Technologies Cachées

PETIT APERÇU CONCERNANT LES TECHNOLOGIES CACHÉES (ARTICLE PERSONNEL) PARTIE 2/3

Nous allons à présent passer à quelques extraits significatifs de l’émission, en rapport avec le sujet des technologies cachées (il y en a évidemment bien plus que cela, David Wilcock ayant animé environ 170 épisodes de cette exceptionnelle émission, dont plus de la moitié avec la participation directe ou indirecte de Corey Goode, et une trentaine avec la participation d’Emery Smith) :

LA SOCIÉTÉ STAR TREK QUI S’OUVRIRA A TOUS, SI NOUS OBTENONS LA DIVULGATION TOTALE !

David Wilcock : Alors l’Alliance est au courant de ce qui se passe sur Terre, quelques personnes du moins, du côté de l’Alliance, savent ce qui se passe ici ?

Corey Goode : Juste après avoir finalement fait sécession, ils ont ouvert les informations pour ceux qui était dans l’Alliance, et ils pouvaient alors avoir accès à l’information et voir ce qui se passe, donnant ainsi plus d’incitatifs pour apporter cette information, cette technologie à l’humanité.

D : À quoi ressemblerait la vie d’un être humain moyen sur Terre, si les buts de l’Alliance étaient atteints ? À quoi ressemblerait cette vie ?

C : Ce ne serait pas différent de ce qu’on voit dans « Star Trek ».

D : Alors les gens pourraient avoir un portail, qu’ils pourraient utiliser pour aller où ils veulent, au lieu de prendre l’avion, quelque chose qui ressemble au système de transport dans « Stargate » pour voyager où ils le veulent ?

C : Bien sûr, et il y a des réplicateurs alors il n’y aurait pas de famine, les déserts redeviendraient verts, l’eau de mer pourrait être désalinisée.

D : Et les îles de plastique qui flottent dans les océans, ces énormes monceaux de gaspillage ?

C : La matière peut facilement être changée en quelque chose d’autre, il s’agit simplement de savoir comment, de connaître la technologie pour le faire et nous avons cette technologie, c’est simplement qu’elle n’est pas partagée.

D : Certaines personnes pourraient avoir peur à l’idée de ne plus avoir d’argent, ils disent que ce socialisme est du communisme, qui pourrait les amener à être encore plus contrôlés, parce que personne n’aurait d’argent pour résister à ce qu’ils tentent de faire?

C : Cette idée a été programmée.

D : Pourquoi pensez-vous que cela n’est pas le cas ?

C : Si vous désirez tellement avoir de l’argent, vous n’avez qu’à utiliser un réplicateur et vous copier de l’argent ou de l’or ou des billets de 100 $, et les mettre dans votre poche. Il n’y aura absolument aucun besoin de système financier.

D : Je pense que la mentalité typique, « vieille école » serait que si vous donnez, à tout le monde sur la Terre, tout ce dont ils ont besoin, ils ne voudront que boire de la bière et ne voudront rien faire, ils ne feraient que traînasser et cela ruinerait leur vie ?

C : Eh bien, il faut qu’il y ait une période de transition, durant laquelle les gens exagéreront probablement avec la technologie.

D : Lorsque des gens gagnent la loterie, ce n’est pas très bon pour eux ?

C : Eh bien, si tout le monde gagne à la loterie, tous en même temps, vous savez… tout le monde a un réplicateur, tout le monde n’a qu’à pousser un bouton à chaque jour et essayer tous ces différents repas, tout le monde peut aller visiter la planète et une fois que c’est fait, aller visiter le système solaire et voir toutes ces différentes choses partout, il y a beaucoup de choses qui seront ouvertes, mais premièrement nous devons passer par le processus de gérer notre passé et nous en libérer.

D : Est-ce que quelqu’un ne pourrait pas utiliser un réplicateur et se fabriquer une arme très efficace et tuer une grande quantité de gens ?

C : C’est pourquoi la technologie tampon existe.

D : Qu’est-ce que la technologie tampon ?

C : Cette technologie, par exemple, est appliquée dans les appareils de propulsion temporelle, ce qui empêche les gens de voyager dans le passé, grâce à un vaisseau qui a des propulseurs temporels, comme moteur.

