Galactiques et Extraterrestres

Mieux connaître les Pleiadiens partie 7: Toucher l’éternité, Comment l’Univers a été créé et Science Pléiadienne

THE PLEIADIAN MISSION – A Time of Awareness by Randolph Winters

Extrait N°7 traduit et publié avec l’aimable autorisation de l’auteur. Merci à l’auteur.

Les articles précédents de la Série « Mieux connaître les Pléiadiens » :

[Fin de la partie 6 : … Ils ont résolu certains des problèmes et secrets du temps et de l’espace, mais continuent à travailler à une meilleure compréhension. La connaissance et la compréhension nécessaire de la technologie pour passer à travers l’univers a été découverte, mais ils n’en sont, eux aussi, qu’aux premiers stades de développement dans ces domaines et ont beaucoup à apprendre. Leur niveau scientifique actuel, cependant, permet aux voyageurs d’entrer dans le temps éternel et d’expérimenter l’éternité. L’avenir n’est pas une chose fixe, mais simplement une projection d’événements basés sur le présent.]

Toucher l’éternité

Pendant les sauts dans l’hyperespace, un certain temps passe réellement dans cette dimension de matière fine. Cela permet aux Pléiadiens de se maintenir dans l’hyperespace pendant un certain temps, et pendant qu’ils sont en dehors de leur corps matériel, ils créent un lien spirituel avec l’éternité et peuvent retourner dans l’espace normal avec la pleine connaissance de l’événement. A un moment ou à un autre, presque tous les membres de l’équipage en ont fait l’expérience, et ils ont leur propre vérité sur l’existence de la Création et les merveilles de l’esprit qui y sont contenues.

Afin de toucher l’éternité, plusieurs minutes dans l’intemporel sont nécessaires pour établir une connexion spirituelle qui fournira une expérience significative. Cela exigera que le temps et l’espace soient paralysés pendant qu’ils retiennent délibérément la re-matérialisation du vaisseau pendant sept minutes tout en se déplaçant dans l’intemporel pour une millionième partie d’une seconde seulement.

star-trek-warp-vitesse-lumiere-uss-enterprise_6018200.jpg

Illustration ne faisant pas partie du livre original

En raison de la différence de vitesse du temps entre l’hyperespace et le monde tridimensionnel dans lequel nous vivons, l’horloge dans notre temps normal avancera de 5 fois, ce qui est égal à 35 minutes. Un autre événement inhabituel qui va se produire pour l’équipage du navire est qu’au lieu de vieillir de 35 minutes, ils vont même connaître un rajeunissement de 28 minutes.

C’est parce que le vaisseau est en train de faire le saut, il sera tenu dans un état de dématérialisation pour une période de 7 minutes sans mouvement dans le temps, de sorte que tout le monde à bord aura vieilli de 7 minutes. La capacité de maintenir le navire dans un état dématérialisé pendant 7 minutes se produit grâce à une technologie très avancée qui peut contrôler l’effet de vitesse et empêcher le vaisseau de glisser dans l’intemporel.

Pendant ce temps, dans le monde normal, l’horloge se déplace 5 fois plus vite et aura avancé de 35 minutes quand le vaisseau se re-matérialisera. Cela signifie, bien sûr, que sur Terre, 35 minutes se seront écoulées sur leurs montres, alors que seulement 7 minutes se seront écoulées à bord du vaisseau, de sorte que le processus de vieillissement a été ralenti de 28 minutes et que l’équipage est devenu plus jeune.

Ici sur Terre, nous nous interrogeons encore au sujet de la Création et de l’effet spirituel qu’elle peut avoir sur nous. Si nous étions autorisés à voyager à bord du grand vaisseau des Pléiadiens alors qu’ils se tenaient en dehors du temps pour toucher la force éternelle de la Création, nous pourrions pour la première fois dans nos brèves vies ressentir la vérité réelle de la Création et être rempli de la compréhension de la grande éternité qui contrôle toutes choses.

Une fois sortis de nos corps matériels et dans l’intemporel, nos esprits peuvent sentir notre connexion avec la Création. En étant capable d’y rester plusieurs minutes, nous pourrions lentement prendre conscience de l’Amour et de la connaissance qui est la force spirituelle qui dirige l’univers dans lequel nous vivons. Ici, dans la Création, il y a la force absolue et la vérité de toute vie, le sentiment calme, paisible et profondément serein d’amour et d’unité dont nous faisons tous partie. C’est ici que nous pouvons sentir notre connexion à la Création et savoir que nous sommes des êtres spirituels qui font partie de tout ce qui se passe.

