Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

L’axe du monde, le Dieu des dieux et l’œil qui voit tout !

Par Nikolas

Pour comprendre tout ce qui suit, toutes les informations que je dois publier, il faut d’abord que j’explique certaines choses. Je vous conseille également de bien visionner les illustrations jointes à cet article. Après avoir abordé Thor, restons dans la mythologie nordique avec Odin, considéré comme le Dieu des Dieux. Encore une fois, vous connaissez ma position sur cette notion de « Dieu » des anciennes civilisations nordiques. Derrière ces noms se cachent parfois des êtres, parfois des énergies, parfois des principes universels.

Il suffit de connaitre l’histoire et savoir par exemple que ce sont d’abord les « demi-dieux » grecs Persée, Héraclès, et Apollon qui ont été initiés lors de leurs séjours en Hyperborée avant de rapporter ces informations aux Grecs qui ont ensuite fondé leurs mythes. On retrouve en toute logique de grandes similitudes entre les mythes grecs et nordiques. En fait, quand on étudie bien tous les mythes existant sur Terre, ils sont tous issus de la mythologie nordique, y compris la mythologie sumérienne.

Les hyperboréens n’ont laissé aucun texte, uniquement des symboles et des codes, car c’est un langage universel et visiblement ce sont certains êtres bienveillants qui ont voulu laisser un code universel pour qu’on puisse retrouver la vérité sur l’histoire de notre humanité, quel que soit l’époque ou la langue que nous parlons. Si vous voulez accéder à la source de l’information concernant les mythologies nordiques, il faut donc surtout s’intéresser aux codes originels.

40436285_288497311943162_5750634860548980736_o

Le langage universel des Runes. 
Voici le tableau des Runes principales à partir desquelles d’autres runes plus complexes peuvent être assemblées pour donner une infinité de codes qui renferment énormément d’informations originelles sur l’humanité, le fonctionnement de la Terre, de la Sphère de vie, des 9 mondes, etc.
Malheureusement, ici vous n’avez qu’une signification un peu littéraire, plus moderne, un peu bon enfant, car le véritable sens renferme de véritables secrets bien gardés !

On remarquera que les « hyperboréens » ne représentaient pratiquement jamais de personnages, uniquement des symboles, des géométries ou les fameuses Runes. Il n’y a pas de textes, ni aucune mention faisant référence à des dieux. Je mets hyperboréens entre guillemets, car là aussi ce peuple porte plusieurs noms et regroupe même plusieurs groupes d’êtres qui vivaient après le cercle polaire que l’on peut appeler le Pôle Nord, le Cercle Arctique, l’hyper-borée, ou encore la Terre du milieu, la Terre intérieure… Tout dépend comment on se représente la Terre, concentrique, sphérique, creuse, plate ou multidimensionnelle… En vérité elle peut être tout ça à la fois et même plus !

40325544_288497371943156_6755284430421491712_n

Quelques exemples des véritables significations de certaines Runes.

D’ailleurs, si on veut comprendre les informations cachées dans les récits mythologiques, il est indispensable de regarder les symboles pour pouvoir comprendre ce que l’écrivain a voulu transmettre sous forme de contes merveilleux, mais qui n’ont pas vraiment de sens pour celui qui lit ça de façon littéraire. N’oublions pas que les « mythologies nordiques » telles que nous les connaissons sont toutes issues des récits de Snorri Sturluson (en 1230), notamment l’Edda poétique, ainsi que quelques sagas islandaises.

Cet écrivain et politicien a été élevé dans une famille chrétienne et a fait sa carrière entourée de franc-maçons, il est donc fort possible qu’il en fût un aussi. On peut donc en déduire qu’il avait accès aux plus grands secrets de ce monde. Et comme tout franc-maçon, ses textes ont plusieurs couches de lectures, la première pour une population crédule avide de contes merveilleux et une seconde lecture entièrement codée et qui nous dévoile de nombreuses informations cachées et d’une grande importance.

En effet, ces sociétés secrètes, aussi mauvaises soient-elles, respectent les lois universelles et exposent l’information ainsi que tout ce qu’elles projettent de faire pour briser la loi de « cause à effet », le Karma ou encore empêcher toute intervention divine. Ainsi, même le pire des attentats sera annoncé quelque part par un code, un message en langage sacré, en gématrie, ou par des symboles. Comme nous sommes des êtres de conscience individuelle incarnés dans des corps de conscience collective, c’est la majorité qui décide.