D : Alors vous ne pouvez pas vraiment imprimer une nouvelle sorte de réplicateurs ?

C : C’est exact.

D : Il y aura donc des restrictions sur ce que vous pouvez faire ?

D : Oui.

D : Qu’est-ce que l’Alliance a l’intention de faire, concernant tous ces secrets et tout cet occultisme que nous voyons dans le monde aujourd’hui, les choses étranges tellement bouleversantes et déprimantes, comment veulent-ils gérer cela ?

C : Ils veulent mettre la lumière là-dessus, ils veulent apporter la vérité, des informations à tous les êtres humains, en même temps, sur toute la planète. Non pas donner la vérité à certaines personnes seulement, mais la donner à tous, donner accès à cette technologie et aux informations et éliminer toute dissimulation, une divulgation complète et non pas partielle, et la donner à humanité.

D : C’est vraiment incroyable ! Alors c’est tout le temps que nous avons pour cet épisode, nous avons beaucoup d’autres choses à discuter et, bien évidemment, nous ne faisons que commencer, mais encore une fois, merci comme pour votre présence, ce sont vraiment des informations incroyables.

———————–

LES BASES SOUTERRAINES CLASSIFIÉES TOUT CONFORT, QUI UTILISENT DES ÉLÉMENTS DE TECHNOLOGIE AVANCÉS ; DANS CES EXTRAITS, EMERY SMITH PRÉSENTE UNE VERSION AVANCÉE DE TECHNOLOGIE DE RÉPLICATION QUI PERMET DE PRODUIRE À VOLONTÉ ET INDÉFINIMENT UNE DÉLICIEUSE ET TRÈS SAINE NOURRITURE, SI BIEN QUE LE PASSAGE À LA CAFÉTÉRIA ÉTAIT TOUJOURS L’ASPECT PRÉFÉRÉ DE LA VIE SOUTERRAINE POUR SMITH, TANT IL SE RÉGALAIT !

Dans cet épisode, nous allons parler de ce que c’est que d’avoir une journée dans la vie sur une base souterraine hautement classée.

Emery, bienvenue dans l’émission.

Emery Smith : Salut, Dave.

David : Nous avons longuement parlé de vos expériences d’autopsie. Nous avons eu un aperçu de la situation.
Je pense donc que vous peignez, maintenant, une image très intrigante, et il serait difficile de passer un peu de temps dans ce monde et de quitter ce monde.
Y a-t-il déjà eu un moment où vous avez pu rester dans ce monde, où vous avez passé la nuit à la base ?

Emery : Oui, oui, oui. Souvent, j’ai dû passer la nuit dans la base – je pense que c’est peut-être jusqu’à 60 fois, en fait, au total.

Et la raison en dépend. Il y a beaucoup de raisons différentes pour lesquelles vous devriez passer la nuit dans une base.
Il y a parfois un verrouillage lorsque vous y travaillez, et vous ne savez peut-être pas pourquoi il s’agit d’un verrouillage. Mais vous êtes là, ils ferment les écoutilles, et maintenant vous allez y passer un peu plus de temps que votre temps de travail – pour lequel vous êtes payé, soit dit en passant, tant que vous êtes là.
Et ils ont des installations qui sont très agréables, que vous pouvez passer la nuit, comme une caserne et tout le reste, votre propre chambre, vos propres toilettes, un peu même des zones sociales où d’autres personnes peuvent aussi vivre.
La base …… Vous pourriez y vivre indéfiniment.

(…)

Et la table est ce qu’il y a de mieux à la cafétéria. J’adore la table parce que la table est un autre écran géant.

Ces tables font 10’~20′ [3~6M] de long, environ 5′ [1.5M] de large, 5’~6′ [1.5~1.83M] de large. Certains ont déjà prépositionné des chaises à ces tables.

Vous pouvez asseoir 10, 20 personnes parfois à une table, selon les personnes qui y sont assises.

Et puis il y a des tables qui ne sont que des tables. Et à partir du sol, lorsque vous montez à la table, vous commencez à vous asseoir et un tabouret sort du sol.

David : Vraiment ?

Emery : C’est vraiment soigné. Et ça n’a pas l’air….. Comme si vous pensiez entendre un son de [SON MÉCANIQUE], comme “Votre tabouret est là”.

