Messages de GAÏA

Messages universels de Gaïa, conscience de notre Terre-Mère, à l’attention de l’Homme

Par Serge ‘Reiver’ Nazare – Canalisations d’Oriane Nazare.

PREMIER CONTACT AVEC GAÏA

« Bonjour frère humain.

Je suis Gaïa, la conscience planétaire sur laquelle tu vis actuellement. Je me présente sous le nom de Gaïa, car je m’adresse à toi en tant que conscience.
Je suis une conscience planétaire, fille de notre étoile Soleil, et ton corps matériel foule mon corps matériel que vous nommez la Terre.

Tu habites ce corps matériel, mais tu habites aussi, comme tes semblables, mes autres corps. Ma conscience est constituée de la même Énergie Universelle que la tienne, et ce ne sont que nos corps qui diffèrent.

Ne sois pas surpris que je puisse m’exprimer à travers un canal. En tant que conscience planétaire je peux focaliser une petite partie de mes énergies dans un individu, et ainsi m’exprimer à sa propre conscience.

Je suis venu vers toi aujourd’hui car tu prends conscience de mon existence en tant qu’être cosmique vivant et conscient. Mais aussi parce que tu as acquis la possibilité de me recevoir. Tu désirais aussi avoir des réponses à bon nombre de questions qui hantent tes pensées, et j’ai répondu à ton appel. Mais, attention, je m’exprime à travers bien d’autres canaux également. Cependant je ne peux m’exprimer à travers vous tous hélas, et je le déplore car, pour que je puisse vous rejoindre dans une communication, vous devez m’avoir rejoint d’abord. Et pour venir me rejoindre, il n’y a qu’un seul chemin, celui du coeur, celui de l’Amour.

Pour atteindre ma conscience vous devez passer par mon coeur, et vous êtes encore trop peu à pouvoir le faire.

Je suis l’Univers, vous êtes l’Univers, nous pouvons tous communiquer, mais pour cela nous devons respecter la Loi Universelle, le lien incontournable de cet Amour Universel qui permet la jonction, la communion entre toutes les consciences quelles qu’elles soient. Tu apprendras d’ailleurs plus tard à communiquer aussi avec les autres règnes que j’abrite.

Je suis Gaïa, mais je suis également tous les règnes, minéral, végétal et animal.
Je suis également tous les éléments, le feu, le vent, l’eau et la terre. Je suis aussi vous-mêmes dans la mesure où je vous considère comme mes enfants, que vous soyez issus directement de mes énergies ou que vous veniez d’autres sphères du Cosmos. De plus je vous offre, pour votre évolution, des corps faits de mes éléments. Je vous berce, je vous porte, je vous nourris, je vous protège, je vous caresse aussi, et je vous suis pas à pas. Mon rôle, dans l’Univers, consiste entre autres à aider les consciences à évoluer. Je vous offre ainsi ma Paix, qui est ma coloration cosmique, et je vous offre également ma douceur, je vous offre ma chaleur, je m’offre à vous, et vous laisse libre de vous exprimer à votre guise en moi. Je vous laisse libre, car vous et moi sommes des cellules du même Univers, ou plutôt, je suis une cellule, et vous des atomes qui participez à la vie de cette cellule. En effet, en vous déplaçant sur mes corps, en agissant sur moi, vous me modelez à votre convenance, et vous me faites évoluer aussi.

Dans mon Amour pour vous, je vous laisse votre libre-arbitre pour vous exprimer, même si vous me blessez souvent. J’agis en tant que mère cosmique qui aide ses enfants à se libérer de leurs liens, de leurs chaînes qui se sont mis eux-mêmes, à travers leurs errements. J’aide mes enfants à sortir des zones d’ombre dans lesquelles ils se sont enfermés, afin qu’ils puissent grandir et devenir des êtres responsables et adultes cosmiques.

Ainsi, un jour, vous aussi mes enfants, vous serez à même de quitter votre foyer pour  aller voguer vers les étoiles, comme l’ont fait d’autres civilisations en d’autres lieux. Vous irez vers votre maturité, vous irez vous enrichir dans cette corne d’abondance que représente notre Univers.

Mais pour cela, je vous en prie, laissez-vous aller en totalité en moi, en mes énergies, en mon sein. Chassez vos doutes et vos inquiétudes, ne restez plus enfermés dans vos problèmes, dans vos difficultés. Faites-moi confiance et aimez-moi. Ainsi le lien sera  renoué, et je pourrai dialoguer en toute conscience avec vous, comme nous l’avons déjà fait en des temps plus anciens.