40321063_288504105275816_4767388646015762432_o

La lance de Odin est similaire à la lance de Osiris ou Horus, c’est l’axe central. A ne pas confondre avec l’arbre de vie qui est le pilier énergétique central qui alimente tous les 9 mondes. L’axe central ne fait que diriger l’énergie de Gaïa vers le haut , son chakra couronne qui alimente le Soleil, et le chakra de bas, qui alimente la Lune. Puis il contrôle l’axe de rotation du temps. Ici nous voyons le haut penché, comme l’axe des pôles qui est penché, les bas représente une sorte de trou, qui est le vortex qui aspire la matière, source d’énergie froide, qui alimente la Lune, mais qui envoie toutes les particules vers la transmutation et la purification des énergies au centre, vers le Soleil Noir.

Si la majorité dort et se laisse faire, alors on ne peut rien faire pour l’humanité à part attendre une fin de cycle pour qu’un tri soit fait ou prendre un chemin individuel, celui de la réalisation de l’être qui mène à l’ascension. Cela dit, précisons tout de même, qu’un être éveillé aura plus de poids. Ainsi, on peut dire que 10 à 20% d’êtres éveillés comptent plus que 50% d’êtres endormis. Il semblerait donc que nous sommes sur le point de franchir la masse critique qui permet de changer le cours des choses.

On remarquera au passage que l’hyperborée avait une existence officielle dans la littérature du 13e siècle. Les hyperboréens ne vénéraient pas des dieux, mais avaient pleinement conscience qu’il existait des consciences créatrices, des êtres de la nature, des êtres de dimensions supérieures ou inférieures ou encore des principes universels, mais eux-mêmes représentent un groupe d’être de différentes origines qui vivent sur un territoire qui existe au-delà du cercle arctique, mais ça nous en reparlerons plus tard.

Ces récits métaphoriques assez modernes et qui semblent n’avoir aucun sens concret à la première lecture, voire amener à diverses interprétations les plus délirantes les unes que les autres, sont écris dans le but de dé-crédibiliser les informations importantes laissées par ces civilisations tout en laissant un accès à l’information pour celui qui se donne la peine de chercher. Pour ces civilisations, l’accès au savoir se mérite. Ces mythes évoquent donc des centaines d’êtres à l’œuvre dans la matière et donc dans pour créer les mondes connectés à l’arbre de vie, qui je le rappelle est un axe central énergétique.

Cela dit, ils évoquaient aussi l’existence d’une conscience universelle, une source créatrice de tout ce qui est : La Source de vie éternelle. Odin était donc une figure majeure pour les hyperboréens est évidemment très important puisque comme pour Thor, Odin est le représentant d’un principe créateur : le canal central de Gaïa, qui est le seul principe unitaire et celui qui soutient tous les mondes de notre sphère de vie et duquel émerge toutes les polarités, toutes les dualités. Odin représente aussi le créateur de notre sphère de vie, c’est-à-dire les 9 mondes reconnus par les hyperboréens ! Je dois malheureusement dédier un article au sujet de ces mondes pour ne pas trop alourdir celui-ci.

40232949_288499281942965_4865424491477467136_o

La Rune qui représente le principe créateur au centre des 9 mondes et donc de Gaïa ! Ici nous avons un assemblage de plusieurs Runes. La matrice au centre, avec les vortex en haut en en bas, l’axe central qui représente le pilier énergétique qui tourne et dicte les cycles, les connexions aux deux astres que sont les Soleil et la Lune alimentés par l’énergie du canal central.

Parfait exemple des célèbres dessins codés à partir de symboles mais aussi des runes. Ici nous voyons bien tous les principes à l’œuvre sur Gaïa, le Soleil et la Lune qui vont partie de la sphère de Gaïa, la Singularité représentée par les Trois pyramides, la grille électromagnétique qui entoure la sphère de Gaïa, l’arbre de vie et son tronc, son axe central, pilier énergétique, Les vortex en haut en en bas aux polarités opposés qui alimente la Lune et le Soleil., etc, etc..

