Galactiques et Extraterrestres

Les galactiques de Procyons : Les Procyoniens de la fédération galactique du conseil d’Andromède

Les Procyoniens font partie du conseil d’Andromède, plus précisément de la fédération galactique. Les Procyoniens sont des êtres de type nordiques, ils ressemblent eu humains mais sont plus grands et très athlétiques et musclés. Il y a également au sein de leur société des êtres qui comportent un certain nombre d’êtres qui sont pourvus de gênes reptiliens (ils sont très minoritaires, de 5 à 10%). Par contre, il y a également la présence d’êtres humanoïdes de couleur de peau chocolat (il y existe un brassage d’ADN avec certains Siriens).

Procyon est une étoile qui se situe dans la constellation du Petit Chien dans le Triangle d’hivers qu’elle constitue avec Bételgeuse et Sirius. Procyon (α Canis Minoris / α CMi) est l’étoile la plus brillante de la constellation du Petit Chien et la septième plus brillante du ciel nocturne. Elle se situe à environ 11,4 année lumière de la Terre. Les Procyoniens sont donc nos voisins.

monoceros-chart-fi

Avant d’aller plus loin et de rentrer dans le vif du sujet concernant les Procyoniens, parlons un peu du Conseils d’Andromède. Leur représentant sur Terre est le contacté physique TOLEC, ambassadeur du conseil d’Andromède sur Terre (voir site en bas de page).

Conseil d’Andromède (extrait du site de Tolec, à visiter pour plus d’informations)

Le Conseil d’Andromède est un organisme intergalactique, interstellaire et interdimensionnel de gouvernance et de développement de systèmes stellaires bienveillants alignés et de planètes de vie intelligente sensible… pour les mondes de la Voie lactée et des galaxies d’Andromède. La galaxie d’Andromède est aussi connue sous le nom de M31 par les habitants de la Terre.

L’un des membres du conseil est: Système : Procyon, Planète : Kaena

Qu’est-ce que la – Fédération Galactique

Vous pouvez considérer la Fédération Galactique comme la  » société de gestion  » opérationnelle du Conseil d’Andromède, ses forces spatiales qui sont responsables de la gestion quotidienne et de l’application des protocoles coopératifs pour : le commerce intergalactique, interstellaire et interplanétaire/troc/échange de ressources, produits et services, social, culturel, éducatif et beaucoup d’autres activités sur une planète à planète.

La Fédération Galactique est composée d’environ 140 systèmes stellaires et compte actuellement 300 planètes membres. Il a son propre conseil de séance représentant ses propres systèmes stellaires et planètes. Il est dirigé par un président du système stellaire Tau Ceti. La Fédération Galactique elle-même est le 10ème membre senior présidé du Conseil d’Andromède. La planète principale de la Fédération est – Xeta.

images1

Message des Procyoniens (Ambassadeurs)

Bonjour, Frère et Sœurs,

L’aventure Procyons a commencé, nous avons attendu de voir jusqu’à maintenant, mais il est temps de parler.

Oui! chers Humains, vous avez été contrôlés, éteint de la lumière et contraint jusqu’à ce changement qui se présente. Ceux qui ont été aux places de pouvoir envers vous ont reçu le baiser magistral dont ils ont besoin pour transformer leur société vers la lumière.

Vous êtes donc beaucoup la clé envers ceux qui cherchent à vous contrôler ou vous détruire, pour accomplir leurs méfaits.

Oui! Afin de permettre l’éveil des ambassadeurs, les graines Siriennes. Tellement plus, tellement de souffrance, mais aussi tellement de connaissance, tellement de sagesse à partager avec les autres s’ils veulent seulement écouter…

Mais parfois c’est à vous de vous changer vous-mêmes et d’essayer de changer ceux autour de vous, parce que s’ils acceptent de vous écouter, pourquoi devriez-vous utiliser et leur imposer vos énergies?

Ne prenez pas vous désirs pour les leurs! Oui, ce n’est pas facile d’y mettre tout notre énergie, nous devrions être prudent en essayant de le laisser comprendre lui-même. Ce n’est pas facile, c’est une tâche remarquable, que de s’oublier soi-même, que de grandir dans les ténèbres et que de se libérer soi-même dans la lumière et de partager votre sagesse avec les autres. La croissance de l’âme prend place en cela.

Oui, notre société à changé du pire, de tous les aspects des ténèbres en la grâce manifesté. Il y avait également toutes les polarités qui sont devenus d’autres polarités. Elles changent aussi pour vous lorsque vous changer tellement dans votre réalité. Votre groupe d’ADN est très pur et a été façonné par de nombreux êtres.

Il est donc aisé et profitable de créer avec des hybrides qui servent tant de personnes. Et ils vous serviront également dans le futur, il y a tellement d’éléments intéressants comme les ambassadeurs, les diplomates, pour partager des leçons car la vérité sera mise à nu rapidement.