C’était comme si…… Il sort du sol silencieusement, d’accord, mais ils sont tous de tailles très semblables. Ceux qui sortent du sol sont à peu près d’un pied et demi de diamètre normal, peut-être.

Tout le monde sait où se trouve votre argenterie. Et tes condiments et tout ça sont sur la table.

Vous avez donc cette table de pique-nique géante, nous dirons, et tout est fait d’acier. Ah, ah, on dirait de l’acier. Pas de l’acier inoxydable, comme un acier mat.

La table elle-même ressemble à ce que vous mangez sur l’écran d’un iPhone, juste pour que vous le sachiez. Je veux dire la table elle-même.

Ainsi, lorsque vous mettez votre main dans un mouvement spécial, comme une main plate est une serviette, le double tapotement est une fourchette, un couteau et une cuillère.

La vraie serviette, au fur et à mesure que vous faites comme ceci [Emery place sa paume à plat devant lui] sort de la table dans votre main.

Et je n’ai aucune idée de ce qu’est cette technologie, mais il n’y a pas de glissement. Il n’y a pas de porte qui s’ouvre et ces condiments sortent ou quoi que ce soit du genre.

C’est tout simplement en tapotant et en tirant votre main dessus pour faire sortir quelque chose.

Maintenant, si vous ne savez pas comment faire cela, ce qu’ils vous apprennent différentes choses à faire, vous pouvez en fait tenir votre main sur la table et des applications intuitives apparaîtront.

Et il y aura une photo d’une bouteille de ketchup, une photo de moutarde, de sauce barbecue et toutes ces petites photos. Tout n’est que des photos. Il n’y a pas de mots.

Et vous pouvez toucher et tapoter sur la bouteille de ketchup ou autre, et la même chose se produit. Quoi qu’il y ait sous cette table, elle ne devient pas solide dans la zone où se trouvent les condiments.

Et vous pouvez en fait… … Il commence à devenir clair, la table, où vous pouvez voir les condiments juste en dessous de votre main.

David : Sont-ils comme des petits paquets de ketchup comme ceux que l’on trouve au restaurant ?

Emery : Oh, c’est la même chose que nous utilisons.

David : Oh !

Emery : C’est la même chose que vous obtenez probablement dans les restaurants fast-food.

David : D’accord.

Emery : Je n’utilise pas de condiments, mais c’est certainement l’une des choses qui m’intriguent tant, et tout le monde l’était, parce que cette technologie pourrait être utilisée pour de bien meilleures choses.

Comme si on pouvait utiliser cette technologie en chirurgie. Mais pour une raison quelconque, c’est comme ça, et c’est palpable. Donc, une fois que vous enlevez votre main, elle redevient solide.

Et c’est probablement l’une des technologies les plus étonnantes qu’ils partagent avec tout le monde, mais personne n’a le droit de savoir comment cela fonctionne.

Vous ne pouvez pas demander… .. Qui allez-vous…. ? Il n’y a personne à qui demander.

C’est une autre chose : vous n’avez pas le droit de poser des questions sur les technologies. Vous n’avez pas le droit de poser des questions sur votre chambre. Tu n’as pas le droit de poser des questions : “Pourquoi il a ce dossier spécial et pas vous.”

Et c’est un concept très intéressant de matériel de haute technologie qui est très avancé par rapport à ce que nous avons actuellement et qui devrait être disponible dès maintenant,

(…)

David : Avez-vous déjà pensé qu’il pourrait y avoir une sorte de technologie de particalisation ou de matérialisation de la nourriture ? Parce que j’ai entendu beaucoup d’autres personnes qui ont vécu des choses similaires qu’ils pourraient « imprimer » un repas.

Emery : Absolument. Toute la nourriture et tout ce qu’ils ont là, c’est de la substance – pas des boissons, cependant – mais tout le reste est imprimé en 3D.

David : Vraiment ?

Emery : Ouais.

David : Savez-vous s’il y a une matière première nécessaire pour fabriquer les aliments avec lesquels ils commencent ? Ou comment ça marche, exactement ?