40441251_288451625281064_3033074899066290176_n

Parfait exemple des célèbres dessins codés à partir de symboles mais aussi des runes. Ici nous voyons bien tous les principes à l’oeuvre sur Gaïa, le Soleil et la Lune qui vont partie de la sphère de Gaïa, la Singularité représentée par les Trois pyramides, la grille électromagnétique qui entoure la sphère de Gaïa, l’arbre de vie et son tronc, son axe central, pilier énergétique, Les vortex en haut en en bas aux polarités opposés qui alimente la Lune et le Soleil., etc, etc..

Je ne vais évidemment pas m’attarder sur la présentation de la mythologie nordique, vous trouverez ces mythes un peu partout sur Internet, ils ont largement été abordés de cette façon. Nous allons plutôt essayer de comprendre la signification des codes nordiques, car ils sont importants pour connaitre les secrets de notre humanité et de la Gaïa, surtout que vous verrez qu’ils sont encore largement utilisés par les initiés; même si là encore ce sera à chacun de juger de leur crédibilité.

Il faut tout de même situer Odin rapidement pour comprendre, car c’est le plus grand des dieux nordiques, le père tout puissant des hommes et le maître d’Asgard (ou Agartha : ce fameux territoire qui ressemble étrangement à l’Atlantide). Odin est un Dieu métamorphe, de l’éternité et de l’intemporel (donc on voit déjà ici qu’il a un rapport avec le temps, les cycles), mais tout de même atypique, car malgré son statut, il n’est pas le Dieu exemplaire, sage ou très noble. Il est même plutôt rustre et utilise des méthodes parfois douteuses.

Cela dit, il reste une figure emblématique qui n’a pas vraiment d’équivalence dans les autres mythologies. Certains le comparent à Zeus, pourtant je trouve que Zeus a plus de points communs avec Thor. On pourrait le comparer à Lug chez les Celtes qui a pour emblème symbolique la lance, la harpe, le sanglier et la fronde ou encore Rudra (une figure primitive de Shiva (hindouisme)), pour son arme la flèche (l’éclair), mais sans plus…

40404120_288499451942948_7743272877260013568_o.jpg

Les origines du nom Osiris issues des Runes. Chaque « dieu » porte plusieurs noms en fonction des civilisation, parfois adulé par une civilisation il peuvent être diabolisé par une autre, tout dépend des croyances, du parcourt de cette civilisation, de ses histoires passés, de ses souffrances ou heures de gloire, de son niveau de connaissances, etc./

On peut surtout le comparer à Anu ou Yhéowha (en rapport avec les 4 coordonnées de la Source primaire et éternelle), car il est l’une des 72 émanations de La Source dans tout l’Univers. Ce qui semble nous indiquer qu’il y aurait 72 systèmes planétaires dans l’univers…. Chacun d’entre eux possède un Soleil Central doté d’une énergie électrique, plasmatique, un Point 0 et un trou noir au centre et sont tous connexes à La Source Primaire.

On nous dit que Odin s’est sacrifié spirituellement en se transperçant mortellement avec sa propre lance sur laquelle il est resté accroché neuf jours et neuf nuits à Yggdrasil. Les runes lui ont été dévoilées pendant qu’il restait accroché à l’arbre. Il est ressuscité du royaume des morts en utilisant ces Runes. Cela voudrait dire que non seulement cet être aurait expérimenté la matière, donc une dimension physique, mais qu’il y a aussi cette notion de mérite pour accéder à la connaissance, qui mène à l’éveil, qui mène au bonheur. Il s’est connecté à La Source Primaire pour acquérir la connaissance des principes qui régissent l’Univers manifesté, à savoir :