Ils sauront qui vous êtres et les mensonges cesseront, et ceux qui cherchent ce programme final, auront le simple choix de s’effondrer dans leurs propres mensonges ou de projeter extérieurement de l’amour afin de vous unifier et de vous libérer et de devenir une seule planète de libre arbitre et de lumière. La date n’est pas très importante, les diplomates et représentants des étoiles du système Procyons et aussi nos capacités de voyage dans le temps permettrons d’être ceux qui soutiennent, afin d’être dans la lumière astrale.

Vous portez la conscience et la lumière, nous n’avons pas besoin de le répéter encore. Ceux qui ont besoin de le voir le verront. Il est évident pour ceux qui cherchent, pour ceux qui ont compris cela, que la Terre est seulement une illusion acceptée par le système de vos élites alors que la vrai essence repose à l’intérieur de vous-même, dans votre cœur et vous permet de vous reconnaitre vous-même à partir d’une nouvelle perspective.

Il y a de nombreux enseignants qui vous instruisent de vous réveiller maintenant mais il a quelques-uns d’entre-vous encore scotchés à vos possessions matérielles et votre système de croyance. Et il est très difficile de vous faire changer votre point de vue, mais cela est votre choix alors que nous recherchons ceux qui ont fait leurs choix et sont venus vers nous jusqu’à maintenant.

Nous pouvons seulement parler à ceux qui font ce choix de libre arbitre et ont compris qu’ils sont d’une conscience et connaissance dimensionnelle. Et ce monde n’est pas simplement parfait, mais il est en train de choisir et de grandir et d’apprendre. Et il est en train de devenir un enseignant de la lumière.

Nous ne pouvons simplement pas parler à ceux qui se perçoivent eux mêmes nerveux envers notre propre énergie. Nous ne pouvons pas parler à ceux qui ne croient pas et que ne veulent pas partager leurs consciences qui s’élève. Ceux qui jugent et imposent aux autres agendas, colère et haine… ce n’est tout simplement pas ce que nous sommes car nous sommes unité et amour et nous sommes en constante bataille envers ceux qui cherchent les ténèbres et le pouvoir sur les autres.

Ce modèle est un modèle d’univers polarisé et vous avez vous-même le choix d’en devenir une partie. Il y a seulement formation pour votre âme et les enseignements que vous connaissez déjà en votre soi-supérieur. Il est bon de voir quelques un d’entre vous s’éveiller à être une flèche qui doit être pointée vers la lumière.

Vous êtes maîtres de votre temps car le temps est crée par vous! oui, si les personnes visent à changer, à apprendre, à éduquer, à faire leurs propres choix s’ils veulent croire ou non… c’est à eux décider… vous pouvez seulement leur montrer la voie et un exemple à suivre.

Nous respectons le libre arbitre de toutes les créatures, s’ils choisissent les ténèbres, nous ne pouvons interférer avec leur libre arbitre. Et il y a quelque chose à respecter de nombreuses façons et à puiser en la grâce de ceux qui sont curieux de ce qui arrive. Mais il y a cette sorte de déploiement de colère pour de nombreuses personnes.

Nous suspectons aussi qu’il a été conclu un accord, de l’autre côté, qui n’est pas manifesté. Nous allons vous laisser à présent briller de votre lumière. Au revoir, plein d’amour chers Humains, et souvenez vous, les ténèbres ont été pour vous montrer ce que vous n’êtes pas… plein d’amour à vous.


Les Procyoniens, les Maîtres de la compréhension du Karma

Nota: Un passage m’a un peu choqué lorsque je l’ai lu (vous verrez par vous-même) mais j’aimerai précisé que les Procyoniens, ont subi divers guerres qui ont laissé des mémoires difficiles au sein de leur société. Ainsi, afin d’éviter d’être soumis à la loi d’êtres négatifs faiseur de guerre, ils ont envisagé les choses de façon à être très fort mentalement afin de ne pas avoir à subir a nouveau les souffrances liés aux conflits auxquels ils ont été confrontés. Ainsi, vous pourrez voir ce passage sous un autre angle. Diverses races ou sociétés comme les Ummites, les Pléiaidiens ont connus les ténèbres ou des difficultés dans leurs sociétés avant de trouver la voie de l’évolution maitrisée. Ainsi souhaitons qu’il en soit de même pour nous…

extraterrestrial_potraits_by_vervex-d5522s4-450x281

Image se rapprochant de leur apparence (sans être exacte)

D’une certaine façon, Procyon personnifie ou cristallise le chemin le plus typique du développement de tant de civilisations extraterrestres. Les êtres de la huitième planète de ce système ont développé une tendance naturelle à travailler avec les mathématiques et la compréhension des énergies pures de leur soleil. À mi-chemin de leur évolution, ils ont été capables de se manifester par la concentration. En déplaçant les énergies mêmes de leur soleil, ils pouvaient facilement influencer divers processus physiques.

Un équivalent de ceci serait d’utiliser votre esprit pour cultiver de la nourriture. Au fur et à mesure de leur évolution, ils ont commencé à avoir une perspective extraordinaire des choses. Ils ont commencé à comprendre la nature de l’univers lui-même. Beaucoup de caractéristiques de l’univers ont été comprises d’une manière scientifique. Au cours de nombreux cycles évolutifs de cette évolution, ils ont pris conscience des capacités de leur propre corps physique à retenir l’information.

