Anciennes Civilisations

Mégalithes une science à découvrir – Howard et David Crowhurst

D’origine britanique, Howard Crowhurst vit près de Carnac depuis plus de 30 ans. Passionné par les mégalithes qu’il étudie sans relâche, il a proposé une approche nouvelle du monde mégalithique dans son ouvrage: « Mégalithes, principes de la première architecture monumentale du monde. »

Consultant et formateur en Bretagne auprès des dirigeants d’entreprises dans le domaine du management et des relations humaines, il dirige également Epistemea, une société de production de films documentaires et maison d’édition.

Le mégalithisme est une des composantes importantes du Néolithique d’Europe occidentale; ce phénomène présent dans le monde entier consistant à utiliser de gros blocs de pierres pour la construction de monuments. 

Un dolmen désigne la structure de la chambre funéraire, composée de dalles verticales supportant une ou plusieurs dalles de couverture. Au néolithique, cette structure n’était pas visible, elle était recouverte d’un tumulus : une butte artificielle de pierres (cairn) ou de terre (tertre). Le dolmen est donc aujourd’hui un vestige d’une forme architecturale beaucoup plus imposante. Certains dolmens sont à couloir, et à chambre simple, d’autres à chambres multiples.

Dolmen de Kernevé : Une dalle de couverture sur le bord du chemin menant à Crucuno marque son emplacement, à côté du cromlech disparu de Kernevé.

Mégalithes_3532

Dolmen de Kergazec : Un beau domine avec sa dalle de couverture, orienté vers le lever du Soleil au solstice d’hiver. Runesto, le Mane Remor et Kergazec sont alignés.

Mégalithes_3534

Dolmen de Mane Remor : 4 dolmens coiffent cette colline, le point le plus haut de la région, à 33m. D’ici on peut voir le tumulus St-Michel. Lors de fouille, on trouva une lampe à huile en poterie.

Alignements de Sainte-Barbe : Autrefois beaucoup plus nombreux, les menhirs de Sainte-Barbe s’alignent sur le tumulus Saint-Michel, aujourd’hui invisible.

Menhirs du vieux moulin : Deux groupes de menhirs, composés de 6 et de 3 pires se trouvent dans un alignement nord-sud. Des recherches ont mis au jour une gravure sur un affleurement.

Dolmen de Rondossec : Découvert en 1847 par 3 ouvriers, ces trois dolmens sous cairns de pierres sèches sont orientés vers le lever de soleil au solstice d’hiver.

Dolmen de Cosquer : Près de la route, le dolmen d’Er Mane est plus connus des 4 sites – 3 dolmens et une enceinte, qui se trouvaient dans ce hameau.

Dolmen de Runesto : Au 19e siècle, un forgeron installé dans ce dolmen aménagea les marches pour y descendre. D’autres pierres près de la route faisaient partie de ce monument.

Mégalithes_3545

Cromlech du Menec : 71 pierres jointives forment aujourd’hui ce cromlech en forme d’oeuf, en tête des alignements du Menec. Sa géométrie complexe montre une grande sophistication. 

Plan de l’ensemble mégalithique de Plouharnel

Plouharnel

Dolmen de Mane-Kerioned


Le Golfe du Morbihan : un paysage organisé par les bâtisseurs du néolithique

Le littoral morbihannais est exceptionnel par le nombre, l’importance et la variété de ses monuments mégalithiques. Le mégalithique prend différentes formes architecturales : de la simple pierre dressée aux alignements et enceintes, du tertre peu élevé aux grands cairns et tumulus monumentaux de plusieurs dizaines de mètres de haut. Dans le Golfe du Morbihan et la baie de Quiberon, ce phénomène se développe durant la Préhistoire récente, au cours du Néolithique.

Construits entre 5000 et 2500 av. JC., ces monuments figurent parmi les plus anciennes architectures de pierre en Europe, érigées par les premières sociétés d’agriculteurs éleveurs, sédentaires. Ils attestent d’une forte organisation collective, pour bâtir de tels monuments, c’est-à-dire, extraire, déplacer, préparer et ériger des volumes de pierres considérables et franchir d’importants obstacles géographiques. 