Pendant quelques minutes, nous ne serions que des êtres spirituels sans corps, ressentant la puissance et l’illumination de la plus grande force de tous. Il n’y a pas de meilleur moyen de comprendre qui nous sommes et le sens de notre vie que d’être en contact direct avec la Création en tant que forme d’esprit.

Une visite des Pléiades

Un soir vers minuit, après avoir passé environ six semaines au Star Center, je marchais le long de la route vers la maison et j’ai remarqué qu’un des membres de la F.I.G.U. se tenait devant. Il m’a fait signe de venir voir le ciel. C’était une nuit magnifique dans les collines de Suisse ; le ciel était clair comme avec un million d’étoiles peintes sur une toile noire. Il ne parlait pas très bien l’anglais, mais il m’a fait signe de rester debout et de regarder le ciel là où il montrait du doigt.

Il m’a montré sa montre pour que j’attende quelques minutes, ce que j’ai fait. Bientôt, il a levé la main et l’a pointé vers l’est du ciel. J’ai déplacé ma vue vers l’endroit où il pointait et il y avait là, s’élevant de l’horizon, une traînée de lumière blanche se déplaçant à un rythme très rapide. Elle a grimpé régulièrement, puis s’est stabilisée et a commencé à traverser le ciel nocturne devant nous.

Apparaissant comme un flux constant de lumière blanche, l’objet se déplaçait considérablement plus vite que tout ce que j’avais vu dans le ciel. C’était semblable à une étoile filante, mais en remontant au lieu de retomber. Puis il a pris un léger virage et s’est courbé vers le ciel et a commencé à se fondre avec les étoiles. J’étais là, émerveillé lorsque mon partenaire d’observation du ciel s’est tourné vers moi et m’a dit « Quetzal ». C’était le nom d’un des pilotes Pléiadiens qui rendait souvent visite à Billy.

Il était en train de quitter apparemment la base souterraine que les Pléiadiens ont encore en Suisse, et qui sait où il allait. Je venais de voir mon premier objet volant identifiable. Maintenant, c’était vrai pour moi aussi.

Comment l’Univers a été créé

L’été s’avérait être pour moi une expérience encore plus grande que ce que j’avais espéré. J’ai pu passer beaucoup de temps avec Billy et j’ai pu mieux comprendre cet homme qui avait été en contact avec la vie humaine d’autres mondes. On restait debout tard la nuit à regarder les étoiles ou à parler autour de la table de la cuisine. J’étais un noctambule, moi aussi, donc ça a bien marché pour tous les deux. Il aimait parler et semblait infatigable lorsqu’il s’agissait de discuter du rôle de l’homme dans l’univers.

Nos conversations se terminaient habituellement dans la cuisine, ce qui était mon endroit préféré pour écouter. Billy y était très à l’aise, car c’était le centre d’activité de toute la ferme et il y avait un vrai sentiment d’accueil et de convivialité. La cuisine n’était pas très grande, certainement pas assez spacieuse pour les 15 personnes qui y vivaient. Une extrémité de la pièce avait une porte menant à l’extérieur et une fenêtre sur l’évier avec vue sur la vallée au-delà.

À l’autre bout de la pièce, il y avait deux étagères contenant une petite radio avec des morceaux de papier empilés sur le dessus, expressément conservés là pour que les gens puissent prendre des notes chaque fois qu’ils avaient le temps de s’asseoir et de parler à Billy. J’avais habituellement mon propre carnet de notes avec moi, mais dans la plupart des cas, je me suis retrouvé à aller chercher le papier de notes sur l’étagère comme tout le monde, parce qu’on ne savait jamais quand Billy serait d’humeur à parler.

Je venais de finir de peindre le garage un après-midi et j’étais en train de nettoyer la cuisine. Billy était assis seul à table, prenant une tasse de son café préféré. C’est dans ces moments-là que j’ai pu obtenir des réponses à certaines questions, alors je lui ai posé des questions sur la forme de l’univers et sur ce à quoi il ressemblait. Il semblait avoir envie de parler, alors j’ai pris du papier à la radio et j’ai commencé à prendre des notes.

