Spiritualité

Tout et tout le monde est interconnecté

(Il s’agit de la troisième d’une série de sept compréhensions clés.)

TOUT EST INTERCONNECTÉ

Tout et chacun est interconnecté, interdépendant et inter-relié.

Nous faisons partie d’UN RÉSEAU DE VIE NATUREL ET SOCIAL qui nous soutient et nous supporte. Nous sommes liés à la nature et dépendons d’elle pour les choses dont nous avons besoin pour rester en vie. Nous sommes également en contact avec notre famille, nos amis et notre communauté. Nous dépendons des autres de bien des façons et ils dépendent aussi de nous. Nous avons besoin des autres ; les autres ont besoin de nous.

Nous apprécions notre famille et nos amis. Ils partagent nos bons et nos mauvais moments. Ils se soucient de nous et nous soutiennent lorsque nous avons besoin d’aide, lorsque nous sommes tristes ou blessés, ou lorsque nous sommes incapables de faire les choses par nous-mêmes. Les sages ont toujours considéré l’amitié comme très importante pour le bonheur humain. Sans amis, nous sommes seuls et la vie est plus difficile et moins agréable.

Ainsi, notre bonheur et celui des autres sont liés. Quand nous contribuons au bonheur des autres, nous sommes aussi plus heureux. Nous bénéficions lorsque nous faisons des choses pour le bien des autres. Les pensées, les paroles et les actions qui découlent d’une prise de conscience de notre interdépendance seront propices au bonheur pour nous-mêmes et pour les autres.

En plus de COMPRENDRE que nous sommes connectés, nous pouvons avoir le SENS d’être connectés. Se sentir connecté peut être un sentiment positif qui nous donne envie d’agir avec bonne volonté envers les autres. Se sentir séparé ou seul est un sentiment malheureux. Les êtres humains sont des créatures sociales – nous aimons sentir que nous appartenons.

Pourtant, nous devons utiliser notre raisonnement et notre intelligence pour aller au-delà de la simple appartenance tribale instinctive et aller vers la compréhension et l’appréciation de notre interconnectivité et de notre interdépendance universelles et pour voir la nécessité de commencer à développer un sentiment de connexion et de bonne volonté envers tous les êtres. Le fait de ressentir et d’expérimenter ce lien plus large élargit notre vie. Elle fournit également un contexte plus large pour voir la vie comme ayant un sens.

De plus, nous pouvons développer une compréhension du besoin d’entrer en relation avec les autres comme étant d’égale valeur – basée sur l’appréciation de notre humanité égale sous-jacente plutôt que sur le simple fait de voir des personnalités individuelles.

Oublier que nous sommes tous connectés, et au lieu de cela nous considérer comme séparés et indépendants, peut conduire à des pensées et des actions purement centrées sur nous-mêmes. Il est bon de prendre soin de soi, mais il faut aussi tenir compte des autres en même temps. Quand nous nous souvenons de notre humanité commune et de notre interdépendance, nous pensons plus « nous » et « nous », et moins « moi » et « moi ».

Avec un objectif zoom, nous pouvons voir une petite partie de l’image en détail ; avec un objectif grand angle, nous pouvons voir où la petite partie s’intègre dans l’image complète. De la même manière, nous pouvons comprendre que notre individualité fait partie d’un réseau interconnecté. C’est la perspective d’ensemble que nous devons maintenir. Nous avons toujours notre propre individualité et personnalité, mais nous la voyons dans le contexte d’être connectés à tout ce qui nous entoure. Nous pouvons apprendre à établir des relations et à nous connecter habilement, tout en étant un individu unique.

Nos connexions peuvent être imprégnées d’énergie positive et de nos qualités de bonne volonté, de chaleur, de gentillesse et de compassion – des qualités universelles inhérentes à notre être. Un ATTITUDE heureux alimente toutes nos connexions et nous nous faisons des amis plus facilement.

Les relations avec les autres peuvent parfois être difficiles, mais nos liens avec les autres peuvent représenter un défi pour nous comprendre nous-mêmes et pour grandir. Sortir de notre égocentrisme et de notre égoïsme signifie penser et agir d’une manière qui n’est pas centrée sur nous-mêmes. Nous assumons la responsabilité de nous-mêmes et cherchons à ne pas accabler les autres, mais nous cherchons aussi à aider ceux qui en ont besoin et à savoir que d’autres seront là pour prendre soin de nous quand nous en aurons besoin.

Se connecter positivement apporte le partage, la générosité et l’amitié. Nous apprécions nos liens avec les autres et sommes reconnaissants envers ceux qui nous aident. Nous pratiquons la bonne volonté et l’amitié envers tous et cherchons des moyens d’établir des liens harmonieux avec la famille, les amis, la communauté et la nature. En cas de disharmonie, nous cherchons des moyens de rétablir l’harmonie. Nous reconnaissons la nécessité de tenir compte de la façon dont nos actions affectent les autres, et nous devenons sensibles aux besoins des autres – réalisant que leurs besoins sont aussi importants que les nôtres.

Nous apprenons la valeur de la coopération. Nous cherchons des moyens d’apporter une contribution – d’être utile en utilisant nos talents individuels. Contribuer devient un plaisir et nous profitons à notre tour des contributions des autres.

Plus nous nous engageons dans la vie, plus nous prenons conscience de notre interdépendance et de notre interconnectivité et pouvons participer pleinement à la vie et partager tout ce qu’elle offre. Lorsque nous participons activement à la vie, nous activons les connexions et nous en créons de nouvelles.

Nous grandissons dans notre capacité à nous faire des amis et à établir des relations avec les autres et nous réalisons la nécessité de donner la priorité à l’établissement de relations positives dans tous les domaines de la vie, sachant que cela crée la base d’une bonne vie et d’une bonne société. L’établissement d’une relation positive avec la famille, les amis et les collègues est reconnu comme étant toujours la priorité fondamentale – avant toute autre chose comme prendre des décisions, planifier, diriger, aider, etc.

