Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

La Lame XVII du Tarot : l’Étoile ! Sirius, l’eau, le Nil…

42626074_302654490527444_3385266744233820160_o-e1549027996456.jpg

L’étoile de la lame XVII du Tarot représente Sirius (ou Sothis, personnification divine de l’étoile Sirius), soit notre système stellaire qui réunit les 7 Pléiades (les 7 filles du Titan Atlas et de l’Océanide Pléioné, sœurs des Hyades : Maïa (l’aînée et mère d’Hermès), Alcyone, Astérope (ou Stérope), Céléno (ou Célaéno), Électre , Taygète et Mérope, la benjamine).

7 sœurs représentées par 7 étoiles. Pour ceux qui ont du mal à croire que Gaïa puisse être au centre du Soleil Central, n’oublions pas que la divinité Gaïa était une déesse primordiale, la déesse mère qui s’unit à Ouranos pour engendrer les 6 Titans et les 6 Titanides, puis les Cyclopes et enfin les Hécatonchires.

Nous voyons bien ici que dans les mythes, Gaïa est au cœur de la création de ce système et qu’elle tient un rôle primordial, qu’elle figure en haut de la lignée des titans qui ont ensuite donné vie aux 7 Pléiades !

Ces étoiles à 8 branches (l’étoile et la croix, image du Soleil Central, l’image du Soleil Shamash selon les Sumériens) nous connectent également avec la lame 8 du Tarot, la Justice, l’équilibre : Jupiter, l’atome d’hydrogène. La femme au centre de la carte de l’Étoile représente la vierge noire, Isis, l’énergie créatrice, l’énergie christique féminine, l’étoile noire au centre de l’Univers, Sirius C, le Point 0, départ de toute chose, de l’espace et du temps, de l’énergie et donc de la matière.

Cette femme verse deux cruches d’eau qui représentent les deux étoiles binaires, les deux éléments à l’origine de l’eau, l’élément Oxygène (Alcyon) et Hydrogène (Jupiter) qui compose l’eau donc Sirius ! L’étoile de l’océan primordial, origine de la vie dans notre dimension physique, mais évidemment le Cosmos ne se limite pas à notre dimension, et contient une multitude d’octaves et de dimensions, séparées par différents espaces-temps.

Cela explique la connexion entre le Nil et Sirius et le fait que l’Ancienne Égypte apportait autant d’importance à cette étoile. Le Baudrier d’Orion est également connecté à Sirius par le centre, le Point 0, Sirius C, car tout est connecté au même centre, quelque soient les dimensions ou les espaces-temps, le Point 0 reste la connexion centrale.

42664088_302654583860768_1339892258614280192_o

La Table d’émeraude :

« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; pour faire les miracles d’une seule chose. Et comme toutes les choses ont été, et sont venues d’un, par la méditation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique par adaptation.

Le soleil en est le père, la lune en est la mère, le vent l’a porté dans son ventre, la terre est sa nourrice. Le Père de tous les talismans du monde est ici. Sa force ou puissance est entière, Si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie.

Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, et il reçoit la force des choses supérieures et inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde ; et pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C’est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, et pénétrera toute chose solide.

Ainsi le monde a été créé… ».

Nous avons ici le sens de la création qui est une transformation de l’énergie primordiale, donc Tachyon, en matière, par la conscience unifiée. L’énergie christique est unifiée, un parfait équilibre entre les énergies masculine (le Soleil) et féminine (la Lune). Rappelons qu’au départ, il n’y avait pas de notion de polarité + et -, juste un équilibre parfait, deux opposés qui se complètent et s’équilibrent.

La Lune n’était pas encore liée à cette Matrice. La Lune, comme le disait Mama Quilla, était autrefois pure et ne présentait aucun cratère. C’était une sphère pure et homogène qui diffusait une belle couleur dorée et bienfaitrice : les énergies féminines de la Vierge Noire. Ce n’est qu’ensuite, en transformant l’énergie de la Lune (le canal Ida) en polarité négative et froide que la matrice engendre un déséquilibre, d’autant plus avec le Soleil comme unique représentation de l’énergie christique sur Terre.

Ceci est évidemment lié à la courbure de l’espace-temps créée à partir des deux Torus : l’un positif (le jour) et l’autre négatif (la nuit). Et comme tout est fractal, cette matrice se répercute sur nous, dans nos cellules, dans la matrice mitochondriale et dans l’ADN. Ce déséquilibre énergétique, cette énergie masculine trop présente, a entraîné des conflits, une forte dualité et donc des guerres (on retrouve d’ailleurs ce déséquilibre aussi entre Mars et Vénus, avec Mars qui est sans cesse mis en avant au détriment de Vénus).

Cela dit, cette matrice est en train de s’effondrer actuellement. Le retour à cet équilibre énergétique est en cours pour le plus grand bien de tous. Cela passe aussi par un changement de comportement des hommes et de la société vis-à-vis de la femme que ce soit par le respect de son image et son rôle dans notre société.

Avec le cœur 

Nikolas


Partager avec www.Eveilhomme.com

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.