Ils ont commencé à amener la lumière des étoiles de leur soleil au plus profond d’eux-mêmes, créant des poches de cette lumière pour une intelligence maximale et un renforcement de cette conscience jusqu’à ce que chacun commence à voir le but commun d’une véritable éducation.

Ils décidèrent qu’une énergie énorme dérivée de l’éducation du karna leur permettrait de comprendre complètement le karma. Ils ont reconnu qu’ils ne seraient pas capables de faire de véritables progrès tant qu’ils n’auraient pas compris l’énorme équilibre nécessaire, tant qu’ils n’auraient pas une conscience du karma à tous les niveaux. Ils se l’ont permis eux-mêmes à bien des égards.

Plusieurs fois dans leur évolution, ils ont délibérément créé un karma négatif afin d’évoluer en équilibrant cela d’une manière plus positive et plus puissante. Par exemple, ils ont décidé qu’un test de cette compréhension du karma serait donné lorsque les enfants de cette société atteindraient un certain âge. On leur a demandé de déterminer le bon plan d’action karmique d’une situation complexe impliquant des milliers d’êtres sur d’autres planètes, y compris les mouvements d’objets célestes et de minuscules micro-organismes.

Des êtres microscopiques de toutes sortes. Tout défaut de compréhension et de travail correct a entraîné la mort instantanée de l’enfant. Tout succès dans ce domaine leur a permis de transcender leur propre conscience à un niveau plus profond. Cela a délibérément créé un karma négatif au sein de cette société. La Société a été forcée d’évoluer en comprenant toutes ces choses aussi profondément et puissamment que possible.

Il y a eu une dissociation progressive de tous les aspects de l’émotivité. La conscience des émotions ralentit la course et interfère avec leur but d’apprendre toutes les lois universelles. La loi du karma fut la première qu’ils comprirent. Ils ont aussi pris pleinement conscience des lois universelles de la manifestation, de la permanence, de l’expression opposée, du progrès, de la pensée et de la parole. En travaillant à travers de multiples dimensions et divers niveaux mentaux puissants, ils sont parvenus à cette prise de conscience de bien des façons. Cependant, la loi de l’amour était au-delà de leur compréhension. Ce qui était vu et compris leur était impossible à saisir.

Ils reconnurent leurs propres limites et commencèrent à voir qu’en diffusant au plus haut niveau de leur propre fonctionnement mental dans l’univers, ils pourraient encourager d’autres êtres à venir rapidement à cette révélation eux-mêmes.

karma

Les Procyoniens, Maîtres de la connaissance de la Loi du Karma

Leurs énergies se sont perdues sur la plupart des civilisations qui doivent trouver des chemins mentaux similaires pour leur propre survie. En raison des concentrations relativement faibles d’énergies négatives de nature émotionnelle sur la plupart des autres planètes dans la plupart des systèmes stellaires de cette galaxie, ces énergies de l’esprit sont naturelles comme celles qui assurent la survie des races.

Alors, ces êtres de Procyon ont reconnu que leur don ultime serait de fournir cette conscience mentale à des êtres particuliers qui pourraient être capables de travailler avec elle dans leur propre création d’énergie du cœur, d’énergie d’amour, comme avec les êtres terrestres. La diffusion consciente de ces énergies est très amusante pour ces êtres. Ces énergies mentales qui se déversent dans la Terre peuvent aider les gens à créer une capacité de concentration plus profonde.

Mais ces êtres sont aussi un peu insatisfaits de leur propre évolution. Bien qu’ils aient pris toutes les mesures pour aller de l’avant, qu’ils aient fait tout ce qui était possible pour arriver à un lieu d’évolution maximale, ils ont manqué quelque chose. Ils ont raté ce que les gens sur Terre ont tant de mal à gagner et à comprendre. Ce n’est pas seulement de la compassion ou de l’amour, mais c’est une volonté de permettre à l’amour lui-même de diriger ses activités pendant que l’esprit dort.

Cela ne veut pas dire que l’esprit des êtres humains dort, mais en comparaison avec les êtres de Procyon, l’esprit humain est dans un état de sommeil profond, profond et de transe. Ces êtres peuvent avoir la pleine conscience de chaque molécule dans un soleil, peuvent comprendre chaque interaction atmosphérique de toutes les particules, substances et êtres dans un volume d’espace qui pourrait exister autour d’une planète entière. Cependant, leur conscience de ces enfants ne leur a pas donné la compréhension et l’évolution qu’ils désiraient.

Les Terriens pourraient éventuellement être capables d’enseigner à d’autres races les facettes de l’amour, comme laisser aller à la découverte de cet amour, le connaître en soi et le considérer comme sa propre fin. Ces êtres de Procyon espèrent qu’on leur enseignera l’amour, qu’ils seront peut-être ceux qui combineront cela avec leur propre compréhension et transcenderont. Lorsque cela se produira, ils atteindront enfin leur prochain objectif. Il n’est pas clair ce qu’il sera, mais il pourrait l’être pour la Voie Lactée.