Emery : Eh bien, grâce à mon expérience de travail avec l’impression 3D d’organes et d’autres projets auxquels j’ai participé, il s’agit de… .. Comme vous l’avez dit, les particules et la structure atomique peuvent être reproduites n’importe où pour une tête de laitue à un cerveau, qui ont tous la même construction. Il s’agit de la masse et des atomes et de la façon dont ces masses et atomes sont réarrangés en molécules.
Donc, en gros, vous pouvez probablement imprimer n’importe quoi. C’est pourquoi il est si facile pour le système de vous préparer n’importe quel type de nourriture que vous voulez.
Ils ont également ce dispositif que la nourriture passe à travers après qu’il est imprimé dans le dos qui est capable de cuire la nourriture à une certaine température ou de le refroidir à une certaine température, ce que je trouve fascinant.
Mais il le fait en quelques secondes. Un steak a point c’est quelques secondes. Tu sais, en dessous de 32 degrés, c’est quelques secondes, parce que chaque repas est fait en moins de trois minutes.
Et c’est la rapidité de ces imprimantes 3D.
Et vous pouvez les entendre derrière le mur.

David : Vraiment ?

Emery : Oui, ce sont des bruits très archaïques comme des servomoteurs qui vont et viennent et sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, et puis, vous savez.

David : Un de mes initiés du programme spatial qui n’a jamais voulu se présenter s’appelle Jacob. Et il a décrit des choses très similaires, mais il a aussi dit que la nourriture a des avantages supplémentaires que la nourriture normale n’aurait pas.
Et je ne veux pas vous mener, mais pourriez-vous me dire si vous saviez quelque chose comme ça ?

Emery : Oui. C’est ce qu’il y a de bien avec la nourriture là-bas. C’est trop nutritif.

Ce que nous avons – des normes sur le dos des boîtes et d’autres choses – c’est tout simplement horrible qu’ils puissent faire cela – vous savez, ajouter un peu plus de vitamine C à quelque chose, ou ajouter un peu plus de minéraux à quelque chose.
C’est ici qu’ils font le moins de choses dans le monde réel. Mais là-dedans, c’est le contraire.

C’est comme des doses super lourdes de toutes sortes de minéraux et de choses qui ne se trouvent pas « à la surface », c’est ce que nous disons, et aussi des choses qui y sont nocives, comme les toxines et les graisses. C’est imprimé sans rien de tout cela.

David : Jacob a également dit que cette nourriture pourrait nettoyer votre bouche pendant que vous la mangez et digérer dans la nutrition pure dans votre corps. Je suis curieux de savoir si vous avez eu cette expérience.

Emery : Je n’en suis pas sûr. Je sais juste ce qu’ils m’ont appris et m’ont parlé de la valeur nutritive des aliments. C’est le meilleur des meilleurs.

Et il n’y a rien là-dedans qui ait été mis là pour….. Vous savez, nous sommes un investissement pour ces sociétés. Nous sommes un investissement énorme. Et ils prennent vraiment bien soin de nous en ce qui concerne la nutrition, les soins médicaux et autres, à moins que vous ne commettiez une erreur.

David : Certains des gens à qui j’ai parlé de cet aliment imprimé – pas tous – certains des initiés ont dit que c’est l’aliment le plus savoureux et le plus savoureux…. comme, c’est… comme si chaque repas était la meilleure réalisation possible de ce plat que vous pourriez imaginer.

Emery : C’est vrai. C’est meilleur que tout ce que j’ai eu en surface. Et je pense que cela a à voir avec la qualité des cellules, ou quoi que ce soit d’autre, à partir desquelles ils ont fait les aliments, et la quantité d’éléments nutritifs qui s’y trouvent et la possibilité d’imprimer les aliments sans les mauvaises choses qui se trouvent dans les repas normaux, les pesticides et tout le reste. Il n’y a rien de tout ça.

Je veux dire, c’est la pomme la plus pure que tu vas manger dans ta vie.

Et il y avait une sorte d’enzymes et de choses qu’ils ajoutent à la nourriture, donc comme votre ami l’a dit, ça va se digérer immédiatement dans le système, et vous n’aurez pas autant de problèmes digestifs et d’autres choses comme ça. C’est tout à fait vrai.