Vous abordez en ce moment votre puberté; elle est plutôt turbulente, mais je vous fais confiance. Vous pouvez actuellement, et de plus en plus dans l’avenir, reprendre avec moi un contact à un niveau de conscience encore plus grand.
Faites-le, je vous en prie, j’ai hâte de pouvoir échanger des choses de l’Univers avec vous, et aussi mieux vous aider à évoluer.
Je vous aime tous, sans distinction. »

Par Serge ‘Reiver’ Nazare – Canalisation d’Oriane Nazare in « La Conscience de Gaïa » extrait des « Chemins De La Connaissance : Contacts Avec La Nature ».

————————————————

tree in the hands, environmen and nature protection

LA CONSCIENCE DE GAÏA

« Bonjour frère humain.

Je devrais dire plutôt frères humains, car de plus en plus je désire m’adresser à la multitude, et je sais que mon fils Serge-Reiver portera les messages. Ne soyez pas étonnés de certaines répétitions; elles sont nécessaires, et correspondent à des équilibres des trames énergétiques qui parcourent la surface de mon sol matériel au moment des contacts, et qui sont en relation avec les problèmes d’évolution des hommes. C’est pourquoi certaines choses doivent être dites à certains moments plus qu’à d’autres, et dans certaines conditions.

Donc, enfants de la Terre, prenez-vous conscience du sol que vous foulez ? Prenez-vous conscience que vous êtes en moi, et non à l’extérieur ?
Vous êtes en mon sein et je vous porte comme une mère, pour une vie entière, pour un ou plusieurs cycles d’incarnations. C’est moi qui décide si une conscience s’incarnera en moi, c’est moi qui décide de mes enfantements. Il y a deux raisons principales qui guident ce choix : D’abord l’Amour que je porte à la vie, elle même et que je vous porte. Ensuite pour répondre simplement à votre désir de venir fouler mon sol, et d’évoluer en ce lieu. Mais, le savez-vous, c’est vous aussi qui décidez de vos incarnations.

Vous l’avez oublié car la décision s’est faite à un niveau de votre conscience avec laquelle vous n’êtes pas en contact conscient pendant l’incarnation, mais cela est ainsi, la vie s’écoule en fonction de la liberté de chacun. Vous êtes ici en fonction d’un libre choix mutuel. Mais n’oubliez pas que vous êtes ici parce que, moi, je l’ai accepté. D’ailleurs, vous aviez promis, en retour, de manifester vous aussi l’Amour à tous les instants de votre existence; n’avez-vous pas l’impression que, dans l’incarnation, vous oubliez bien souvent cette promesse?

D’autre part, je vous ai déjà expliqué que nous sommes liés, vous et moi. Vous rendez-vous compte à quel point nous le sommes? Lorsque vous souffrez, lorsque vous vous lamentez, vous m’alourdissez, je souffre avec vous; par contre, lorsque vous êtes joyeux, je deviens plus légère avec vous. Vous foulez mon sol mais vous foulez aussi mon âme! Vous modelez mon sol avec vos pas, mais vous me modelez aussi avec vos rires et avec vos pleurs; vous me modelez à votre image. Vous êtes donc responsables devant le Divin de ce que vous faites de moi. Je vous laisse faire, je me donne à vous mais, de grâce, manifestez la Joie et l’Amour. Alors je pourrai vraiment vous porter dans mes énergies, dans la Paix retrouvée en vous, et les obstacles s’aplaniront devant vous.
Apprenez donc à rester neutre. Vous devez devenir le canal ouvert de mes énergies pour les manifester vous-mêmes dans vos concrétisations.
Laissez-vous porter par mes énergies.
Prenez conscience de cela et, encore une fois, manifestez la Joie; cela est important pour tous.

Pourquoi vous faites-vous du souci? Si j’ai accepté que vous veniez en moi, pensez-vous que je vous abandonnerai ensuite? Comment pouvez-vous penser que je vous laisserais dans la solitude, dans le froid et dans la faim. Vous n’avez pas assez confiance en vous, dans vos acquis, dans vos capacités. Je parle, bien sûr du cas général. Il est bien évident que, si vous êtes, par exemple, sous l’influence d’un réajustement karmique, cela est une autre chose, vous apprenez à travers votre vécu. Si, par un autre exemple, dans vos errements vous déclenchez des guerres, des actes de violence, qui vous affament, il n’en tient qu’à vous-mêmes de réajuster votre ligne de conduite. Si, par exemple encore, des êtres ont des difficultés à gérer la matière, et mes ressources naturelles, pourquoi ne vous sentez-vous pas impliqués dans une plus judicieuse répartition des ressources?