Ce serait une galaxie pleine de toutes sortes d’êtres qui ont la capacité de profiter, de grandir, de jouer et d’aimer, ainsi que la capacité de penser, de comprendre et de créer leurs propres univers s’ils le désirent. Cette évolution générale vers la créativité apparaît dans de nombreuses races. Et cette dépendance de l’acuité mentale et de la compréhension du karma par l’esprit apparaît également dans de nombreuses races.

Les êtres de Procyon l’ont peut-être porté au plus haut degré d’évolution de toutes les sociétés qui pourraient entrer en contact avec la Terre. Par leur propre intelligence et leur observation, ils ont vu que la Terre est peut-être le lieu où se trouvent les réponses les plus grandes et les plus importantes pour leur propre évolution. En comprenant et en travaillant avec la Loi du Progrès, ils en sont venus à accepter et à comprendre la patience. Ils ont une patience infinie, et ils attendront le temps qu’il faudra pour que la propre évolution de la Terre soit finalement partagée.

Les Procyoniens, des libérateurs!

Nous allons voir dans ce chapitre le rôle des Procyoniens dans la libération de la planète. Ces êtres se sont donc libérés eux-mêmes de l’emprise des Reptiliens sur leurs planètes dans leur système. Ils ont suite à ces batailles développés des technologies soniques qui leur ont permis de neutraliser les bases sous marines Reptiliennes. Ils ont aidé également d’autres peuple que les hommes sur d’autres planètes.

D’après la conception que j’ai d’eux, étant donné qu’ils ont été sous le joug des Reptiliens et de leurs alliés pendant des années et des années et qu’il sont arrivé à s’en libérer, il se positionne en tant que partenaire d’aide à la libération planétaire et mettent à disposition leurs compétences techniques et technologiques au profit des groupes de libération de la Terre.

Et cela va même plus loin car les gris d’Orion ont eu des interactions néfastes pour les blonds de Rigel et Procyons. Les Procyoniens veulent nous préserver des actions que les gris ont créés à leur égard et qu’ils voudraient peut-être créer « pour » les humains (hybridation, dommage ADN, etc).

Traduction approximative (google) de l’article de TOLEC sur l’action des Procyons vis às vis de la neutralisation des bases sous-marines Reptiliennes

Extrait du site de Tolec (traduction eveilhomme), l’ambassadeur du conseil d’Andromède sur Terre :

Les bases sous-marines exploitées par Draco et Hydra Reptilien… qui comprenaient également le réseau souterrain en réseau de tunnels reliés à une base souterraine située au nord-ouest de Richmond, Virginie, qui était également directement à l’ouest de Washington, DC, la première vraie base à être touchée. Et le travail a été fait avec des détonations sonores résonnantes profondes et fortement compressées, ce qui a provoqué le « tremblement de terre » du 23 août 2011, qui a littéralement effondré tous les tunnels de raccordement ainsi que la base souterraine proprement dite.

Il est intéressant de noter que la dernière base d’importance à avoir été touchée se trouvait également dans la région de Washington D.C. Celle-ci se trouvait au large de la côte, sous la mer, dans l’océan Atlantique… qui serait considérée directement au large de la côte est des États-Unis, directement à l’est de Washington D.C. […]

J’ai révélé l’opération à grande échelle de cette base sous-marine, y compris la découverte d’un total global de plus de 10 000 êtres Reptiliens Draco & Hydro qui comprenait : 2 000 des plus hauts gradés Reptiliens, Cabals – Officiers Militaires, et plus, stationnés sur la planète Terre, à cette époque. La plupart étaient des généraux et des colonels. Parmi ces officiers militaires reptiliens, il y avait un général reptilien 5 étoiles et un général reptilien 2 étoiles.

Ils ont également découvert 3 000 « Cabal » et « Illuminati » de haut rang – des officiels, dont certains étaient des hybrides hybrides humains Reptiliens et hors planète. Les autres Reptiliens, ceux qui occupent des postes opérationnels, les administrateurs et les ingénieurs, ils étaient là en tant que personnel de soutien. Il y a eu une bataille à grande échelle qui a duré des jours. Beaucoup de Reptiliens sont morts.

Sur un total de plus de 10.000 Reptiliens – 2.000 des plus hauts responsables et officiers militaires ont été capturés et envoyés à la biosphère primaire du Conseil d’Andromède en avril 2012 quand ils furent jugés et condamnés pour crimes contre l’humanité dans un tribunal universel pour crimes de guerre.

Le peuple de Procyon a également capturé 50 des plus hauts responsables de la Cabale et des Illuminati, à l’époque, dictant des ordres à la structure du pouvoir humain, les  » puissances qui sont  » – l’  » élite  » humaine au pouvoir, ici sur la planète Terre.