(…)

Parfois, il y a des échéances pour faire les choses, et je travaillais sur un projet vraiment intéressant, alors je voulais rester. Je voulais que ce soit fait. Je n’ai eu aucun problème à rester le temps supplémentaire.
Je n’avais pas vraiment beaucoup d’amis et de famille. C’était ma vie. C’est comme ça que j’ai vécu.
Et en faisant cela, cela montre aussi que vous êtes vraiment prêt à aider et à être là.
Parfois, ils vous donnent le choix. « Vous avez le choix. Vous pouvez rester et finir le projet, ou vous pouvez au moins travailler huit, et ensuite vous pouvez partir et revenir, mais revenez s’il vous plaît. »
Je ne voulais pas faire cela parce que je pouvais travailler 12, 14 heures et ne pas être fatigué parce que la qualité de l’air est excellente. L’eau est le quatrième état de l’eau. La nourriture est très nutritive.

————————

LE TESLATRON, APPAREIL DE GUÉRISON ET DE RAJEUNISSEMENT

Emery : Je travaillais sur un projet classifié dans la région de New York, à environ 30 minutes au sud de New York, et il y avait un appareil là-dedans, une unité Teslatron, ils l’appelaient.
Et je ne peux pas entrer dans les détails, mais c’était une sorte de distorsion de type machine à remonter le temps qui utilisait l’énergie Tesla pour guérir les gens de l’inflammation et des maladies comme le VIH et l’herpès et tout le reste.
Et ils ont beaucoup de succès.
Elle n’était réservée qu’à l’élite et aux politiciens de notre royaume actuel, ici aux États-Unis. S’ils tombent avec des maladies qui n’étaient pas appropriées, ils peuvent descendre ici [et] se faire zapper.
Et cette unité était aussi anti-vieillissement.
Parce que lorsque vous arrivez à l’intérieur pendant une heure et que vous vous asseyez dans cette pièce, cela peut sembler 15 minutes, mais vous y êtes depuis une heure.
Et vous emportez les chronomètres avec vous. Il y a un chronomètre verrouillé dans votre casier. Vous en avez un. Et cela montre et prouve que vous êtes parti depuis un certain temps, mais vous ne vous sentez pas comme ça. Et le temps se déforme là-dedans.
Et vous perdez aussi du poids et perdez des toxines et tout le reste.
J’aimerais en savoir plus à ce sujet, mais c’est un projet confidentiel pour l’instant. Mais cela sera disponible pour le public dans environ un an.
C’est donc une nouvelle chose que les gens vont pouvoir attendre avec impatience.

David : Eh bien, puisque nous nous concentrons sur le Programme spatial secret et la plus grande réalité que nous apprenons, William Tompkins était si excité à propos de ces pilules de prolongation de vie parce qu’il prétendait avoir rencontré des êtres qui nous ressemblaient beaucoup mais qui vivaient beaucoup plus longtemps que nous. (Voir extrait suivant)

——————

ICI, WILLIAM TOMPKINS NOUS PARLE DES PILULES INVENTÉES DES LA FIN DES ANNÉES 60, QUI PERMETTENT DE RAJEUNIR (RÉGRESSION DE L’AGE) ET DE DÉMULTIPLIER LES CAPACITÉS DU CERVEAU, FAISANT SOUDAIN DE N’IMPORTE QUI UN GÉNIE, AVEC DE NOUVELLES CAPACITÉS ET CHAMPS D’ACTION POSSIBLES QUI AURAIENT AUPARAVANT ÉTÉ INIMAGINABLES…

Rense: Heu…OK. Eh bien, si vous êtes là, Bill, «Bonjour», et nous avons eu de nombreux merveilleux programmes dans les années passées. Je me souviens de vous avec émotion et j’espère que vous allez bien. OK. Bill Tompkins, allez-y. Poursuivons.
William Tompkins: D’accord, si nous pouvions changer de sujet un peu, tout en essayant de rester dans ce que fait TRW, dans tout ça?

Rense: D’accord.

Tompkins: Il y a un programme qui. . . J’ai mentionné précédemment que nous avions un grand groupe de personnes qui étudiaient tous les aspects de la médecine. Et dans ce groupe, il y en a un nombre important qui étudiaient ce que vous appelleriez la «vie étendue».

Rense: D’accord.

Tompkins: Et donc «la vie étendue» – qu’est-ce que vous entendez par là? Eh bien, cela implique de garder quelqu’un plutôt en bonne santé. Et cela implique également l’utilisation prolongée du cerveau. Donc, à TRW, nous avions toutes ces personnes qui étudient tous les aspects de la médecine, en ce qui a trait à vivre plus longtemps.