Remarquable par ses dimensions, le cairn de Gavrinis mesure plus de 50m de diamètre et 6m de haut, pour un volume global de 6600 m3.

Un cairn désigne la structure architecturale en pierre sèche (sans mortier) venant recouvrir une chambre funéraire, un dolmen.

Mégalithes_3572

Le Cairn de Gavrinis : vestige d’un site funéraire

Si les cairns et tumulus mégalithiques, comme celui de Gavrinis, en s’inscrivant dans le paysage, remplissent une fonction symbolique et attestent de la volonté des hommes du néolithique de s’organiser et de marquer leur territoire, ils remplissent d’abord une fonction funéraire.

Construit entre 4250 et 4000 ans av. JC., le cairn de Gavrinis est en effet une construction de pierres sèches à vocation funéraire. Des membres choisis de la société y étaient certainement inhumés accompagnés d’objets de prestige (haches, bijoux, céramiques etc.). L’absence de restes humains au sein du site est due à l’acidité des sols granitiques, qui ne permet pas la conservation des ossements et matériaux fragiles. 

Le cairn de Gavrinis est un dolmen comportant une unique chambre à couloir. La chambre funéraire, de forme quadrangulaire, occupe une position centrale dans le monument. Il s’agit d’une sépulture collective pouvant contenir une dizaine de personnes.

Les premières archives du cairn de Gavrinis remontent au Moyen-Âge. Il faudra ensuite attendre le XIXème siècle et l’essor de la recherche scientifique pour mettre à jour le site, alors totalement envahi par la végétation. Depuis, plusieurs grandes phases de fouilles archéologiques ont été menées et ont éclairé les connaissances sur son histoire.

Le cairn de Gravinis : des gravures exceptionnelles

L’une des principales caractéristiques du cairn de Gavrinis réside dans la densité et la richesse de ses ornementations gravées. Les dalles du couloir et de la chambre funéraire sont recouvertes d’un décor gravé d’une densité sans équivalent, combinant motifs géométriques et représentations d’objets néolithiques : haches, arcs, flèches…

Presque toutes les pierres composant ses parois sont sculptées et couvertes de dessins bizarres. Ce sont des courbes, des lignes droites, brisées, tapées et combinées de cent manières différentes. Il y a encore des chevrons, des zigzags et bien d’autres traits impossibles à décrire.

Gavrinis


A travers ses sites, nous faisons référence à une géobiologie magnétique avec un réseau d’énergies puissantes qui a toujours existé, cependant aujourd’hui avec l’immense augmentation de photons-lumière qui arrivent davantage, ces dolmens, menhirs, cromlechs, pyramides, mastabas, tumulus, géoglyphes, monolithes, sont en train de s’activer et se magnétiser à nouveau tels qu’ils étaient autrefois.

C’est pourquoi des faits et des phénomènes inconnus commencent à se produire qui, à des âges lointains, s’interconnectaient avec les êtres humains leur permettant par le biais de ces canaux d’énergies de se régénérer et de renforcer leur corps et le psychisme. Il s’agit de courants énergétiques situés dans des enclaves précises au niveau de certains méridiens et parallèles terrestres et qui au moment des solstices ou des équinoxes, s’activent avec un flux d’énergie plus élevé. Seuls ceux qui connaissent cette science du géomagnétisme et qui ressentent des inquiétudes, peuvent comprendre la nécessité de respecter la planète, énergétiser leur corps, le psychisme et la conscience, ces personnes cherchent à savoir aussi au sujet de ces incroyables quantités de pierres bien souvent gigantesques, qui sont bien alignées et curieusement entrelacées y compris dans des régions en altitude et pratiquement inaccessibles. On sait qu’elles ont été créées par des civilisations très anciennes aidées par des êtres de l’espace stellaire et qui plus est, connectées avec certaines constellations riches de lumière photonique-quantique.


 

D’autres vidéos d’Howard Crowhurst

Les Origines Secrètes de la Troménie de Locronan avec Howard Crowhurst

Pâques 2019 : une date erronée ? avec Howard Crowhurst

Extrait de la conférence « Révélations d’une Tablette Sumérienne » – Howard Crowhurst. Disponible sur le site : http://www.epistemea.fr


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s