. La vitesse maximale de ces vaisseaux est égale à l’énergie de la Terre au carré.

David : C’est une de ces choses bizarres qu’ils n’expliquent pas vraiment. Nous ne savons donc pas vraiment ce que cela signifie, si ce n’est qu’il s’agit en quelque sorte d’extraire des champs d’énergie de la Terre lorsqu’elle se déplace autour de la Terre.

Ce champ varie. La limite est approximativement la moitié de la vitesse de la lumière, comme vous l’appelleriez. Cela est dû à des imperfections de conception.

David : Êtes-vous familier avec le fait qu’il y a des drones qui peuvent être à un niveau inférieur du programme spatial et qui ne pourraient pas dépasser la moitié de la vitesse de la lumière – à moins qu’ils ne passent par la Toile cosmique, disons ?

Corey : Oui. Au début, bon nombre des vaisseaux qui voyageaient d’une sphère à l’autre à l’intérieur de notre système solaire ne se rendaient pas sur Mars en 20 à 30 minutes. Ça leur prenait des heures.

David : C’est vrai. Exactement.

Corey : Et ils ont dû surmonter des problèmes techniques et faire des percées scientifiques avant de pouvoir passer au supraluminique [dépasser la vitesse de la lumière].

David : Ça s’accorde parfaitement.

8.11 INTERVIEWEUR : Est-ce que ce type de vaisseaux permettrait d’approcher d’une solution aux nombreux problèmes d’énergie, en ce qui concerne le transport? Que nous utilisons généralement pour transporter [inaudible]….

RA : Je suis Ra. Les technologies que vos peuples possèdent en ce moment sont à même de résoudre toutes les limitations qui tourmentent votre complexe mémoriel sociétal à ce présent nexus d’expériences.

David : C’est une déclaration stupéfiante. Êtes-vous d’accord avec cela ?

Corey : C’est une déclaration très vraie. Je sais que c’est un fait, d’après ma propre expérience.

Screenshot_20190713-143056_Samsung Internet.jpg

David : Nous avons toutes sortes de problèmes. Nous avons tous ces débris spatiaux en orbite autour de la Terre, ce qui est un gros problème si nous essayons un jour de sortir davantage dans l’espace. Nous avons de gigantesques déversements de pétrole. Nous avons d’énormes vortex dans l’océan de déchets plastiques qui doivent tous être nettoyés…

Corey : Cela ne compte même pas, vous savez….

David : … et des déchets radioactifs.

Corey : Les gens qui meurent de maladies tous les jours n’ont pas à en mourir. La faim. Les gens qui n’ont pas d’eau. Vous savez, l’énergie, la soi-disant crise énergétique dont on entend parler aux nouvelles. Rien de tout cela ne devrait exister.

Screenshot_20190713-143128_Samsung Internet

Selon moi, ce sont tous des crimes contre l’humanité qui se produisent encore, étant donné la technologie [cachée] dont nous disposons.

David : Et n’est-il pas étonnant que cela ait été amené à la lumière en 1981 ? Personne ne l’a jamais vu. J’ai acheté le Livre 5 dès sa sortie en 1998. Et c’était déjà là-dedans.

Corey : C’est définitivement … C’est incroyable ! C’est incroyable, oui, que cette information ait été transmise à … J’aurais aimé qu’il sache que… il avait posé des questions différentes, parce que nous aurions pu obtenir des renseignements pertinents pour cette période.

David : Eh bien, il y a beaucoup plus, mais c’est tout le temps dont nous disposons dans cet épisode.

Corey : D’accord.

David : Mais vous êtes plutôt époustouflé, hein ?

Corey : Ouais !

David : Vous n’avez jamais vu ça avant ?

Corey : Oui, je suis assez surpris. Je pensais qu’il y aurait des corrélations.

David : Mais pas autant.

Corey : En effet.

Screenshot_20190713-185006_Samsung Internet.jpg

David : D’accord, cool. Vous [téléspectateurs] l’avez vu ici en premier. Ce sont ici ses réactions [à Corey Goode] en direct en voyant les données de La Loi Une qui valident le Programme Spatial Secret. C’est « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je vous remercie d’avoir regardé.


Traduit avec https://www.deepl.com/translator

Source originale de la transcription en anglais (aujourd’hui indisponible sur le blog de Corey Goode) : https://spherebeingalliance.com/blog/transcript-cosmic-disclosure-the-law-of-one-and-the-secret-space-program.html

Source de la transcription en français : http://elishean-portesdutemps.com/la-loi-de-un-et-le-programme-spatial-secret-cosmic-disclosure-saison-6-ep-9/


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous, nous avons besoin de votre soutien pour assurer le maintien en vie du site. Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous.

téléchargé (3)

tipeee.com bouton tip

 

 

 

 

 

3 réponses »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    En fait la loi Une est une transition entre les religions théistes et la réalité qui va bien au-delà de la loi Une, qui n’est qu’un marche pied, une sorte de divulgation intermédiaire de la réalité.

    Vous pourrez trouver la finalité de la loi Une, dans le texte manuscrit que j’ai co-écrit avec l’intuition, dans « Nouvelle voie pour l’éveil » à paraitre prochainement et qui sera publié par la maison d’Editions parisienne Spinelle.

    Quelques pistes, premièrement la réalité n’est pas une loi, mais uniquement énergie en mouvement.

    Ensuite la finalité n’est pas l’unité.

    Pour terminer, la réalité est quelque chose en même temps d’extrêmement simple à comprendre et à mettre en pratique, et d’une complexité effarante que semble ignorer ces races extraterrestres possédant pourtant des technologies très avancées.

    Comme quoi ce n’est pas l’avancement technologique qui assure nécessairement que la conscience-connaissance aie la compréhension totale, comment s’articulent l’ensemble des phénomènes tous liés à l’esprit.

    Tout au contraire, il semble qu’ici sur Terre, certaines conscience-connaissance, soient plutôt bien doté dans ce domaine spécifique, qu’est la compréhension quoi recouvrent les termes conceptuels que sont, l’esprit et sa nature.

    Bien à vous toutes et tous.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s