Rense: OK.

Tompkins: Et, bien sûr, le point était de trouver le gène de l’immortalité.

Rense: D’accord. D’accord. L’idée de prolonger la vie – la prolongation de la vie – a été un sujet brûlant depuis longtemps, puis certainement, les argents pour des opérations et des budgets noirs, sont probablement aussi abondants pour les besoins des scientifiques. Alors dites-nous ce que vous savez qu’ils ont découvert. Maintenant, cela va remonter aux années 60 et, je suppose, 70.

Tompkins: Oui, 1966~69.

Rense: D’accord.

Tompkins: OK. Donc, TRW a alors commencé à essayer de monter diverses études techniques et divers supports, des systèmes de soutien de la vie, et cherchait dans tous les aspects possibles pour vivre plus longtemps.

Donc, cette situation de ne pas vieillir, a fini par arriver à un point où, l’une de plus de 60 études distinctes, a abouti avec des réponses potentielles sur la façon dont nous pourrions vivre plus longtemps.

Je dois dire face à ceci, que certaines personnes, certaines des personnes de laboratoire, ont été influencées – ils ont dû l’avoir été – par les Nordics. Et j’ai aussi eu, évidemment, ce genre de problème.

Rense: Oui, je m’en souviens.

Tompkins: Cette assistance. Mais, dans ce cas, personne ne m’avait aidé. D’accord? Alors ce programme, dit simplement, vous prenez quatre aspirines durant une période de six mois.

Rense: Quatre aspirines par jour?

Tompkins: Non, vous prenez simplement quatre aspirines. Pas de l’aspirine, c’est un comprimé. D’accord? Ou vous pouviez en prendre. . .

Rense: L’acide acétylsalicylique.

Tompkins: OK.

Rense: C’est ce que c’est.

Tompkins: Si vous voulez. Oui. OK. Mais ça n’est pas de l’aspirine du tout. De toutes façons, vous. . .

Rense: OK.

Tompkins: Cela n’a rien à voir avec l’aspirine.

Rense: OK. j’ai compris.

Tompkins: Vous gobez ces quatre aspirines sur une période de six mois, et immédiatement, vous vous sentez beaucoup mieux. Et vous commencez à revenir très graduellement. Dans certains cas. . .

Rense: Et vous dites que cela renverse le vieillissement.

Tompkins: Oui. Et certaines personnes reviennent à 29 ans, en moins de trois mois. À d’autres, il faut environ de cinq à six mois.

Rense: Et cela se passait dans les années 80?
Tompkins: Non, je suis désolé. Ceci se passait en ’68, ’69, ’70.

Rense: Oh, Seigneur. Donc, Bill, dans les années 60, ils avaient la capacité d’inverser le vieillissement?

Tompkins: Voilà ce sur quoi ils travaillaient. Ils ne l’avaient pas laissé aller encore. Mais ce qui serait arrivé, ce sont les gens, les jeunes filles auraient voulu revenir à 21, et les hommes revenir à 29 ou 30.

La partie intéressante c’est lorsque ce programme s’est démarqué, comme étant le meilleur.

On a également constaté que le cerveau changeait dans la mesure où il serait. . . il serait un minimum de 400% supérieur à la capacité qu’il avait, avant de commencer. En fait, chez certains la capacité était comme de 1000%, mais le minimum était de 400%.

Rense: Wow!

Tompkins: Ce programme a continué chez TRW. Cela a continué après que Northrop ait acheté TRW, et s’est agrandi au rang des cinq plus grandes sociétés de recherche médicale de pointe, dont le Scripps Medical Group

Rense: C’est Scripps La Jolla.

Tompkins: La Jolla. Ils travaillent tous là dessus, et ils ont pas moins de 300 personnes qui vieillissent, dans une certaine mesure – par en arrière. Si vous pouvez accepter les informations sur Solar Warden, où du personnel de la Marine, un homme de la Marine, se joint à la Marine dans le groupe d’espace.

Il passe par la formation, puis il va et travaille dans la galaxie, dans un engin spatial transporteur d’un kilomètre de long. Et il le fait pendant 20 ans et à la fin de cela, il a la possibilité de continuer encore 20 ans, ou il peut revenir à la Terre, parce qu’il n’a eu aucun contact avec la Terre ou la famille, au cours de ces 20 années.