Les faits que je viens de mentionner m’amènent à dire depuis longtemps pourquoi j’ai dit, même en août 2011, que cette guerre était, pour la plupart, terminée. En 2012, nous avons vu la destruction des 5 dernières bases sous-marines reptiliennes… sur un total de 15… situées sur la planète Terre. […]

Note : Ce qu’il fallait prendre en considération, c’était le transport et la réinstallation de nombreux travailleurs civils reptiliens et de leurs familles dans ces bases sous-marines – hors de la planète Terre – où ils ont été réinstallés dans un autre monde qui leur avait déjà été réservé. Ils ont été convenablement informés des conditions de leur transfert dans ce nouveau monde.

Un représentant de la race Reptilienne (végétarienne) paisible, intelligente, sage et noble a servi d’intermédiaire pour coordonner les activités de la relocalisation de ces personnes.

Les autres guerriers Draco & Hydra Reptiliens, et leurs assistants Grey, impliqués dans les milliers d’années d’agression et de manipulation de l’humanité sur Terre, qui n’ont pas été amenés au Tribunal des Crimes de Guerre sur la biosphère primaire du Conseil Androméda, ont été envoyés par une porte des étoiles aux royaumes les plus reculés de l’Univers où ils ne peuvent plus nuire aux humains. Cette action était cohérente avec les actions de police antérieures du Conseil Androméda.

global-reptilian-undersea-bases__element386

La carte ci-dessous est la liste complète des quinze (15) emplacements de toutes les bases sous-marines de Draco & Hydra Reptilian, maintenant détruites et connues.

Plus d’informations sur les Procyoniens:

Les Procyoniens sont probablement classés  5ème environ dans le nombre de starseed (les deux premiers étant les Pléiades et Sirus car ces deux systèmes ont des liens fort avec nous et la Planète Terre; Andromède fait également partie du top 5.). Les Procyoniens sont êtres très robustes tant physiquement que mentalement. Ils seraient principalement des incarnations issus de réfugiés des êtres Félins (je rappelle que ce sont des humanoïdes « humain-similaires » à présent) liés aux guerres draconiennes (Lyre).  Ils auraient possiblement des liens avec les Rigeliens également (suite à divers facteurs migratoires).

richard-brandson

Richard Branson : Starseed Procyonien

Voici deux exemples de personnalités d’origine Procyonienne : Richard Branson est un starseed Procyonien, ils sont maîtres de leurs destins, ils prennent « le taureau par les cornes » en général, ils tiennent le leadership et sont entrepreneurs et organisés. Ils ne gardent pas en place quelque chose qui ne leur conviennent pas vraiment. Arnold Schwarzenegger est également d’origine de Procyon, ils ont du caractère et sont des battants et « durs à cuire ». Ils sont spirituels et très évolués technologiquement.

arnold-schwarzenegger-9476355-1-402

Arnold Schwarzenegger : Starseed Procyonien

Ils seraient de façon prédominante de la 6D et 7D (dimension ici, pas densité). Ils sont d’un bel esthétique, musclé, fort, d’allure sportive. Ils ont toujours eu des interactions privilégiées avec les Syriens afin de développer leur côté spirituelle. Comme les autres civilisations issues de l’essaimage de la civilisation Lyrienne, ils mettent tout en place pour que ce qui est arrivé à cette civilisation n’arrivent pas à la leur (graves destructions du système suite aux guerres avec les reptiliens).

Les êtres de Procyons sont plus avancés technologiquement que les Siriens et même un peu plus que les Pléiadiens sur certains points. Le fait d’avoir des échanges avec les Siriens est intéressant de par leurs côtés spirituels et leurs aspects concernant les capacités de guérisons forts et le côté technologique fort des Procyoniens. Ils auraient été d’origine Rigélienne avant que ceux-ci soit colonisés par la force par des gris d’Orion. Un certain nombre de Rigéliens auraient alors pu s’échapper vers Procyon.

Les Procyonniens n’ont quasiment été pas impliqués dans le génome humain actuel contrairement aux Pléiadiens et aux Siriens. Néamoins, les Procyoniens auraient participé à la création des hommes de Néandertal.

Les Procyoniens peuvent être considérés comme des défenseurs de la liberté et font partie de nos libérateurs.


L’histoire de la Nations Stellaire de Procyons (Achat du livre dont est issue l’information ici: http://www.paoweb.com/products.htm)

La nation stellaire de Procyon (Pro-see-on)

Souvent, Washta m’enthousiasmait avec des détails sur les habitants d’Alpha Canis Minoris (Procyon) et leurs débuts dans la Fédération Galactique. À l’origine, il s’agissait d’un groupe mixte, composé de réfugiés amphibiens et reptiliens fuyant les impitoyables guerres galactiques menées dans la constellation du Cancer, et d’un important rassemblement humain de Sirius-B. Ces pionniers ont été forcés de conclure immédiatement des accords qui leur permettraient de survivre, et leurs nouvelles colonies d’exister et de prospérer en sécurité. Il en a résulté une série d’ententes qui ont permis aux deux groupes de colons d’endurer et de produire une série d’engagements qui devaient servir, à une date ultérieure, de base à la future nation des étoiles.