  • Les archétypes de forme ou géométrie sacrée, ou solides de Platon dont sont issues toutes les structures cristallines de chaque élément du tableau périodique
  • Les consciences de ces archétypes : ou archanges, des consciences collectives qui n’ont pas le Libre arbitre puisqu’elles dédient leur vie à La source et à la création dans la matière également porteuse d’une information originelle sous forme de rayon sacré de différentes couleurs. Comme la lumière est information, chaque fréquence vibratoire porte une information, une couleur et un son qui permettent de créer dans la matière (et au départ était le verbe). On peut citer St Michael, représentant de l’énergie cristalline, porteurs des fragments adamiques), ou encore Metatron qui est le seul archange à représenter le schème de l’univers, la Fleur de vie et donc porteur de tous les archétypes et tous les rayons sacrés et donc de toutes les informations originelles de La Source.
  • L’énergie de La Source ; à la fois information originelle et énergie du vide, donc infinie et sans contrainte, dont l’intensité dépend de celui qui l’observe. Elle est à l’origine des énergies de type Énergie de vie, Kundalini, Vrill, Tachyon, énergie à ondes scalaires ou énergie électrique de type plasma qui met tout en forme et mouvement et qui génère la force électromagnétique, seule force dans l’Univers (toutes les autres forces inventées par Einstein ou d’autres ne sont que théoriques : gravité, gravitation, attraction, etc.). Origine de la particule de Po, la plus petites particule directement issue de l’énergie, créer par la conscience et à l’origine de toutes les particules élémentaires (un principe déjà expliqué dans les premiers articles).
  • La seule force à l’œuvre dans l’univers : la force électromagnétique (déjà expliqué également) capable de créer le mouvement, les courants les cycles, la dimension du temps et donne capable de courber l’espace-temps.
  • La seule notion de mouvement : la spirale d’or
  • Le principe de l’harmonie par le nombre Phi. L’harmonie engendre l’évolution et la disharmonie engendre l’involution. Actuellement notre civilisation est dis-harmonieuse.
  • Le principe des polarités qui permet de créer le mouvement, les vortex, la direction, la dualité, et donc la complémentarité et l’équilibre, car sans mal il n’y a pas de notion de bien, sans obscurité, il n’y a pas de notion de lumière, sans haine, il n’y a pas de notion d’amour, sans malheur il n’y a pas de notion de bonheur, sans chaos il n’y a pas de notion d’ordre !

Entre autres… À savoir que ces runes sont issues des codes de lumières qui ont servi à créer la matière, les corps humanoïdes ou tout corps de Phi, donc à l’origine du code ADN. On les retrouve partout, y compris chez les Mayas, les Sumériens, les Égyptiens, les Vikings, Celtes, Grecs, etc…

40247068_288499341942959_430342172437381120_n

Nous avons également le symbole du crucifix (Le Rune correspondant ressemble à un crucifix). Petit détail intéressant, il a une jambe repliée à la verticale. Cela est similaire à la lance de Seth dans l’Ancienne Égypte, qui a un petit vortex en bas (le vortex négatif du Torus) et le haut est courbé. En fait, cette courbure sert à orienter l’énergie de canal central vers le Soleil. Ce qui veut dire que pour les hyperboréens le Soleil est à l’intérieur de l’atmosphère de Gaïa, rayonne à 5000 km de hauteur, fait quelques centaines de km de diamètre et tire son énergie du canal central de la Terre, de l’arbre de vie! Son énergie est électrique et plasmatique.

Odin/Anu représente peut-être un être de dimension supérieure, peut- être une conscience créatrice, mais aussi un principe, celui de l’axe des mondes qu’il incarne avec sa célèbre lance inarrêtable, fulgurante, capable de terrasser les forces du mal! On retrouve donc une nouvelle fois cette notion d’une force qui repousse les entités négatives, donc probablement le même type d’énergie que Thor.

40337304_288451271947766_4003602298096844800_n

Odin et Anu ou encore Yhéowha (Yahweh) représentent de toute évidence le même être créateur. Attention tout de même de ne pas lier trop vite Anu et les Anunakis, même si c’est lui qui crée tous ces êtres, il existe des groupes lumineux comme des groupes sombres il n’est pas responsables du comportement de chacun.
Ici nous voyons des symboles issus des runes, la lance qui représente l’axe central du monde ou des mondes, Le Trone YHWH qui représente la connexion à La Source, le Soleil en bas, la Lune en haut sont les deux vortex du Torus, de polarité opposée et au centrez Odin le Borgne représente l’œil qui voit tout, le Soleil Noir (trou noir/Trou blanc) les deux polarités unifiées, l’œil du divin origine de toute chose dans l’univers manifesté.
Les deux loups (blanc et noir)représentent le double Torus et ses deux polarités,capable de créer le jour et la nuit, les cycles du temps ! Les deux corbeaux les deux vortex issus du principe unique, le Soleil Noir. On retrouve dans cette image les symboles de la Franc maçonnerie, pas mauvais en soi, mais quand on cache les informations au peuple pour mieux régner, ce n’est certainement pas lumineux..