Rense: Ce que vous dites alors, est que ces gens, qui vont en service à long terme dans l’espace, peuvent retrouver leurs 20 ans perdues, avec ces pilules. En d’autres termes, ils regagnent le temps perdu.

Tompkins: Oui.

Rense: Donc, le service à long terme ne les dérange pas alors. OK.

Tompkins: Vous avez donc, en substance, le même système d’une manière différente, que nous serions en mesure d’utiliser. Donc, cette chose que nous. . . cette idée du gène d’immortalité, ce concept, ils y ont travaillé pendant 38 ans, 40 ans.

Alors aujourd’hui, il y a ces cinq groupes, qui travaillent sur un programme pour effectivement amener des personnes sélectionnées, dans ces cinq grands groupes de recherche médicale, et de les ramener en arrière.

Maintenant, évidemment, l’étude a reçu de l’aide des extraterrestres. Nous pourrions dire que c’était probablement les Nordics, parce qu’ils. . . comment diriez-vous. . . Ils aident . . . Nous avons parlé d’eux auparavant, que j’ai dit, dans le système d’ingénierie de Douglas sur la scène d’Apollo S4B, pour les missions sur la Lune.

Rense: Saturne 4, oui.

Tompkins: Et pour que les gens qui m’aidaient, ces jeunes filles, étaient essentiellement. . . elles semblaient être dans les 18 ans, mais, vous savez, vous pourriez avoir 2000 ans. Ainsi, ils peuvent contribuer beaucoup plus que nous tous en 60 ou 70 ans, tandis que nous, on nous donne une belle montre et fini, on est parti.

Rense: Je comprends.

Tompkins: Donc, ce que nous voyons ici, c’est que vers la fin d’un peu moins de deux ans à partir de maintenant, il va y avoir un groupe qui sera sélectionné, pour effectivement commencer une pleine régression et revenir à 21 et 29 ans.

Rense: Eh bien, je pense qu’ils vous le doivent, n’est-ce pas, Bill?

Tompkins: Je ne pense pas qu’ils me doivent quoi que ce soit. Je pense que cela a été un effort collectif. Mais le point est. . . Je pense que. . . Ce que je veux dire ici et maintenant, messieurs, est vraiment, vraiment important…

Lorsque nous avons parlé de toute notre histoire, et que tout est un gros mensonge, vous devez vous arrêter et penser à vous-même.

Vous avez vos docteurs dans 3 ou 4 ou 5 des sujets les plus techniques qui se trouvent sur la planète, et alors là, vous avez un gamin comme Bill Tompkins qui vient vous parler, et, évidemment, vous n’allez pas le croire, parce que, pendant vos six ou huit ans à l’université, vous avez appris ce qui doit être vrai, dans votre domaine technique….!

Donc, vous la CONNAISSEZ votre technique…! Et ce gars, Tompkins, est juste un gamin qui est là à vous suggérer des choses…!

Alors, le point ici est que, parfois, nous ne nous arrêtons pas, et de penser que ce que nous avons appris pendant des centaines d’années sont des mensonges, dans tous les domaines techniques, non seulement la médecine, non seulement l’astronomie, mais bien TOUS les domaines techniques. On nous a menti.

Rense: Wow!

Tompkins: Et cela est difficile pour nous.

Rense: Oui.

Tompkins: Ces docteurs, pour faire le changement à quelque chose qui. . . « Vous voulez dire que tout ce qu’ils m’ont appris était faux? Que je dois maintenant regarder vers une nouvelle mathématique? Cela est très difficile pour moi.”

La raison pour laquelle je dis ça est que, c’est l’une des principales raisons pourquoi tant de personnes, des plus érudits, titulaires d’un doctorat, ont eu tellement de difficultés à accepter, par exemple, ce que j’ai essayé de faire avec le programme Apollo.

Et dans le programme Apollo, l’étage S4B, sur le dessus, qui est le Poste De Contrôle de la mission – c’est là que tout se passe. . . Donc, Douglas avait la partie la plus compliquée d’Apollo.
Heureusement, nous avons eu les meilleurs ingénieurs, qui ont écouté cette possibilité, d’une autre façon d’aborder le tout. Et cela a fonctionné.