Ces événements, qui ont créé une série de précédents impliquant des réfugiés d’anciens empires d’Anchara Alliance, ont permis aux nouveaux colons Siriens d’atteindre leur objectif d’établir une nouvelle colonie. Ce faisant, ils ont pu interagir amicalement avec des individus et des groupes de l’Alliance d’Anchara. En effet, à la suite de cette collaboration prolongée, les réfugiés ont fait deux demandes aux colons humains. Premièrement : serait-il possible pour leur espèce d’habiter les Corps de Lumière ? Deuxièmement : les colons humains les aideraient-ils à créer une société galactique qui leur permettrait d’exprimer leur culture et leur style de vie uniques ?

Pendant deux millions d’années, ces anciens fugitifs de l’Empire draconien sombre d’Anchara ont appris à manifester leurs propres Corps de Lumière. Ce faisant, ils sont devenus, il y a des millions d’années, l’un des premiers royaumes de la Fédération Galactique de Lumière à former une nouvelle nation stellaire hybride (amphibien/reptilien et humain).

Ayant réussi dans leur quête, les Êtres de Procyon ont juré d’utiliser cette nouvelle connaissance pour libérer les nations étoile opprimées de l’Alliance d’Anchara. Cet engagement, en fait, avait été l’une des principales raisons de leur adhésion à la Fédération Galactique. En tant que membres, ils appartenaient à l’un des 14 premiers conseils régionaux de la Fédération – le Conseil régional Sirien. La nation stellaire de Procyon a été accueillie dans la Fédération Galactique de Lumière il y a environ 3,78 millions d’années.

J’avais une dizaine d’années lorsque j’ai rencontré pour la première fois un groupe de scientifiques planétaires de la nation-étoile d’Alpha Canis Minoris (Pro-cyon). Un vaisseau mère de Procyon était venu au système solaire de la Terre pour évaluer chacune de ses planètes. Une partie de cette mission comprenait la rédaction d’une série de calendriers pour chacun de plusieurs scénarios décrétés par les Maîtres de l’Ascension de la Terre. Les Êtres d’Alpha Canis Minoris, reconnus dans toute la Fédération Galactique comme des scientifiques planétaires estimés et des explorateurs courageux, ont conçu des lignes du temps les plus susceptibles d’atteindre leurs objectifs spécifiques.

De cette façon, les habitants de Procyon ont fourni des informations que la Fédération Galactique et les scientifiques du vaisseau mère Sirien ont trouvé extrêmement utiles pour évaluer à quelle vitesse la Terre Mère serait capable d’atteindre sa destinée divine.

Au cours de cette évaluation du système solaire, une poignée de scientifiques amphibiens et reptiliens de Procyon sont apparus au vaisseau mère Sirien. C’était une autre de mes premières rencontres avec des êtres non humains, et j’avais une appréhension compréhensible. Le groupe de Procyon, sentant cela, m’enveloppa dans leur Amour bienveillant et inébranlable. Nous avons profité d’une brève discussion sur la peur malheureuse des humains de la Terre face à l’inconnu, et nous nous sommes dit au revoir. Je n’ai jamais oublié cette rencontre, ni le sens de l’Amour infini qui émanait de ces Êtres.

À maintes reprises, Washta se servait de cette rencontre comme d’un exemple de la diversité inimaginable de la vie sensible dans notre galaxie, et à travers l’univers physique. Ses leçons captivantes et ses dialogues sur la nation Étoile de Procyon, et d’autres, m’ont donné une appréciation aiguë de ces êtres et de leurs civilisations compatissantes. La clé de la société galactique de Procyon est leur volonté inconditionnelle d’accepter, comme mission, l’énorme multiplicité de l’ancienne Alliance d’Anchara, et leur volonté de soutenir ces êtres auparavant sombres en créant des Corps de Lumière et en s’adaptant pleinement à leur adhésion à la Fédération Galactique des Lumières.

Statut et emplacement

Des réfugiés amphibiens et reptiliens de la constellation du cancer ( » Crabe « ) et des colons humains d’Alpha Canis Majoris (Sirius-B) se sont établis à Procyon il y a près de 3,9 millions d’années. Il y a près de 3,8 millions d’années, la nation-étoile d’Alpha Canis Minoris (Procyon) fut accueillie dans la Fédération Galactique de Lumière.

L’étoile Alpha Canis Minoris est également connue sous le nom de Procyon, qui, en grec, signifie  » Avant le chien « . Elle est également connue par ses habitants amphibiens et reptiliens sous le nom de ‘Sak’Qok’Dapk’ (‘Lieu sacré de refuge’) et par ses citoyens Siriens sous le nom de ‘Lamabha’ (‘Lumière de l’âme’). Procyon est l’étoile la plus brillante de Canis Minor ( » Petit Chien « ) et se trouve à environ 11,4 années-lumière de la Terre.

