Développement Personnel et Méditation

La recherche de l’équilibre émotionnel et du bien-être intérieur, la nécessité d’un contre-poids psychologique

La bonne santé est le résultat de la cohérence et de l’équilibre…

Beaucoup de gens éprouvent un mal-être constant dû à leur mode de vie, mais il n’arrivent pas à préciser d’où il provient, et ils ne font pas non plus d’efforts réels pour surmonter ce mal-être. Ils aimeraient être différents, ou vivre différemment, mais ils ne s’efforcent pas vraiment pour changer.

La bonne santé est le résultat de l’équilibre intérieur, plus que de tout facteur externe. Cet équilibre, à son tour, est obtenu par le biais de la cohérence entre la façon de penser, de sentir et d’agir. Pour bénéficier d’une bonne santé nous devons nous étudier pour identifier ces coins sombres qui ont besoin d’êtres nettoyés. Nous atteindrons cet objectif lorsque nous arriverons à résoudre nos conflits intérieurs. 

Nous essayons souvent de relever nos défis au niveau physique, émotionnel et mental. Nous considérons rarement que nous pouvons faire face aux défis de la vie au niveau énergétique. Chaque fois que nous nous voyions submergés par le stress, l’anxiété et une négativité non voulue. Il nous est suggéré d’élargir le temps, la réflexion et l’énergie, et de les diriger de façon à obtenir un comportement positif. N’oubliez pas que méditer ne signifie pas rester assis et laisser le mentale vide. La méditation dans l’action est également bénéfique!

Il s’agit de consacrer quelques instants à vivre le présent, être attentif et être conscient, afin que nous puissions comprendre la nature de nos pensées et de ne pas permettre au mental de divaguer. Quand nous avons des pensées positives ou simplement nous exprimons de la gratitude au long de notre journée, nos pensées influencent nos sentiments, notre santé et notre niveau d’énergie. Soyons attentifs aux pensées et aux sentiments qui nous dominent pendant la journée. Gardons cet état de conscience pour cultiver des pensées positives. Nos pensées créent notre réalité.

La nature nous libère de notre moi limité… la contemplation de la nature nous aide à nous libérer de nous-mêmes et de nos préoccupations. Si nous sommes attentifs lorsque nous nous trouvons en contact avec la nature, notre personnalité s’effacera, et nous aidera à sortir de notre passé et des préoccupations de la vie. Tout cela est remplacé par un état d’attention consciente. La rencontre avec la nature peut nous aider à nous libérer et à sortir de cette obsession autour de notre moi limité. 

L’art de vivre consciemment et le bien-être intérieur – Andrés Martín

Nous avons maintenant suffisamment de preuves scientifiques pour expliquer comment diriger notre attention, la conscience et la méditation et dont les effets sont visibles dans différents domaines. Surtout celui du bien-être. Lorsque nous devenons plus conscients, nous prenons davantage soin de nous et cela a une influence sur la santé. Lorsque nous pratiquons des exercices qui nous relient au moment présent, une sorte de bien-être interne naturel s’installe, une tranquillité, un état de relaxation. C’est comme si le corps retrouvait un peu d’harmonie. Lorsque vous prenez l’habitude de consacrer quelques minutes par jour à des exercices, vous commencez à générer une source de bien-être intérieur.

Et cette source de bien-être affecte également d’autres moteurs du bien-être interne que nous avons, comme la résilience. La résilience est la capacité de vivre dans l’adversité, de fonctionner dans l’adversité et même de grandir dans l’adversité. Pour être résilient nous devons être conscient. L’adversité en soi peut anéantir une personne. Mais quand nous en prenons conscience et faisons des efforts pour mieux gérer nos difficultés, nous commençons alors à développer des mécanismes naturels de résilience, à maitriser les émotions négatives, à mieux gérer la dépression, l’anxiété et l’hostilité souvent créées par le milieu professionnel. Cet effort nous rend naturellement plus généreux et aimables, parce que quand nous vivons dans la tranquillité, nous sommes aussi plus reconnaissants, moins affectés par les choses, nous nous soucions davantage des autres et nous devenons plus généreux.

L’amabilité et la générosité constituent un autre moteur du bien-être. Nous sommes des animaux sociaux et ces attitudes qui consistent à aider autrui ne peuvent que provoquer en nous une sensation de bien-être. Et de fil en aiguille nous arrivons au dernier moteur du bien-être qui est l’état d’esprit. Quand nous sommes optimistes, nous voyons des défis, nous voyons des opportunités, nous regardons les bonnes choses qu’il y a dans la vie! C’est à ce moment-là que nous actionnons les moteurs du bien-être, et vous constaterez qu’ils sont interactifs. Une personne plus consciente aura une tendance naturelle à développer l’amabilité et la spontanéité, en améliorant ainsi son état d’esprit, car elle se rend compte qu’il ne sert à rien de se plaindre tout le temps de certaines choses qui ne pourront être changées.

Elle se rend compte que les relations humaines sont plus enrichissantes lorsque l’on parle de ce qui nous unit et non de ce qui nous sépare. D’ailleurs, ça ne date pas d’aujourd’hui, les anciens le savaient déjà. Michel de Montaigne, le célèbre philosophe français, a écrit ce poème qui dit, « Quand je danse, je danse. Quand je dors, je dors, et quand je me promène solitairement en un beau verger, si mes pensées se sont entretenues des occurrences étrangères, je les ramène à la promenade, au verger, à la douceur de cette solitude et à moi. » Et cette idée a été reprise par une marque de voitures qui en a fait une annonce très originale… Souvent c’est faire un grand gain que de savoir perdre, car quand on perd avec conscience de soi, on devient sage. Si l’on gagne avec conscience, on ne s’en vante pas. Lorsque l’on joue avec conscience, on jubile. Si l’on se repose avec conscience, on se repose vraiment. Et le problème que nous avons est que nous essayons de tout mélanger. Donc la clé pour moi est : l’important n’est pas de gagner ou de perdre, mais d’apprendre à vivre en conscience, c’est cela qui rend la vie intéressante.

afficher-les-sous-titres-1

Ne pensez-vous pas que le bien-être intérieur nous rend plus simples, nous aide à être plus conscients de nous-mêmes et de ce qui nous entoure ?

Il nous serait très bénéfique de surmonter les déséquilibres que nous vivons.

Aurions-nous surement besoin d’une contrepartie psychologique qui nous aide à sortir de notre négativité, tout en nourrissant nôtre essence-cœur d’émotions et de sentiments positifs ?


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

1 réponse »

Répondre à Hantz Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.