Cette lance incarne en fait le canal central de Gaïa, mais aussi l’axe qui soutient les 9 mondes (les différents territoires et dimensions rattachés à la Terre (comme le monde du feu (haut astral), l’astral et le bas astral, le monde des démons (enfer) le territoire des géants, celui des êtres ascensionnés, puis celui des maîtres ascensionnés et enfin celui des 24 sages). Ce canal tourne sur lui-même et fait donc tourner aussi le Torus et la grille. C’est donc lui qui dicte la vitesse à laquelle tourne l’espace-temps et non la Terre.

Ce canal s’élève au-dessus de l’arbre de vie, mais se prolonge aussi en dessous (voir les images jointes). Il faut imaginer l’arbre de vie comme une énorme structure énergétique de plasma qui se connecte tout autour de la grille, comme une boule de Plasma qui envoie ses filaments sur la sphère de verre. Cette structure énergétique traverse toute la sphère de vie comme une lance ou une tour avec ses deux polarités. Elle est à Gaïa ce que le canal Sushumna est à l’homme.

C’est donc sur cet axe que sont fixés les chakras de Gaïa (je sais que certains placent ces chakras sur Terre, mais il s’agit plus de chakras secondaires, les chakras de Gaïa sont comme pour l’être humain, fixés sur son canal central et traversé par une puissante énergie de Kundalini. Et ça aussi, quand on sait où sont réellement placés les énergies, les vortex, les chakras et les canaux de Gaïa, ça permet une meilleure connexion avec elle lorsqu’on médite.

Odin/Anu est souvent représenté assis sur un imposant trône de pierre, le Hlidskjalf, gardé par deux loups Freki et Géri qu’il nourrit de viande alors que lui même ne buvait que de l’hydromel. Ses deux loups représentent les deux vortex du double Torus à l’origine du temps et donc des cycles de vie et de mort sur Terre (d’où l’image des loups se nourrissant de viande). C’est-à-dire que Anu a créé le temps qui engendre la mort alors que lui et ses proches sont immortels et se nourrissent d’énergie naturelle.

Ses deux corbeaux, Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) étaient perchés ses les épaules, il les envoyait dès l’aurore pour qu’ils lui rapportent tout ce qu’ils voyaient et tout ce qu’ils entendaient de par le vaste monde. Ils représentent les 3 vortex de ce mondes, la Lune, le Soleil et le Soleil Noir.

40337364_288451435281083_502284047171452928_n

Les deux corbeaux de Odin, représentent les 2 vortex qui animent Gaïa, mais aussi du vortex central, le Soleil Noir. Le 1er vortex : celui du Pole Nord du Torus, polarité +, issu du trou blanc qui alimente l’énergie du Soleil. le 2e Vortex : celui du Pole Sud du Torus, de polarité négative issu du trou noir et qui alimente l’énergie de la Lune. Le Soleil Noir au centre de la Sphère de vie, de l’axe central qui représente la Singularité, la connexion au divin, le vortex central d’où sortent l’énergie vitale, la matière, le temps, les cycles, et qui purifie les particules, les énergies.

Le puissant trône de Odin (ou Anu, Yhéowha pour YHWH : les 4 coordonnées de La Source, l’esprit qui descend dans la matière) est souvent représenté soit avec ses deux corbeaux, soit avec un Soleil et une Lune, et le Soleil Noir, l’œil qui voit tout au centre (un symbole repris par la franc-maçonnerie). L’information ici est très claire : le Soleil et la Lune sont alimentés par l’énergie de Gaïa. Dans le prochain article, nous verrons s’il est possible que le Soleil et la Lune soient situés dans la sphère de Gaïa et non à l’extérieur comme nous le dit la science. J’apporterai plusieurs arguments nouveaux pour étudier cette question cruciale de façon la plus sérieuse et argumentée possible.