Par une nuit d’hiver dans l’hémisphère nord, vous verrez la constellation de Canis Minor au nord-est immédiat d’Orion (‘Hunter’), et entre Cancer (‘Crab’), Canis Major (‘Greater Dog’) et Gemini (‘Twins’). La forme familière d’Orion sert souvent de pointeur pour localiser d’autres étoiles et groupes d’étoiles. La constellation d’Orion se situe entre celles du Taureau (Bull) et du Canis Major (Big Dog), et juste au-dessous de celle d’Auriga (Charioteer).

La façon la plus facile d’observer l’étoile bleue brillante, Procyon, est simplement de localiser la ceinture d’Orion, la rangée de trois étoiles brillantes au centre d’Orion. Au-dessus de la ceinture se trouvent deux de ses étoiles, Bételgeuse et Bellatrix. Ils désignent Procyon, qui se trouve directement à l’est. Immédiatement sous Procyon se trouve Sirius, l’étoile la plus brillante du ciel du soir.

Le système solaire de Procyon

Alpha Canis Minoris (Procyon) est une étoile binaire. Son système solaire, Procyon-A, se compose de six mondes, les plus petites planètes étant les plus proches du soleil et les plus grandes les plus éloignées. La planète la plus intérieure mesure un huitième de la taille de votre Terre. Son atmosphère extrêmement mince brille faiblement en raison des décharges constantes de son soleil, ‘Sak’Qok’Dapk’ (‘Lieu sacré de refuge’), qui renouvellent cette atmosphère et maintiennent également ses lueurs étranges, semblables à celles de l’aura.

L’autre monde est plus agréable à la vie. Elle a presque la même taille que la Terre et a une atmosphère semblable à la vôtre. Cette planète est chaude et semi-aride, avec quatre grands continents et huit petites mers. Les chaînes de montagnes s’étendent, du nord au sud, à travers l’intérieur de deux continents. Son écosystème est exceptionnellement varié : les reptiles sont ses créatures terrestres prédominantes, tandis que ses mers sont gouvernées par de grands poissons primitifs entourés d’une armure écailleuse et par de curieuses créatures en forme de crabes. Les êtres de Procyon-A apprécient ce monde désertique pour sa diversité biologique et y vivent parfois.

Les deux dernières planètes périphériques du système solaire Sak’Qok’Dapk sont des  » géants gazeuses  » qui ressemblent beaucoup aux grandes planètes du système solaire extérieur de notre Soleil. Contrairement à eux, cependant, ceux de Sak’Qok’Dapk ont des atmosphères gelées, enveloppées dans de grandes formes géométriques multicolores, et tournent plus vite.

Description des mondes d’origine

Alpha Canis Minoris (Procyon-A) a deux mondes principaux. L’un d’eux, le tiers du soleil, s’appelle Qam’Saq’Deqq ( » lieu sûr et beau « ). Grande planète aquatique, elle est à la fois semi-aride, verte et luxuriante. Il mesure 15 700 kilomètres de diamètre et compte six lunes, dont les quatre plus grandes ont une atmosphère épaisse et habitable et ont à peu près la taille de la lune terrestre. En tant que planète, elle jouit d’un environnement diversifié et vivant, et contient douze mers interconnectées et huit continents.

Alors que six des continents sont en grande partie secs, les deux autres sont extrêmement luxuriants et contiennent de nombreux grands marécages intérieurs et côtiers. Leur air est riche en oxygène et autres gaz vitaux. Malgré l’absence d’humidité prédominante du paysage sur six de ses continents, un écosystème diversifié existe sur ce monde, et les amphibiens et les êtres reptiliens s’y établissent.

Le deuxième monde, le quatrième de Lamabha ( » Lumière de l’âme « ), regorge d’eau. Connue sous le nom de Hawatamah ( » Terre humide merveilleuse « ), cette planète, de la même taille que la première, contient sept continents. Deux sont aussi secs et stériles que ceux de Qam’Saq’Deqq. Les cinq autres, cependant, englobent de vastes mers intérieures qui brisent l’isolement de leurs intérieurs. Une chaîne de rivières s’écoule des chaînes de montagnes centrales qui bordent les rives de ces mini-océans. Ici, aux principaux points nodaux de la planète, se trouvent de nombreux petits temples.

Des merveilles naturelles – de vastes étendues d’arbres géants, entremêlées de vastes prairies et de hautes montagnes rouges et bleues aux rayures violettes – couvrent l’intérieur de la planète. Des espèces étonnantes d’amphibiens, de reptiles, d’oiseaux et de mammifères habitent ce magnifique écosystème.

La Société galactique de Procyon

Les habitants de Procyon sont compétents dans la découverte et l’accueil d’espèces différentes et dans l’intégration de groupes différents, aussi différents soient-ils sur le plan linguistique et culturel. Les humains de Procyon-A ont reconnu ce don pour la première fois après avoir réussi à assimiler des réfugiés de l’ancien empire draconien dans leur société galactique. Leur expertise croissante dans ce domaine a permis à la Fédération Galactique d’intégrer plus facilement ses membres très diversifiés dans un ensemble qui fonctionne sans effort. Ceci, à son tour, a contribué aux premiers contacts impliquant une multitude de nations stellaires auparavant neutres. Par conséquent, et en raison des compétences de ses habitants, un grand nombre d’entre eux sont originaires de Procyon-A.