Mais nous tous, avons des problèmes à parler des extraterrestres, en particulier pour les gens hautement scolarisés, parce que vous ne pouvez pas les croire par ce qu’ils ont appris. Les livres, les documents, l’histoire, tout est erroné…!

Rense: C’est incroyable. C’est vraiment un paradigme fracassant à considérer. Mais quand vous pensez que la planète aurait 4,5 milliards d’années, mon dieu, combien de choses aurait pu arriver et dont nous n’avons aucune idée, et ne le saurons jamais. Nous ne connaîtrons probablement jamais 98% de l’histoire de cette planète.

Tompkins: C’est exact, j’en suis sûr. Sans aucun doute. Et donc cela, c’est vraiment l’un des plus grands problèmes que nous ayons. Vos personnes hautement techniques. . . Voyez Bob Wood, par exemple, . . .

Rense: Chez Douglas.

Tompkins: Oui, chez Douglas. En fait, il a obtenu son diplôme dans trois des plus hauts niveaux, mais ce type voit les choses différemment. Il pose des questions. Il est exigeant sur la documentation. Et je ne suis pas en train de dire qu’il m’a donné un moment difficile avec le livre, mais il ne m’a pas rendu les choses faciles avec le livre!

Rense: Ha, ha.

Tompkins: Il voulait toutes les justifications? « Peut-être que vous fumez du pot. Je ne vous crois pas.”

Rense: Oui, il joue sa carrière, et il voulait être sûr. Il voulait travailler avec vous, mais il devait être sûr. D’accord.

Tompkins: Mais ceci encore une fois, nous ramène à notre problème sur la Divulgation, et nous devons nous y attaquer vraiment, parce que nous parlons aux personnes les plus érudites au niveau très technique, et ils savent que nous fumons du pot… Ils le savent tous. Et il est difficile pour eux de prendre du recul et regarder par une grande fenêtre, . . .

Rense: Oui.

Tompkins: . . . et voir à qui nous avons à faire. Bon, de toute façon, de notre propre point de vue, messieurs, il y a un programme qui va être mis en œuvre, et cela a pris 45 ans, et il est fort possible que certains d’entre vous, vivent longtemps – beaucoup plus longtemps que vous ayez toujours rêvé.

Maintenant, cela, collectivement avec la Divulgation – ce sont deux choses énormes qui vont se produire. Selon moi, nous avons un problème à convaincre les gens, et je pense que, plus nous pouvons avoir de la publicité, mieux ce sera, parce que ces deux choses vont se produire et, évidemment, comment allez-vous pouvoir être sur la liste. . .

Rense: Oh, oui, oui, oui, la liste, bien sûr. Il y a 7 milliards d’individus sur la planète. Je ne pense pas que les contrôleurs veulent faire régresser 7 milliards de personnes à leurs 20 ans si elles sont plus vieilles que cela – ou les garder à leurs 20 ans. Ce serait un problème. Le taux de natalité devrait être massivement réduit et la population devrait être réduite à un moment donné, ce qui a été discuté.

L’idée d’inverser le vieillissement d’une façon génétique, n’est pas exagérée du tout si vous y pensez. Si les gènes déterminent ce à quoi nous ressemblons, notre apparence, combien de temps nous vivons, notre résistance par rapport à la maladie, pourquoi cela ne pourrait-il pas être inversé?

Absolument aucune raison…pourquoi pas? Et voilà ce dont Bill Tompkins parle ici, de la régression génétique de l’âge, la fin de la sénescence.

Tompkins: Maintenant il faut s’arrêter et réfléchir. . .! Arrêtez et pensez pendant une minute, à quel point nous pourrions, en tant qu’individus, contribuer plus. C’est stupéfiant.

Rense: Eh bien, nous vieillissons trop vite et nous sommes intelligents trop vieux Bill, et vous avez raison. Nous avons donc toute cette sagesse – mais cela disparaît trop tôt de la planète. Donc, pour la conserver, si nous revenions physiquement à 29 et 21 ans, nous aurions toute cette sagesse, et nous serions, comme vous dites, à 400%, environ 1000%, plus capables mentalement, en plus d’avoir la sagesse. Nous serions transformés en une classe de génie…!

Tompkins: OK…Nous sommes d’accord.

—–

Fin de la partie 2/3

—–

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s