Divers

Lady Gaga : “Je regrette d’avoir vendu mon âme aux forces obscures Illuminati”.

Elle dit qu’elle a invité “la spiritualité des ténèbres’ dans son corps tôt dans sa carrière.
ladygaga-hqdefault
Lady Gaga dit que “les forces obscures des Illuminati”l’ont rendue malade.

La pop star Lady Gaga a parlé ouvertement de son appartenance aux Illuminati pour la première fois pour dire qu’elle regrette d’avoir rejoint la société secrète.

Gaga, atteinte du syndrome douloureux de fibromyalgie (SFM), croit que sa maladie à long terme est due au fait qu’elle a laissé des “forces obscures” se manifester dans son corps lorsqu’elle a “vendu son âme” aux “Illuminati” tôt dans sa carrière. La chanteuse s’est exprimée librement avec sincérité dans le documentaire Gaga : “Five Foot Two” produit par Netflix  qui est censé être un portrait sans complaisance ni concession de la star troublée/en détresse.

Cependant, le montage final semble être plutôt un montage de séquences de répétitions, de séances en studio, d’apparitions publiques, de conversations privées tard le soir, de rendez-vous chez le médecin et de multiples ruptures larmoyantes. Selon le personnel de production, plusieurs des scènes d’entrevue ont été coupées au montage à cause des  ordres venant” d’en haut “.

En décrivant certaines des scènes les plus intéressantes qui ont été coupées du montage final, l’équipe de production a révélé que Gaga se souvenait d’avoir rencontré un prêtre catholique pour discuter d’un exorcisme visant à débarrasser son corps de la “spiritualité noire” qu’elle avait invitée dans son corps durant les “rituels sataniques” dès le début de sa carrière.Elle a décrit comment elle a été intronisée pour la première fois dans les Illuminati en “faisant don de son âme”, ce qui, selon elle, a eu lieu dans un club du Lower East Side de New York après un spectacle burlesque en 2006.Gaga a décrit cette expérience comme “très réelle et viscérale, sans métaphore du tout”. “Je venais de monter sur scène, c’était un bon spectacle.

J’étais “grisée” par l’admiration et les applaudissements de la foule. J’étais dehors en train d’allumer une cigarette, en pensant à prendre un peu plus de cocaïne. “J’en redemandais. Plus que tout. Je voulais juste me sentir bien. Me détendre. Alors cet homme, un homme étrange ,dont je ne pouvais deviner l’âge, en costume, me parla. Il s’appuyait contre le mur, fumait et m’a dit : ” Je pense que vous avez ce qu’il faut. “Vous le voulez? “J’ai demandé de quoi il s’agissait. Je pensais qu’il me draguait. “Mais il sourit et dit : “Tout. Le succès. La gloire. Richesse. Le pouvoir. Vous les désirez tous ?

“Je l’ai regardé avec curiosité. Je n’arrivais pas à lui “tirer les vers du nez”. Puis il est resté planté là et a chanté une de mes chansons de mon répertoire que j’avais chantée plus tôt. Cela paraissait irréel. Je l’ai regardé comme si j’avais trouvé un trésor enfoui au plus profond de l’océan. Je me suis mise à genoux et je lui ai demandé qui je devais prier/louer . Je l’ai regardé droit dans les yeux et je lui ai dit que je voulais tout cela. Je lui ai dit que je ferais n’importe quoi.

View this post on Instagram

I have always been honest about my physical and mental health struggles. Searching for years to get to the bottom of them. It is complicated and difficult to explain, and we are trying to figure it out. As I get stronger and when I feel ready, I will tell my story in more depth, and plan to take this on strongly so I can not only raise awareness, but expand research for others who suffer as I do, so I can help make a difference. I use the word "suffer" not for pity, or attention, and have been disappointed to see people online suggest that I'm being dramatic, making this up, or playing the victim to get out of touring. If you knew me, you would know this couldn't be further from the truth. I'm a fighter. I use the word suffer not only because trauma and chronic pain have changed my life, but because they are keeping me from living a normal life. They are also keeping me from what I love the most in the world: performing for my fans. I am looking forward to touring again soon, but I have to be with my doctors right now so I can be strong and perform for you all for the next 60 years or more. I love you so much.

A post shared by Lady Gaga (@ladygaga) on

Avant de rencontrer l’homme qu’elle décrit comme “mon prince illuminé”, Gaga avait peu de succès commercial ou de reconnaissance publique, comme un artiste en difficulté qui jouait surtout dans des bars perdus, les clubs burlesques et les revues de fin de soirée,

En dehors du Mercury Lounge de New York, cette nuit-là, Gaga a “conclu un accord” avec le prince et a tout de suite trouvé que “le succès était un jeu d’enfant” en échange de son âme,

Gaga a pu créer la musique qui a fait sa renommée auprès des collaborateurs, producteurs et promoteurs les plus respectés de l’industrie, faisant la queue pour travailler avec la chanteuse de club inconnue.

En moins d’un an, elle était l’une des artistes les plus vendues sur la planète. “Ses promesses se sont réalisées très vite.” Au début, je pensais qu’on faisait une bonne équipe. Mais peu de temps après, j’ai commencé à souffrir.” Gaga s’est battue pendant des années avec des forces opposées qui se battent pour la suprématie en elle-même, et elle est souvent en guerre avec elle-même dans le documentaire.L’une des parties est poussée à jouer, siffler l’autre semble lutter avec des “forces obscures”.Gaga souffre depuis des années d’une maladie physique, la fibromyalgie, une affection douloureuse chronique, dont elle est la manifestation physique de son combat pour sortir de l’industrie du disque contrôlée par les Illuminati et rompre son contrat avec le “prince noir” : “Ils peuvent vous donner des pouvoirs spéciaux, la beauté extérieure, le talent et la richesse pendant un moment… mais ça ne dure pas”, dit Gaga. “C’est la raison pour laquelle tant de gens qui s’adonnent à l’art noir sont si malheureux. Ils scintillent comme une étoile du matin et finissent par se suicider ou se détruire avec des substances nocives.

Lady Gaga a récemment annoncé qu’elle reportait l’étape européenne de son Joanne World Tour, citant la “douleur aiguë” qui affecte “sa capacité à performer” Dans un post de sa page officielle de l’Instagram, où elle présente une photo d’elle tenant un crucifix et priant, elle dit avoir “toujours été honnête” sur son état physique et spirituel, et elle “cherche depuis des années à aller jusqu’au bout” de sa maladie/au fond des choses.

“Au fur et à mesure que je serai plus forte et que je me sentirai prête, je raconterai mon histoire plus en profondeur et j’ai l’intention de l’aborder avec énergie/profondément afin non seulement de sensibiliser les gens, mais aussi d’élargir la recherche pour ceux qui souffrent comme moi, afin que je puisse aider à faire une différence “, écrit Gaga.

Sources: https://anonymous.com. https://fr.prepareforchange.net


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux (https://www.facebook.com/eveilhommelemag) / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous en sentez inspiré, soutenir le site par un don en cliquant sur l’image ci-dessous (nous faisons partie du compte RAIN Nutriment sur Paypal, mais c’est bien http://www.Eveilhomme.com que vous soutiendrez). Vous pouvez également aller sur Tipee (bouton TIP ci-dessous) regarder un clip pour nous aider ou faire un don. Merci infiniment et belle journée à vous. 

tipeee.com bouton tip

téléchargé (3)

 

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.