Science Pléiadienne

Pour la plupart d’entre nous, l’univers est une vaste zone inconnue remplie de galaxies, d’amas d’étoiles, de trous noirs et d’années-lumière d’espace sans fin. Nous n’avons aucune idée de la taille de l’univers, de sa forme ou de la façon dont il a commencé.

La science moderne parle d’une théorie du « big bang », qui semble avoir du sens, mais on n’en comprend que très peu de choses ; et la plupart d’entre nous conviendraient qu’il existe une sorte de « force divine », ou énergie créative, qui doit être responsable de la vie telle que nous la connaissons. Pendant que la science est occupée à essayer pour débloquer la logique de l’Univers Matériel, nos chefs spirituels essaient de mieux comprendre le rôle de l’énergie Créationnelle.

Il est rare que ces deux écoles de pensée soient d’accord ou se comprennent, mais elles doivent finalement parvenir à une compréhension commune ; car le monde matériel et le monde spirituel sont tous deux l’art de l’univers dans lequel nous vivons, et l’un ne peut exister sans l’autre.

Afin de mieux comprendre comment notre univers est né, commençons par la base de la compréhension de la science Pléiadienne. Non seulement ils ont pu voyager en dehors du temps pour explorer les débuts de notre univers, mais ils ont voyagé au-delà de ses barrières et ont appris des autres races beaucoup plus avancées que la nôtre au sujet de l’évolution infinie de la Création.

Notre univers est à l’intérieur d’un royaume beaucoup plus vaste d’énergie créative que les Pléiadiens appellent l’Absolutum.

Mieux connaître les Pléiadiens partie 4 : la Création, son mode de fonctionnement et la place des Êtres incarnés en son sein

L’Absolutum: nommé Absolutum par les Pléiadiens, ce vaste cops d’énergie Créationnelle contient 10 à 49 Univers matériels, incluant le notre. Cela est considéré comme la Création Originelle

Il y a 10 puissance 49 (ce 10 avec 49 zéros derrière) univers dans ce vaste et incompréhensible domaine d’énergie spirituelle. Ils n’ont pu faire l’expérience de voyager que dans un autre univers jusqu’à présent, mais ils ont une certaine compréhension du fait que chaque univers semble légèrement différent en taille et en développement, tout en étant de forme similaire. On croit que l’expérience de voyager dans un seul autre univers jusqu’à présent, mais on comprend que chaque univers semble légèrement différent en taille et en développement, tout en étant de forme similaire. On croit que l’Absolutum se trouve au sein d’une Force Créative encore plus grande, mais rien n’est connu de cela.

L’énergie spirituelle de l’Absolutum est appelée une Création. Une Création, souvenez-vous, n’existe pas sous forme matérielle. C’est l’intelligence sous une forme communément appelée Esprit. C’est une forme de vie vivante non matérielle composée de l’énergie spirituelle de toutes les formes de vie qui s’y trouvent. Ce grand corps d’énergie créative, appelé Absolutum, est une forme de vie vivante et doit continuellement s’efforcer d’évoluer. L’évolution, c’est apprendre. Le processus de pensée crée de l’énergie qui se transforme en séquences logiques de la pensée et crée la connaissance.

À mesure que les connaissances deviennent plus complexes, elles se transforment en sagesse apprise par l’expérience. C’est la sagesse apprise de l’expérience qui crée la croissance spirituelle. Pour que l’énergie spirituelle évolue, elle doit créer des formes de vie matérielle qui développent l’énergie par la pensée engagée dans l’expérience. Cela signifie que l’Énergie Spirituelle Créative de l’Absolutum sait qu’elle doit créer des formes de vie matérielle afin de poursuivre sa croissance à travers l’évolution. Ces formes de vie matérielle sont appelées univers. Voici comment fonctionne le processus.


Partage libre dans la mesure du respect du copyright original et incluant le lien: publié par Eveilhomme.com

THE PLEIADIAN MISSION
A Time of Awareness by Randolph Winters – Smashwords Edition
Randolph Winters is the author, publisher and owns all right to this book.
The Pleiades Project – Copyright @1994 ISBN 1-885757-07-7
All rights reserved. No part of this book may be reproduced in any form or by any means without permission in writing from the publisher.

Except translated and published with the authorization of the author. Thank to him.

Extrait N°7 traduit et publié avec l’aimable autorisation de l’auteur. Merci à l’auteur.

IA d’aide à la traduction www.DeepL.com/Translator puis vérification/correction/modification ligne par ligne

4 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s