Divers

Intelligence artificielle (IA) et conscience


L’IA pour régler tous les problèmes

Bien utilisée, l’IA peut être très utile, peut nous faire accomplir des progrès technologiques fantastiques.  Pour fonctionner, l’IA a besoin de données qu’elle trouve soit sur nos ordinateurs, soit via des caméras installées partout … sous couvert de plusieurs raisons!  Avec cette information, elle peut faire des prédictions et des suggestions.

À l’heure actuelle, elle se trouve déjà dans chacun des aspects de nos vies.  On la rencontre dans les téléphones cellulaires où elle nous offre de multiples fonctions et nous géolocalise à chaque instant. Dans nos voitures elle nous guide avec le GPS et nous permet même de stationner sans que nous n’ayons rien à faire.  En médecine, elle substitue un membre artificiel à un bras ou une jambe.  On joue de plus en plus avec les gènes des individus pour toutes sortes de raisons.  Des caméras de surveillance relaient le numéro de nos plaques d’immatriculation si l’on dépasse la vitesse permise dans des zones précises.  Facebook vend des données sur nos comportements, notre famille et nos amis à qui veut bien les payer.  Bref, d’ores et déjà, elle est en mesure de contrôler complètement nos vies.  Le hic, c’est qu’on prévoit un développement exponentiel de cette technologie dans un futur très rapproché.

Fait peu rassurant, à la lumière de ce que nous savons maintenant sur ce que font les GAFAM des informations qu’ils possèdent sur nous, les dirigeants de ces entreprises investissent en masse dans ce secteur d’activités.  En fait, ils investissent davantage que les gouvernements et aucune loi n’existe pour encadrer ce qu’elles feront des mises en applications de leurs découvertes.

D’ici 2025, l’IA sera contrôlée par des ordinateurs quantiques, c’est-à-dire qui obéissent aux lois de la physique quantique et qui sont 100 millions de fois plus puissants que les ordinateurs que nous utilisons actuellement.  On peut comparer leur vitesse à celui d’un cheval vs la lumière.

Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, en 2015, affirmait que :  « en 2030 la plupart des humains auraient des nano robots implantés dans le cerveau pour accroître leur intelligence afin d’accéder à la nébuleuse Internet et d’accomplir d’autres tâches complexes.  Kurzweil croit que les humains du futur intégreront l’IA dans leur système biologique.  « Nos pensées seront alors à la fois biologiques et non biologiques … Nous nous améliorerons en devenant peu à peu hybrides.  À mon avis, c’est dans la nature de l’humain de transcender ses limitations. » (1)

Le projet Néom*  

Nos amis globalistes élaborent actuellement un projet pilote, en quelque sorte, de la ville du futur.  Ce projet nommé Néom a pour lieu un espace de 26,000 km2 sur le bord de la mer Rouge, en Arabie Saoudite.  Notons que ce pays a été le premier état au monde, en octobre 2017, à donner la citoyenneté à un robot humanoïde.

La construction de cette ville est pharaonique.  Elle jouit d’un budget initial de base de $500G.  Pour la réaliser, on sollicite les connaissances d’experts de pointe provenant des 5 continents. Elle constituera un paradis technologique, géré par une IA, où le nombre de robots surpassera le nombre d’habitants.  Ce sera, dit-on, la ville la plus sûre, la plus efficace et la plus orientée vers le futur.  On veut que ce soit le meilleur endroit pour vivre et travailler.  Des fermes urbaines sous forme de gratte-ciels produiront la nourriture (on est en plein désert!), les énergies du vent et du soleil alimenteront le réseau électrique.  Des drones assureront les transports publics.  On contrôlera le climat.  On guérira toute maladie et on vous donnera l’immortalité.  La sécurité publique sera assurée par des robots capable de vous reconnaître partout grâces aux données qu’ils posséderont sur vous à chaque instant (reconnaissance à partir de vos yeux, de votre visage, prévision de vos réactions, etc.).  Bref, l’IA qui gérera cette cité contrôlera complètement la vie des gens.  Tous ceux et celles qui contesteront seront simplement éliminés **.

L’allemand Klaus Kleinfeld, ancien PDG de Siemens, dirige ce projet.  M. Kleinfeld est également membre du comité de direction du groupe Bilderberg qui est, pour ainsi dire, le gouvernement mondial occulte.

Questionnement

Lorsqu’on constate la puissance potentielle d’un tel outil susceptible d’être employé par quiconque, politicien ou dirigeant d’entreprise privé, différentes questions surgissent à notre esprit.

On estime que l’IA éliminera la classe moyenne pour qu’il n’existe qu’une petite classe supérieure et une plus grande classe inférieure vouée aux tâches que les robots ne peuvent accomplir.

Parce que les « bienfaits » de l’IA, ses applications rendent inutiles la vie de milliards d’individus sur Terre.  Le travail que beaucoup d’employés font actuellement sera sous peu réalisé exclusivement par des robots.  Que fera-t-on de cette population en trop sur la planète?  N’est-ce pas dire que le plan de réduction de la population mondiale est bien réel?

Est-ce que cela amènera un futur souhaitable pour l’humanité?

Est-ce que l’humain est voué à ne devenir qu’un esclave d’un « dominant », lui-même déjà esclave d’une IA?

Dans ce contexte, qui pourra survivre?  Qui aura droit à la vie?  Qui jugera du droit d’exister de tel ou tel humain?  À quel genre de vie les survivants auront-ils droit?

Qu’arrivera-t–il lorsqu’il subviendra une panne d’électricité majeure?  Du type :  vent solaire qui perturbe tout le système électrique?

Est-ce que l’IA ne pourrait pas devenir assez puissante pour contrôler complètement la Terre et les populations qui l’habitent?

Quelle est la place réservée à la spiritualité dans un tel environnement?

D’autres points de vue sur l’IA

Il y a deux dangers à l’IA.  Le plus grand d’entre eux, comme le disait Stephen Hawking, est qu’elle prenne le contrôle complet de l’humanité (1).

La menace ne doit pas être prise à la légère.  Corey Goode qui a travaillé 20 ans dans un PSS (Programme spatial secret) confirme la pensée de Hawking et nous dit que des extraterrestres ont observé un nombre incalculable de fois la prise de contrôle de civilisations complètes par une IA.  Cela entraînant l’éradication des populations qui l’avaient engendrée (2).

Il faut donc être très prudent lorsqu’on joue avec cette « bombe » technologique.  Ici, prudence prend le sens de moral, éthique.  L’intention de l’employeur doit manifester beaucoup de pureté, d’honnêteté, de justice, de bonté.

D’un autre côté, il est fort rassurant de savoir qu’il existe une limite « cosmique » à l’emploi de l’IA.  Peut-être serons-nous anéantis comme population mais la Vie, elle, sera protégée.  On pourrait ainsi voir l’IA comme une technologie de type « terminator » mais appliquée, non plus à l’agriculture, mais à l’informatique.  Pour civilisations un peu trop audacieuses et prétentieuses.

La Vie protège la vie.  La perception actuelle des GAFAM n’est donc pas pérenne!

La Suite ICI: http://jardiniersolitaire.com/intelligence-artificielle-ia-et-conscience/


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Notre discernement doit prévaloir à tout moment; les opinions exprimées dans cet article sont les opinions de leurs auteurs et ne reflètent éventuellement pas totalement celles d’Eveilhomme.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

Catégories :Divers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s