40352600_288502751942618_4960218925120880640_o

Le Trône de Odin, mais aussi Anu ou trône de YHWH, Yehowha, le Seigneur des anneaux (Annunakis) l’une des 72 émanations de La Source Primaire, grand créateur, parfois adulé, parfois diabolisé, souvent par des croyance vraies ou fausses ou des incompréhensions. On a souvent dit que Anu était mauvais, car c’est le « papa » des Annunakis, mais absolument pas, il a juste créé les Annunakis comme des milliers d’autres choses, il a fait de bonnes choses, mais aussi des erreurs, il existe une multitude de groupes différents au sein même des Annunakis, des bons comme mauvais, des êtres ascensionnés comme des êtres qui ont fini dans les profondeurs de l’astral, parfois même sans avoir fait vraiment du mal, parfois parce qu’ils ont été de véritables bourreaux, manipulateurs. Bref, il y a de tout, comme chez les êtres humains.

Mais cette phrase semble nous dire également que le Dieu des dieux observe tout le monde depuis son trône. Mimir consentit a lui laisser boire de l’eau à condition qu’Odin accepte de sacrifier un de ses deux yeux (l’œil gauche). Odin s’arracha son œil et le jeta dans le puits, but de l’eau de vie et accéda ainsi à la sagesse cachée du monde : ici, nous avons donc le Dieu qui n’a qu’un œil, mais qui observe tout le monde de son trône.

40353226_288451528614407_1430219896205082624_n

Le puits sans fond dans lequel Odin jette son œil ; Le soleil Noir source d’une énergie infinie,; l’œil qui voit tout, l’œil du divin.

Tout ceci est évidement une image représentative de la confusion que nous pouvons faire entre un Dieu créateur et la Source Primaire qui est la conscience universelle, mais aussi l’origine de la lumière qui est information et énergie, créatrice et purificatrice. L’œil qu’il lance dans le puits sans fond, représente le trou noir au centre de la Terre, le fameux Soleil Noir, l’œil du divin, symbolisé par le 3ème œil chez nous et qui nous sert à voire les énergies et ce qui est invisible pour nos deux yeux. Le symbole de l’œil qui voit tout !

Odin voyait le monde entier de son trône et pouvait prédire le cours des astres : ici, les textes mythologiques nous font donc comprendre que la voûte céleste est une sphère sur laquelle l’arbre de vie se connecte avec ses filaments plasmatiques pour créer toutes les étoiles et les astres que nous voyons depuis la Terre. À l’instar d’un trou noir qui projette l’univers extérieur sur l’horizon des événements. Une représentation holographique de l’univers extérieur à la sphère du Trou Noir ou Soleil Noir.

Odin se déplace avec Sleipnir, son cheval à 8 pattes. Comment souvent avec les mythologies nordiques, on comprend mieux en visualisant les symboles et les Runes. Les 8 sabots représentent les 8 grandes pyramides principales disposées sur Terre pour activer la grille tellurique à la surface de la Terre. On voit également sur les images dédiées à Sleipnir 3 vortex : La Lune, Le Soleil et le Soleil Noir.

40395478_288450978614462_6159333232492937216_n.jpg

Sleipnir, le cheval d’Odin à 8 pattes représente les 8 grandes pyramides principales construites sur la Terre, dont certaines restent cachées de la population, et qui sont régulièrement entretenues par des initiés, car elles maintiennent la grille telluriques indispensables pour le fonctionnement de Gaïa, la circulation des énergies, des courants, des régulations des températures, l’animations des énergies, etc. Le spirales représentées sur le cheval sont les deux qui partent des pyramides Mayas (énergie féminine) et Égyptiennes (énergie masculine), mais aussi les courants et vortex qui crée le vent, la pluie et le beau temps. Mais aussi probablement ces pyramides sot probablement aussi liées à des des vortex pour passer de mondes en mondes

Les Nordiques nous disent que La Lune et le Soleil sont connectés à des vortex et ne sont pas des astres, que seuls le Soleil Noir (purificateur et source d’énergie infinie (le fameux puits sans fond) et le Soleil Central sont considérés comme de véritables astres. Nous verrons plus tard où se situe ce fameux Soleil central.

J’arrête là pour ne pas trop alourdir l’article qui est déjà bien long, mais indispensable pour comprendre la suite. Nous verrons ce qui lit les hyperboréens aux Atlantes, aux Anunakis, à l’Ancienne Égypte entre autres connexions. Je vous donne rendez-vous très vite !

Avec le cœur 

Nikolas Le Toureg


Partagé par www.eveilhomme.com

5 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s