Pourquoi ne leur apprenez-vous pas à mieux gérer leur vie matérielle pratique? Si nous sommes liés, vous et moi, vous savez maintenant que vous êtes liés aussi entre vous. J’ai parlé d’Union, j’ai parlé d’Harmonie, j’ai parlé de Paix. Vous serez obligés d’en passer par là, vous êtes ici pour apprendre cela, alors pourquoi ne pas commencer tout de suite? Vous gagnerez du temps dans votre cheminement, et vous éviterez bien des souffrances. Ne regardez pas la vie, votre vie comme une tranche séparée de quelques dizaines d’années d’existence passées ici, et pour ne jamais plus y revenir. Outre la responsabilité de laisser à votre descendance un lieu propice et des conditions agréables de vie, avez-vous pensé que, dans vos prochaines incarnations, vous retrouverez ce que vous avez semé dans celle-ci?

Oubliez-vous un peu, lâchez vos ressentiments et vos soucis, fondez-vous en moi. Je suis une partie de vous, vous êtes une partie de moi. Quelque part nous sommes déjà ce Un réuni. Prenez-en conscience et laissez-vous donc bercer par ma Tendresse. Allez dans la Paix fouler les chemins de la Terre, ils seront alors toujours éclairés par la Lumière. Ouvrez vos coeurs, je viens m’y lover, recevez cet Amour qui m’emplit tout entière. Ouvrez les yeux, portez un regard neuf sur tout ce qui vous entoure. Montrez ce que vous êtes capables de faire et de donner de vous-mêmes.
Soyez attendris par tout ce qui est beau, matière ou sentiments. L’abondance est à votre portée, je vous l’offre, prenez-là.

Autre chose aussi : Lorsque vous repartirez vers d’autres lieux d’apprentissage après avoir fini vos incarnations en moi-même, vous devrez m’emporter avec vous et vous devrez donner envie à d’autres de venir me voir, de venir fouler ma Terre, de venir modeler de nouveau mes corps. C’est ainsi que se font les échanges dans l’Univers.
Je ne vous dis pas « à bientôt », je vous dis « à maintenant, à tout de suite, à toujours ».

Je voudrais ajouter encore ceci : Lorsque vous vous soignez, vous me soignez, lorsque vous vous massez, vous me massez, lorsque vous vous lavez, vous me lavez.
N’oubliez pas que votre corps fait partie de moi et tout ce que vous faites à ce corps, vous me le rendez.
Faites en sorte, à la fin de votre incarnation, de me rendre ce corps le plus pur possible comme je vous l’ai donné à votre naissance, ce sera votre participation à l’acceptation que j’ai faite un jour de vous porter.
Aimez-vous et ainsi, en aimant ce corps, ces corps, vous m’aimez.

Voilà ce que je voulais vous dire aujourd’hui à tous.
Je vous remercie de votre attention. »

Par Serge ‘Reiver’ Nazare – Canalisation d’Oriane Nazare in « La Conscience de Gaïa » extrait des « Chemins De La Connaissance : Contacts Avec La Nature ».

Source : www.reiver.fr

Tous nos vœux de guérison et de bon rétablissement à Serge ‘Reiver’ Nazare.


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

1 réponse »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    C’est dommage, c’était bien parti, mais j’aurai souhaité que la conscience de la Terre nous en dise plus sur sa composition, est-elle creuse, pleine, comment fonctionne les plaques tectoniques, les océans, si elle est au courant de la vie qui s’y déploient, si elle sait pour les races vivant sous terre, tel les reptiliens ? Où est-ce qu’en son centre y a t’il un soleil central de l’atmosphère respirable et l’organisation d’une civilisation cachée aux yeux de ceux vivants à sa surface, puis comment s’ils existent les rencontrer, les passages pour nous y amener, puis les civilisations qui nous ont précédé.

    Voilà donc une première et toute petites listes de questions sur laquelle j’aurai souhaité que s’exprime et nous informe la conscience de la Terre, qui pour ma part est un fait évident, même si celui-ci n’est pas avéré (lire « Nouvelle voie pour l’éveil » prochainement publié par la maison d’Editions Spinelle).

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une agréable semaine.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s