Description physique des habitants

Le système stellaire de Procyon se compose de deux types d’êtres sensibles. Le premier est un pur humanoïde Lyran/Sirian. Comme ceux de Sirius-B, ces individus ont la peau bleue ou blanche et sont pleinement conscients. Les hybrides amphibiens/reptiliens de Procyon sont légèrement plus grands que les humains et ont une peau verte, brune ou bleue.

Les humains galactiques de Procyon ressemblent aux Lyran/Sirians typiques. Ils ressemblent beaucoup aux humains sur Terre, avec deux différences majeures. Premièrement : leurs yeux, qui se déclinent en bleu, vert et brun, sont beaucoup plus grands et plus vifs, tandis que leurs deux oreilles, plus petites que celles des humains, sont reliées à la tête à un niveau légèrement inférieur. Deuxièmement : le haut et l’arrière de la tête sont agrandis pour permettre une plus grande capacité cérébrale. Comme les autres humains Lyran/Sirien, les hommes de Procyon se tiennent entre 1, 83 mètres (6 pieds, 6 pouces) et 2,24 mètres (7 pieds, 4 pouces) de hauteur. Leurs femmes sont bien dotées et mesurent entre 6 pieds, 4 pouces (1,93 mètre) et presque 7 pieds (2,13 mètres) de haut. Les humains de Procyon n’ont besoin que d’une à deux heures de sommeil par jour.

Ses êtres amphibiens/réptiliens possèdent des corps semblables à ceux d’un lézard recouverts d’une peau écailleuse. La tête est presque ronde et proportionnée au reste du corps, tandis que le cou est court et bien défini. De chaque côté d’un nez très fin et strié, qui se termine par deux narines en forme de fente, reposent des yeux larges et globuleux de couleur brune, jaune ou rouge. Les yeux bougent indépendamment les uns des autres. Les oreilles sont de petites oreilles ovales de 2 pouces (5 centimètres) placées juste derrière chaque œil : la bouche est une fente à lèvres minces s’étendant d’une oreille à l’autre.

Le corps et les appendices de l’amphibien/reptilien sont très musclés. Il a quatre doigts minces, sans ongles et trois longs orteils aux griffes acérées. La queue rabougrie ressemble à une petite bosse à la base de la colonne vertébrale. Les femmes sont légèrement plus grandes que les hommes et mesurent de 2,13 à 2,44 mètres (7 à 8 pieds) de haut. Les hommes les plus compacts mesurent entre 7 pieds et 7 pieds, 8 pouces (2,13 et 2,34 mètres) de hauteur. Les amphibiens et les reptiles n’ont pas besoin de plus de trois ou quatre heures de sommeil par jour.

Les vêtements des habitants de Procyon-A sont des robes diaphanes, courtes et fluides, et de la longueur des chevilles, ornées de rubans et d’autres symboles de rang ou de haute fonction. Des chemisiers filigranes, au genou ou à la taille, sont portés par-dessus le haut. Suivant le modèle Sirien, ils prennent les couleurs de leur clan respectif.

L’équipement porté à bord du vaisseau spatial de la Fédération Galactique est une combinaison d’une ou deux pièces. Normalement, le style monobloc n’est porté que lorsqu’il y a un équipage mixte composé de plusieurs nations étoiles de la Fédération, comme, par exemple, sur les flottes de Science et Exploration (S&E) affectées à une mission de premier contact. Cet ensemble d’une seule pièce adhère aux exigences uniformes des codes vestimentaires de la Fédération Galactique.

Les Êtres de Procyon, bien connus en tant que scientifiques doués et explorateurs avides, ont mené avec succès de nombreuses expéditions dans des secteurs de cette galaxie et d’autres galaxies jusqu’alors inexplorés.

Le langage humain de Procyon est très mélodieux et a peu de sons gutturaux. Le discours amphibien/reptilien est à peu près le même, mais contient beaucoup plus de nuances gutturales.

Les vaisseaux de Procyon

Il existe deux types d’appareils de reconnaissance (petit vaisseau) Procyonien. L’un ressemble à une grosse larme et l’autre à un scarabée géant. Ils mesurent entre 45 et 200 pieds (13,72 et 61 mètres) de diamètre.

Leurs vaisseaux mères dans l’espace profond ressemblent à d’énormes flocons de neige ou à d’énormes méduses et s’étendent de 161 à 6 440 kilomètres (100 à 4 000 milles) de long.


Sources:

https://www.youtube.com/watch?v=khSCnb2PZcg

http://www.andromedacouncil.com

Livre: Starlight Elixirs and Cosmic Vibrationl Healing

https://www.bibliotecapleyades.net

Sheldan Niedle : « Your galactic Neighbors »

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

3 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.