Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

La Structure métatronique des Galaxies

Voici un petit schéma pour vous montrer la structure de ce que nous appelons des Galaxies ou systèmes planétaires. Au centre Le Soleil Central, autour toujours 6 sphères de vie, pas une de plus, ni une de moins. Nous verrons plus tard, pourquoi ce que nous appelons le Système Solaire n’est composé en réalité que de 7 sphères de vie avec au centre le Soleil Central (Gaïa).

41641436_295575837901976_7019295636314914816_o

La Structure des Galaxies reprend la forme du Cube de Métatron, ce sont des archétypes de formes conscientes. Il ne peut y avoir qu’une sphère centrale qui représente le Soleil Central et 6 sphères autour que nous appelons des planètes ou des étoiles, mais qui sont des sphères entourées d’un champs magnétique et qui accueillent la vie.

Cela dit, attention, c’est là que les choses se compliquent, car le territoire concentrique du Soleil Central a été divisé en plusieurs territoires : Vénus, Mars, Gaïa, le territoire de géants et des mondes subtils qui nous entourent (les 3 niveaux de l’astral, le monde des êtres de la nature, le celui des Elfes, l’éther, etc). Mercure est encore autre chose, mais j’y reviendrais pour ne pas alourdir cet article. Certains penseront peut être que je me répète, mais je suis un peu obligé de répéter certaines notions pour que ceux qui nous rejoignent, comprennent mieux ce que j’explique.

Il faut essayer de ne pas trop donner d’importance aux noms que nous avons donnés à certaines choses, que ce soit des territoires, des êtres, des consciences ou des énergies, car c’est bien souvent la source de toutes ces distorsions et ces filtres mentaux qui nous empêchent de retrouver la vérité. C’est d’autant plus vrai que parfois plusieurs noms désignent la même chose, ou inversement : un seul nom désigne plusieurs choses.

41652866_295569637902596_8953202277355618304_o

L’univers est fractal et composé des mêmes structures imbriquées les unes dans les autres. Cela dit, les différences d’espace-temps et de dimensions font que tout nous parait séparé et comme en mouvement autour de nous, mais ce ne sont que les cycles du temps qui passe, de l’espace-temps en mouvement en suivant la spirale d’or.

Le meilleur exemple c’est probablement ce que nous appelons les Archanges qui désignent plusieurs consciences ou énergies différentes. En voulant représenter des consciences parfois collectives ou individuelles avec des formes humanoïdes, nous leur posons des étiquettes qui ne les représentent pas vraiment. Bref, tant de confusions qui ont amené certains à penser que les archanges pouvaient être des démons ou que tout simplement ça n’existait pas alors que ce sont des consciences archétypales et créatrices qui agissent dans la matière et portent en elles des informations sous forme de rayons de lumière, d’archétypes, de fréquences vibratoires qui animent la matière.

Sans ces consciences créatrices qui œuvrent avec La Source, il n’y aurait pas de matière, ni d’Univers manifesté, tout simplement. Alors, effectivement, certaines entités s’amusent avec ces croyances en prenant l’apparence de ces représentations humanoïdes pour tromper certaines personnes. Une conscience archangélique peut projeter une émanation de fréquence vibratoire moins élevée et prendre une apparence humanoïde, mais ce n’est qu’une apparence et facette de sa véritable essence. Ces consciences projettent des émanations, car si nous devions être face à leur véritable énergie elle nous consumerait sur place.

41645125_295572564568970_7558068115020447744_o.jpg

Cet espace temps qui tourne nous donne l’illusion que les sphères tournent autour de nous en formant des cycles de géométrie sacrée, dans lesquels nous reconnaissons toujours cette même direction du temps, la Spirale d’or ! Ici nous avons les mouvements de Jupiter et Saturne autour de Gaïa qui est la Sphère Centrale, le Soleil Central de sa Galaxie.

Dans le même style, nous avons nommé des sphères de vie que nous appelons des planètes, des astres, des soleils, des étoiles, mais cela désigne la même chose, une sphère dans laquelle se crée un espace-temps pour accueillir la vie (peu importe sa forme) et de l’énergie. Il n’y a jamais eu de grosse boule de feu au centre des systèmes planétaires, chaque sphère aussi lumineuse soit-elle accueille non seulement la vie, mais elle est également dotée d’une conscience.

Ce que nous voyons dans le ciel n’est que son apparence externe plus ou moins lumineuse et qui prend la couleur de sa signature vibratoire. C’est pareil pour l’être humain qui possède une aura de couleur différente d’un être à l’autre en fonction de son énergie, son tempérament, ses émotions. Plus notre énergie vitale est élevée, plus notre éclat est lumineux, plus notre champ énergétique sera grand.