Nous apprenons que nous pouvons bâtir des relations positives en faisant preuve de respect et de patience. En étant un auditeur attentif, nous apprenons à bien connaître les autres et à comprendre comment ils voient les choses. Le sens de l’humour aide aussi nos relations à être détendues et amicales.

Toutes les personnes que nous rencontrons ne seront pas pleinement conscientes de leur interdépendance ou ne seront pas motivées à établir des liens positifs et désintéressés avec nous, de sorte que nos liens avec les autres peuvent être négatifs ou positifs.

Les connexions négatives seront caractérisées par l’hostilité, le manque de respect, le manque d’appréciation et l’ingratitude. Il y aura des motivations égoïstes entraînant un manque de coopération, une désunion, un manque d’harmonie, une méfiance et des conflits.

Les relations positives seront caractérisées par le respect, la convivialité, l’empathie, l’appréciation et la gratitude. Il y aura une énergie positive et des motivations désintéressées pour travailler ensemble dans l’unité, l’harmonie et la paix.

Conscients de l’importance de s’assurer que nos relations sont positives, nous pouvons chercher à acquérir des compétences qui améliorent notre capacité à établir des relations positives et peut-être à transformer des relations négatives en relations positives. En fin de compte, l’amour est l’énergie fondamentale et la motivation nécessaires pour établir des relations vraiment positives.

Nous pouvons trouver un équilibre entre passer du temps à nous connecter à la vraie nature de notre être et passer du temps à nous connecter aux autres. Les deux sont nécessaires ; les deux font grandir notre compréhension et notre sentiment d’interconnectivité. En nous-mêmes, nous trouvons notre propre bonheur, nous réalisons notre propre valeur et nous assumons la responsabilité de notre vie. En dehors de nous-mêmes, nous voulons voir tout le monde heureux, et c’est pourquoi nous cherchons à penser et à agir de manière désintéressée en étant pleinement conscients de notre interconnectivité et de notre interdépendance. Trouver notre paix et notre amour à l’intérieur de nous et vivre à partir de là est la façon d’influencer positivement le monde.

Copyright © 2008-2017 John Frederick Gray

Lisez la Déclaration d’interdépendance préparée pour le Sommet de la Terre des Nations Unies de 1992 à Rio de Janeiro, Brésil. >>> La Déclaration d’interdépendance

—•••—

Les idées principales de TOUT EST INTERCONNEXIONNÉ

  • Tout et tout le monde est interconnecté et interdépendant.
  • Nous sommes tous connectés les uns aux autres.
  • Notre individualité est dans le contexte d’être connecté à tout ce qui nous entoure.
  • Le bonheur des autres est important pour notre bonheur.
  • Nous devons établir des relations positives.

Quelques citations à propos de CONNECTEDNESS

Quand on tire sur une seule chose dans la nature, on la trouve attachée au reste du monde. – John Muir

Plus nous prenons soin du bonheur des autres, plus notre propre sentiment de bien-être s’accroît. – Le 14e Dalaï Lama

Notre spiritualité est une unité et une interconnexion avec tout ce qui vit et respire, même avec tout ce qui ne vit ni ne respire. – Mudrooroo, écrivain autochtone

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

Source: http://www.wisdomparenting.org/wisdom/everything-is-interconnected/


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

1 réponse »

  1. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook:

    Bonjour,

    Le problème de l’ interconnexion générale est que tant que le nombre des connectés sont ignorants et non éveillés, il n’y a de bascule possible qu’à de petits niveaux d’échelles, soit individuelles, soit pour de petits groupes ou de petites formations sociétales, mais il est rare de pouvoir éveiller l’ensemble d’une population mondiale comme ici sur Terre, vu la différence énergétique incommensurable, l’ignorance et l’interconnexion ne s’arrêtant pas au genre humain, mais prenant en compte également l’ensemble du vivant dont est doté actuellement la planète Terre, et au-delà tout l’univers.

    Ensuite vient la réalité du poids karmique, si le poids karmique négatif est plus important que celui positif, comment va t’il être possible d’une part d’activer les masses inconscientes et ignorantes ?

    Ensuite comment activer la combustion des énergies négatives, autant des consciences ignorantes que celles en transition d’éveil, afin que se dégage soit un équilibre négatif-positif, soit que la force énergétique positive soit la plus forte ?

    Ce qui nous sauve est que des verrous naturels (fréquences vibratoires) sont actifs entre classes d’êtres, ainsi la somme du nombre d’entités par exemple animales négatives et ignorantes, ne peux vraiment supplanter la sommes d’énergie positive éveillées que l’on trouve dans la sphère d’existence humaine.

    Par contre les interactions physiques produites d’un être humain sur un animal, ou vis versa, l’action venant de l’intention et découlant de notre attention, provoquera toujours pour les uns et les autres, autant l’activation des karmas déjà accumulés, soit la production pour la plupart, de nouveau karma qui seront accumulés en sus.

    Pour ma part j’ai par l’intuition, pour l’humanité entière une proposition, qui serait une sorte de cheval de Troie contre l’ignorance. Ainsi certains développeraient juste les prémices d’accès permettant à l’éveil de s’infiltrer, alors que pour d’autres l’éveil pourrait rayonner.

    Afin d’activer une telle entreprise, cela nécessite une logistique et des centres d’appui considérable, alors que ce type de ressources, sont souvent uniquement mises à disposition pour des actions sans portées d’amélioration générale, voir tout au contraire, permettre l’activation des vibrations émotives et ignorantes, les plus basses.

    Bien à vous toutes et tous.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s