Les Connaissances de Nikolas Le Touareg

Gravité, masse et théorie de la relativité…

Par Nikolas Le Touareg

Nous l’avons déjà abordé à maintes reprises, l’espace-temps émerge du Point 0 qui se trouve au cœur du Nucléus (Trou noir/Trou blanc), cette Singularité située au centre de Gaïa. Sur ce point la science officielle est d’accord puisqu’elle représente la Singularité et les nucléus au centre des Torus et admet que la Terre dispose de son propre Torus. Nous avons vu également que ce Nucléus est l’origine de toutes choses : origine du temps, de l’espace, de l’énergie et de la matière.

Les particules élémentaires sont issues de l’énergie Tachyon qui gagne une masse en pénétrant dans un espace-temps et forme une particule fantôme : une particule de Po indivisible, appelée aussi Quarks, composantes des particules élémentaires (bradyon, électron, photon, neutrino, etc). Ces particules ne représentent que 0.01% de la matière, tout le reste n’est qu’énergie Tachyon et force électromagnétique (dont fait partie la force nucléaire forte et faible).

43046268_305311043595122_5359063701489975296_n

L’espace-temps est donc à l’origine des rapports de distances, de grandeurs et donc de vitesse de l’énergie et donc forcément de la masse et de la densité ! Ce que la science appelle la gravité est une contraction de l’espace-temps vers le Point 0 par la force électromagnétique. Nous voyons bien ici encore une fois que tout est inversé. En effet, ce n’est pas la gravité qui courbe l’espace-temps comme le dit la théorie de la relativité restreinte, mais l’inverse, c’est la courbure de l’espace-temps qui est à l’origine de cette force qui nous maintient au sol que nous appelons la gravité (ou densité).

Si cette force est variable en fonction de l’espace-temps, alors la masse ou même la vitesse de la lumière dépend aussi de la courbure de l’espace-temps. Tout dépend de cette notion d’espace-temps ! Donc, il me semble évident que la formule E=MC² est une formule incomplète (pour ne pas dire erronée), puisque M et C dépendent de la courbure de l’espace-temps et sont donc des valeurs variables ! Surtout que l’énergie existe dans des plans sans espace-temps et donc forcément devient illimitée en intensité comme en quantité. Pourtant E=MC² nous dit le contraire et pose de limites à une énergie qui n’en a pas. Toujours cette volonté de cacher l’œuvre du divin…

43134133_305311176928442_8702337227620876288_o

D’ailleurs vous savez qu’on parle aussi de l’éventuelle présence d’un trou noir au cœur de la structure atomique. On voit bien que les trous noirs n’aspirent pas la matière, mais uniquement l’énergie, l’espace-temps et certaines particules élémentaires. Les trous noirs sont des « transmuteurs » quantiques, ils peuvent transmuter les particules en énergie ou inversement transmuter l’énergie tachyon en particules. Cela explique pourquoi seul l’espace-temps tourne autour de nous, car le trou noir peut déplacer l’espace-temps et quelques particules, mais pas la matière.

Au cœur de chaque Torus et donc de Gaïa on trouve un nucléus (trou blanc/trou Noir), tout comme on trouve un nucléole au cœur des cellules ou encore un noyau au cœur des atomes qui contiennent un trou noir. Ce trou noir génère la force qui permet de lier les particules entre elles et génère les spins qui font tourner les électrons autour du noyau. Il est également à l’origine des liaisons moléculaires. Chaque trou noir possède un axe central, l’axe du temps (le sceptre Ouas de l’Ancienne Égypte), qui tourne et génère des spins en suivant cette fameuse spirale d’or (le mouvement du temps).

42972618_305311326928427_5614628596497776640_o

Plus l’espace-temps se dilate, moins il est courbé et plus la vitesse augmente et donc plus les fréquences s’élèvent. Plus ce rapport de vitesse et de fréquence augmente, plus la masse perd en densité et plus la matière s’éthérise et gagne en énergie. Cela explique l’éthérisation des corps physiques. Certaines consciences très élevées peuvent contrôler la rapidité des fréquences de leurs cellules et donc se matérialiser ou se dématérialiser d’un endroit à l’autre, d’une dimension à l’autre.

Chaque dimension étant séparée par des gammes de fréquences (octaves) sur lesquelles nos corps se synchronisent pour que nous puissions entrer en interaction avec la matière qui constitue cette dimension. Certaines particules comme le Photon que nous considérons comme de l’énergie est considérée comme de la matière dans d’autres dimensions. Ce que nous considérons comme des formes pensées et qui sont invisibles deviennent de l’énergie visible dans d’autres dimensions.

42622887_305312790261614_7564780805306712064_o

Ces dimensions disposent d’une palette de couleurs plus large, car les couleurs sont des fréquences. Certaines fréquences peuvent être traduites en couleurs, sons, odeurs, voir en textures ; tout dépend du canal extrasensoriel qui la perçoit et l’analyse. Nos oreilles et nos yeux sont limités et ne voient que 10% des fréquences de notre propre dimension alors imaginez tout ce qui existe et qu’on ne voit pas sur notre propre dimension.

Si maintenant on étend cela au champ des possibles, à toutes les dimensions, je vous laisse imaginer tout ce qui existe et qu’on ne voit pas. Nos perceptions extrasensorielles nous permettent de voir, écouter, ressentir, capter, analyser, interpréter ces fréquences invisibles qui sont aussi de l’information.

42987706_305313020261591_2890885501311516672_o

Le savoir primordial est ce champ d’information invisible qui permet à tout être de retrouver la vérité et accéder à l’information. C’est la source du savoir des anciens qui n’avaient pas besoin de tous ces appareils modernes pour connaître la forme de la Terre et le fonctionnement de l’Univers. On nous a appris à capter l’information en suivant des enseignements limités et qui se limitent à ce qui est visible.

Quand nous étions petits, nous devions écouter le professeur pour ne pas être punis. Au lieu de nous apprendre à capter l’information avec nos sens et nos canaux extrasensoriels, on nous dit d’écouter un enseignement limité et si on s’en écarte nous sommes de mauvais élèves. On se ferme petit à petit à ce champ d’informations de la Source pour se tourner vers une source d’information limitée qui comporte de nombreuses informations distordues par une source artificielle qui ne fait qu’interpréter ce qui est visible.

43178713_305313173594909_3407499560837185536_o

Si on rajoute à cela toutes les illusions de la courbure de l’espace-temps, je vous laisse en déduire à quel point il est facile de manipuler et pervertir l’information et la vérité. On ne peut pas se fier à des images qu’on nous montre en guise de preuves. Nous voyons tous les jours ce que l’intelligence artificielle est capable de créer comme illusions.

L’information conditionne notre vie, nos croyances, nos capacités, nos potentiels. Nous devons nous ouvrir à l’information tout en faisant preuve de discernement. C’est un exercice compliqué, mais l’information est de l’énergie et comme toute énergie il ne faut pas en avoir peur, mais simplement essayer de ressentir sa vibration avec le cœur. Ceux qui travaillent sur le clair ressenti peuvent ressentir qu’une mauvaise information décale leur plan vertical qui passe par le cœur. Nous avons donc des outils pour ressentir et analyser si une information est vraie ou fausse.

Avec le cœur

Nikolas


Partagé avec l’aimable autorisation de Nikolas: https://www.facebook.com/nikolas.letouareg.1

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s