41661531_295574507902109_3171928077894680576_n

Les cycles du mouvement de l’espace temps, de Venus autour de Gaïa ! Vénus est un territoire qui évolue en 5D avec une énergie féminine contrairement à Mars qui a une énergie masculine et qui sont tous deux bien plus proches de nous que nous le pensons !

Métatron est probablement l’une des consciences archangéliques les plus élevées parce qu’elle porte en elle toute l’information originelle de la Source sous forme de rayons de lumière porteurs d’informations, tous les archétypes de la création et toutes les fréquences vibratoires qui animent la matière et les énergies. C’est la raison pour laquelle les textes sacrés disent de Métatron qu’il s’est assis à côté de Dieu, car il est la représentation de la source.

Le Cube de Métatron est un archétype capable de générer tous les autres archétypes de formes conscientes (les solides de Platon). Le Cube de Métatron est l’archétype de la création, l’archétype qui définit la structure des galaxies. Là encore, il n’y a pas vraiment de différence entre un système planétaire et une galaxie. Une Galaxie va être composée de 7 sphères, une centrale (soleil Centra) et 6 autres autour. 7 Galaxies vont former une autre supra-galaxie, et ainsi de suite. Comme nous l’avons déjà vu avec l’article sur la « Lame du Pendu », dans l’Univers tout est assemblé par 7 : les 7 niveaux de consciences, les 7 portes de la Connaissance, les 7 Phases alchimiques, les 7 Églises, les 7 paliers de l’Échelle de Jacob, les 7 Archanges, les 7 Flammes Sacrées…

41532071_295579317901628_7044561279649841152_o

Si on devait représenter une Galaxie ça ressemblerait à ça, même si c’est un peu schématisé, avec des cercles autour d’un Soleil central et des sphères lumineuses, comme des étoiles … l’énergie plasma donne ces couleurs mauves, bleues, roses, de types électriques.

Ces sphères de vie sont entourées d’eau à l’état subtile soumise à un champ électromagnétique tellement intense, qu’aucune matière ne peut le traverser. Ce champ à l’état de plasma très brillant, ce que j’appelle du « plasma cristallin », car l’eau est du cristal liquide. Cette eau subtile est ce fameux océan primordial dans lequel toute vie apparaît. Ces sphères sont composées d’une atmosphère de parfois plusieurs dizaines de milliers de km et d’un territoire qui flotte dans de l’eau ou de l’hydrogène liquide. C’est ce que nous voyons dans le ciel quand nous observons une planète, une sphère lumineuse qui n’est que l’apparence extérieure.

Si on pouvait voir Gaïa dans le ciel, elle ressemblerait à un gros Soleil bleu électrique, la couleur de son énergie. Si nous l’appelons la planète bleue, ce n’est pas pour rien. Son ciel est bleu parce que son énergie est bleue et cette couleur se reflète dans les océans. C’est un des états du plasma. Si ce ciel bleu est devenu plus clair que dans les années 90 c’est que là encore l’intensité des fréquences vibratoires de Gaïa a augmenté. Plus l’intensité du plasma augmente, plus il se reproche de la couleur blanche.

La sphère principale au centre que nous appelons le Soleil Central, est celle qui accueille la Singularité, le Point 0 de départ sur lequel va passer l’axe central qui traverse toutes les autres sphères autour. Nous les voyons autour, à cause des différences d’espace-temps et de dimensions, mais en fait elles sont toutes imbriquées comme des poupées russes.

Encore une fois, le territoire à l’intérieur de ces sphères ne bouge pas, il est plat et concentrique, et ce n’est que l’espace-temps qui tourne et parfois la courbure de cet espace-temps va donner l’illusion que le terroir est sphérique. Voilà pourquoi lorsqu’on étudie la révolution de Vénus, Mars ou autre planète autour de Gaïa, celle-ci forme une fleur, car son espace-temps tourne, le nôtre aussi, et cela créent des boucles qui dessinent une fleur. Cet espace-temps qui tourne nous donne l’illusion que toutes les planètes tournent autour de nous. Gaïa est au centre de sa Galaxie et elle l’a toujours été, car nous vivons dans un Soleil Central….

Avec le cœur 

Nikolas Le Touareg


Partagé par www.eveilhomme.com avec l’aimable autorisation de Nikolas Le Touareg

2 réponses »

Répondre à bonhomme shubert Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.